Yonne Lautre

Collectif Pour l’accueil de réfugiés à Sens : Communiqué de presse concernant la situation des réfugiés à Sens

Suite à l’arrivée vendredi soir de réfugiés sur le territoire de Sens, nous sommes quelques-uns du collectif d’accueil de réfugiés de Sens à nous mobiliser pour essayer de répondre à leurs besoins urgents, en complément de l’engagement de la Croix Rouge. Nous tenions aussi à faire connaître notre avis vis-à-vis du positionnement de nos députés Madame Fort et Monsieur Larrivé sur cet accueil. Leur position est scandaleuse et nous interroge quant à leur mission de représentants nationaux. Vivons-nous dans la même république ? Bien que la situation nationale reste tendue suite aux derniers événements tragiques, nous pourrions attendre de la part de députés de la République, un minimum de considération et d’empathie pour des jeunes hommes qui ont vécu des horreurs dans leurs pays respectifs et dans leur périple. Au fronton de chaque mairie sont inscrits les mots Liberté, Egalité et Fraternité et ils seraient de bon ton qu’ils ne soient pas oubliés voire salis par des prises de position entrainant la peur, le rejet, la suspicion. Les hommes et les femmes politiques doivent montrer une voie humaniste et républicaine, permettant le vivre ensemble et non la diabolisation de certains êtres humains. Ce qui permettrait aussi de faire barrage aux discours xénophobes du Front national qui ne manque pas une occasion de monter les citoyens les uns contre les autres, en vociférant leurs paroles dénuées de tout humanisme avec des relents racistes en dehors des valeurs universelles intrinsèques à notre pays.
En quoi la présence d’une trentaine de jeunes hommes dans une ville comme Sens de 25 000 habitants, entraine de l’insécurité ? Au vu de la situation nationale et internationale, une certaine vigilance est de mise, mais ne doit en aucun cas occulter les valeurs universelles et humanistes qui doivent nous animer en tant que citoyen de ce pays. Fort heureusement, une chaine de solidarité s’installe sur notre territoire. Elle doit être la fierté de ceux qui la porte, au détriment de prises de positions détestables et incongrues.
Une soixantaine de villes sont concernées par l’accueil de migrants suite au démantèlement d’un camp à Paris donc pas seulement l’Yonne et Sens. Les migrants ne viennent pas en Europe pour leur plaisir. Ce sont les guerres qui n’en finissent plus en Syrie, Irak, Afghanistan et dans d’autres pays de l’Afrique subsaharienne. En Syrie, c’est maintenant presque 200 000 morts. Des conditions effroyables en Érythrée avec une dictature ignoble. En Afghanistan, les jeunes partent pour ne pas mourir sous le feu des talibans et refusent l’enrôlement. Notre devoir s’inscrit dans un cadre international qui est la protection des peuples qui souffrent de ces abominations. La ville de Sens doit s’enorgueillir d’aider ces populations en désespérance dans les limites de ses moyens, à côté de l’Etat. L’appel à la solidarité doit être de mise. Un dernier chiffre, 3000 morts noyés en Méditerranée depuis janvier 2016 dont de nombreux enfants. L’arrêt des combats, l’établissement de la paix et la solidarité doivent être l’affaire de tous.
Le collectif pour l’accueil de réfugiés à Sens

Pour nous contacter :
collectifsensrefugies gmail.com


forum

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 272 / 4049775

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site En savoir plus sur ce Monde qui se réchauffe, se dérègle (...)  Suivre la vie du site Droits  Suivre la vie du site Droits des Migrants et Réfugiés  Suivre la vie du site Yonne   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License