Yonne Lautre

En février, j’agis pour le climat en réduisant mes consommations énergétiques dans mon habitat

samedi 22 février 2020 par Yonne Lautre

Pour recevoir ce défi mensuel (un seul mail par mois), cliquer ici : mondefidumoispourleclimat-subscribe yonnelautre.fr

Pour agir pour le climat, il faut agir avec tout ce qui est possible, utiliser tous les leviers :

Ce mois-ci, je choisis d’agir pour le climat par mes consommations énergétiques dans mon habitat.
Je vais décliner ce défi en 4 étapes :

Cette page est une première version qui doit être améliorer collectivement : à vos plumes !

Semaine 1 : du 3 au 9 février : j’économise ma consommation énergétique :

  • Je réduis le chauffage (je ne surchauffe pas, je chauffe moins les pièces où je ne suis pas longtemps…)

En savoir plus https://yonnelautre.fr/spip.php?rubrique774

Semaine 2 : du 10 au 16 février : je choisis (ou fais choisir autour de moi) un fournisseur d’énergie véritablement écologique :

Semaine 3 : du 17 au 23 février : je soutiens le développement des énergies renouvelables notamment coopératives :

et pendant ce temps-là

Semaine 4 : du 24 février au 1er mars : je m’intéresse aux alternatives énergétiques dans mon habitat :

Petite suggestion (vécue) :
Notre région dispose de stocks de bois coupé qui meurent dans d’innombrables coins de forêt ET dans les jardins, cours et arrière-cours.
Ceux qui se chauffent au bois auraient intérêt à se mobiliser pour récupérer et/ou acheter (négocier) ces milliers de stères négligés voire abandonnés.
Ce qui concourerait à limiter les coupes et limiter cette obsolescence programmée (cas d’espèce pour un « produit » non manufacturé) car le bois trop ancien devient caduc pour le chauffage et ne peut plus espérer servir qu’à enrichir le sol par compostage à long terme.
Une piste ?
Pour LUCYTOYENS
www.lucytoyens.com

Brûler du bois sec diminue énormément la pollution et fait gagner en rendement et en économie. Le bois mouillé produit d’abord de la chaleur qui permet d’évaporer l’eau, avant de fournir des calories à la maison.
Généralement, le bois vendu aux particuliers a été coupé 18 mois auparavant. Il n’est donc pas complètement sec. Stocker à l’abri un an d’avance quand on le peut est le meilleur moyen de brûler du bois vraiment sec. Il faut bien comprendre que le professionnel qui doit stocker du bois un an de plus, doit le vendre plus cher. En effet, pendant ce temps là, il doit vivre…
Mais nous savons que ce n’est pas évident (place, argent…) de stocker du bois.

Ce mois-ci j’ai agi concrètement pour le climat et cela va durer désormais les mois suivants !!!

Je poursuis aussi les défis précédents :

  • Pour recevoir ce défi mensuel (un seul mail par mois), cliquer ici : mondefidumoispourleclimat-subscribe yonnelautre.fr.
  • Pour participer à la rédaction des prochains défis du mois, écrire à : contact yonnelautre.fr :
    Sujets en prévision (envoyez-nous vos suggestions) :
    Mars : mes vêtements
    Avril : mon engagement pour la biodiversité
    Mai : mes lieux de consommation
    Juin : mes déchets, mes emballages
    Juillet : mes éco-gestes, mon empreinte écologique
    Août : mon hygiène, ma santé
    Sept : mes engagements, mes modes d’action

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 153 / 5769584

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Agir pour refroidir le climat  Suivre la vie du site Yonne  Suivre la vie du site Mon défi du mois pour le climat   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License