Yonne Lautre

Ferme Aquacole de Crisenon : réaction à la dénonciation par l’association L214 des conditions d’élevage de truites en France

Entretien réalisé par la Rédaction de Yonne Lautre le 7 décembre 2018

http://www.fermeaquacoledecrisenon.com/

  • Du 01/10 au 31/03 > ouvert du mardi au samedi inclus de 9H>12H et de 14H>17H
  • Du 01/09 au 30/09 et du 01/04 au 30/06 > ouvert du mardi au dimanche inclus de 9H>12H et de 14H>18H
  • Du 01/07 au 31/08 > ouvert tous les jours de 9H>12H et de 14H à 19H
  • Lieu-Dit Crisenon
    89460 PREGILBERT
    Contactez-nous directement au 03 86 46 76 77

L’association L214 dénonce les conditions d’élevage de truites en France avec force depuis quelques jours. Cette critique de l’élevage industriel de truites vous paraît-elle justifiée et pourquoi ?

Cette critique me parait justifiée dans la mesure où elle met en lumière des pratiques d’intensification extrême de l’élevage, et ce avec toutes les pratiques peu respectueuses de l’animal et de son environnement.

Quels sont, selon vous, les « points noirs » de cet élevage ?

L’industrialisation de l’élevage amène par exemple à travailler avec une très forte densité de poissons par m3 d’eau (parfois 100kg et plus), ce qui a pour effet de favoriser l’apparition de maladies qui peuvent au fil du temps devenir chroniques, obligeant l’éleveur à employer plus ou moins fréquemment des antibiotiques ainsi que des produits phytosanitaires comme le Formol, le Sulfate de Cuivre, le Chlore etc… (Produits que vous pouvez retrouver dans la chair du poisson ainsi que dans le milieu naturel).

De plus, la qualité de l’eau en sortie de bassins d’élevage est fortement dégradée par les rejets des poissons se trouvant en forte densité dans les bassins, ce qui a pour effet, de fortement dégrader le milieu naturel en aval de la pisciculture (qualité d’eau).

En quoi êtes-vous en opposition à ces pratiques, qu’avez-vous mis en place dans votre ferme aquacole ?

Dans notre Ferme Aquacole, nous respectons le cahier des charges bio, à savoir :

  • Des densités maximales égales à 25kg de poissons/m3 d’eau
  • L’utilisation d’antibiotiques est limitée à 2 utilisations dans la vie du poisson
  • L’utilisation de produits phytosanitaires se limite à l’eau Oxygénée (Peroxyde d’hydrogène), acide peracétique(vinaigre) et le sel. Produits dont on ne retrouve pas de traces dans le milieu naturel

forum

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 48 / 4840641

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site S’engager pour les alternatives partout et maintenant, (...)  Suivre la vie du site Alimentation : Produire & Consommer bio & (...)  Suivre la vie du site AMAP, marchés, magasins, paniers, producteurs, (...)  Suivre la vie du site Yonne  Suivre la vie du site Parole aux producteurs bio de l’Yonne   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License