Yonne Lautre

Éditorial du mercredi 26 août 2020 : Pas de trêve estivale

mercredi 26 août 2020 par Rédaction de Yonne Lautre

Chaque mercredi, la rédaction de Yonne Lautre envoie une lettre aux abonné.es de celle-ci. Cette lettre liste les articles parus depuis le mercredi précédent.
Depuis septembre 2019, les membres de la rédaction de Yonnelautre se chargent, en alternance, de l’éditorial de cette lettre et ces éditoriaux sont publiés ci-dessous, au fil des semaines.
Ainsi des points de vue différents, pluriels, s’expriment au gré des engagements et des urgences de chacun.e.

« Travail famine pâtes-riz »

« Mettre un banquier à la tête de l’Etat c’est comme mettre un alcoolo à la cave »

« L’argent de la fraude fiscale pour l’hôpital »

« Le désordre est la force du peuple »

« Le peuple ne rompt point » (1)

Les citoyens réunis au sein de l’assemblée populaire de l’auxerrois ou des gilets jaunes de Sens continuent leur agitation et éducation populaires, bientôt 2 ans après le déclenchement du mouvement.

Aucune trêve estivale pour ces groupes, puisque l’été aura été pêle-mêle l’occasion d’actions pour défendre la forêt de Branches, d’actions « bonnes vacances » de pose de banderoles sur les ponts de l’A6, d’actions locales en lien avec le mouvement « black lives matter », de soutiens aux soignants en lutte, d’une relecture de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen, ou d’affichages manuscrits desquels sont tirés les slogans qui ouvrent cet article.

Depuis le début, ce mouvement animé par les sans voix, les invisibles, les abstentionnistes, a été la cible d’une répression policière et judiciaire à la mesure de celle que subissent depuis longtemps les jeunes des quartiers populaires, quasiment dans le même anonymat.
Encore cet été, pour avoir écrit des slogans au blanc de meudon (1) sur le bitume du rond point de l’Europe, des militants se sont faits arrêter et convoquer à la gendarmerie... La convocation a eu lieu le 4 août, une quinzaine de sympathisants étaient là pour les accompagner... Le 4 août, le jour de l’abolition des privilèges...

La filiation de la Révolution française est assez claire dans ce mouvement populaire, déconcentré, horizontal. La vidéo du 14 juillet prise sur le rond point de l’Europe est là pour le rappeler https://www.youtube.com/watch?v=t05wzWK__aI ou https://www.youtube.com/watch?v=isyexK96QEY.

Vincent, co-rédacteur de Yonnelautre.fr


forum

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 4911 / 6146079

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Qui sommes-nous ? S’informer et participer, éditos, (...)  Suivre la vie du site Éditos   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License