Yonne Lautre

Agir pour la famille Rizvani-Morina afin de lui permettre de rester en France

Réseau Éducation Sans Frontière 89
jeudi 23 mai 2019 par RESF 89

Cette pétition a recueilli 271 signatures ; elle est maintenant terminée.
Merci à toutes et à tous d’avoir affirmé votre soutien à cette famille.
Une fois la réception par la préfecture de ce texte signé, les fichiers seront détruits par Yonne Lautre et le collectif de soutien à cette famille, les adresses mails ne seront pas utilisées pour d’autre objet.

Texte à signer :

« Nous, soussignés, demandons à la préfecture de l’Yonne de ré-examiner la situation de la famille Rizvani-Morina afin de leur permettre de rester en France pour y envisager sereinement l’avenir. »

Lettre à Mr le Préfet :

Nous avons appris que la famille Rizvani-Morina, qui réside à Avallon, avait reçu une Obligation de Quitter le Territoire Français (OQTF) assortie d’une assignation à résidence.

Cette famille est arrivée en France en 2013, fuyant leur pays, l’Albanie, où leur vie était en danger.

Depuis six ans, en France, ils ont effectué toutes les démarches possibles pour régulariser leur situation et faire reconnaître leur besoin de protection. En vain. La France ne veut pas voir le climat de violence (vendetta, crime d’honneur, meurtre...) qui ronge l’Albanie d’aujourd’hui, et a passé des accords avec ce pays pour y renvoyer ses ressortissants.

A cela s’ajoutent les importants problèmes de santé de madame, qui ne pourraient être pris en charge en Albanie. En effet, bien qu’il existe un hôpital moderne à Tirana, et malgré les bonnes intentions du gouvernement albanais pour instaurer un système de soins efficace, la corruption généralisée empêche un accès aux soins des plus démunis. Cette femme, qui se retrouverait en Albanie sans ressource avec sa famille, verrait donc son suivi médical s’interrompre.

Depuis six ans, donc, cette famille réside dans l’Yonne. Les enfants y ont grandi et ont suivi une scolarité. Les deux adolescents rencontrent des difficultés qu’un renvoi en Albanie ne ferait qu’accroître. Le petit dernier est actuellement en grande section de maternelle. Il n’a connu que la France et on peut imaginer le déracinement qu’engendrerait l’expulsion de la famille pour ce petit garçon. Au nom de l’intérêt supérieur de l’enfant, cette famille doit rester. La grande, elle, a validé un CAP. Enfin, les parents sont bénévoles à la Croix Rouge depuis plusieurs années.

La mère peut prétendre à un titre de séjour pour des raisons de santé, et son mari en tant qu’ accompagnant de personne malade.

La famille peut prétendre à un titre de séjour pour « vie privée et familiale », au vu de ses années de présence en France.

Ces demandes ont été faites, et rejetées par les services préfectoraux en dépit de toute considération humaine.

En outre, l’assignation à résidence leur impose de rester à leur domicile de 14h à 17h, tous les jours, y compris les dimanches et jours fériés, ainsi que d’aller signer à la gendarmerie trois fois par semaine. Cette mesure est tout à fait disproportionnée et humiliante pour cette famille, et les empêche de se rendre aux Restos du Cœur et au Secours Populaire. Or ce sont les seuls moyens de subsistance pour cette famille particulièrement démunie, puisqu’elle ne bénéficie d’aucune aide sociale et n’a pas le droit de travailler.

Nous demandons à la préfecture de ré-examiner leur situation afin de leur permettre de rester en France pour y envisager sereinement l’avenir.

Réseau Éducation Sans Frontière 89

La Cimade Yonne, le Collectif de soutien aux demandeurs d’asile d’Appoigny, le Collectif sénonais de soutien aux migrants et aux réfugiés, Comité de l’Yonne des Amis de l’Humanité, C3V, la Ligue des Droits de l’Homme (section Yonne-Nord), le PCF 89, le Réseau de Soutien aux Migrants (RSM) 89, Section syndicale CGT du Lycée Fourier d’Auxerre, SE-UNSA, le SNUipp-FSU 89, Solidaires 89, Sud Education 89, s’associent à cette démarche de RESF 89

Texte à signer :

« Nous, soussignés, demandons à la préfecture de l’Yonne de ré-examiner la situation de la famille Rizvani-Morina afin de leur permettre de rester en France pour y envisager sereinement l’avenir. »

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1032 / 5366778

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site En savoir plus sur ce Monde qui se réchauffe, se dérègle (...)  Suivre la vie du site Droits  Suivre la vie du site Droits des Migrants et Réfugiés  Suivre la vie du site Yonne   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.5 + AHUNTSIC

Creative Commons License