Yonne Lautre

Conférence de Dany Dietmann du vendredi 6 avril 2007 à Joigny (Yonne) // Conférence « Les déchets : un enjeu de citoyenneté ! » samedi 2 avril 2011 à Auxerre

mercredi 30 mars 2011 par Dietmann Dany

Conférence de Dany Dietmann du vendredi 6 avril 2007 à Joigny (Yonne)

 Notes* et liens

(*) Il ne s’agit aucunement d’une retranscription de ce qui a été dit mais de notes, forcément très incomplètes (assister à une conférence de Dany Dietmann est incomparable.) .

 Introduction par Claude Grosset, président du Collectif des 3 vallées

Cette conférence de Dany Dietmann intervient dans un contexte particulier. Au vout de plusieurs mois de lutte contre ce projet, nous avons réussi à réunir, avec SOS 3 vallées, plus de 400 personnes à Auxerre il y a une semaine, et nous avons ce jour là obtenu le soutien clair du Maire d’Auxerre.

Nous sommes ainsi sur la bonne voie du « NI ICI... »
Ce soir nous allons travaillé sur « MAIS AUTREMENT ! » pour que le « NI AILLEURS... » soit possible.

 Introduction par Joëlle Laurent-Malot , membre du Collectif des 3 vallées

Bonsoir à tous,

Le collectif d’action des 3 vallées est très heureux d’accueillir ce soir Monsieur Dany Dietmann, ambassadeur du tri sélectif et de la pesée embarquée.

Cela fait maintenant environ un an que nous battons la campagne locale pour sensibiliser les populations et leurs représentants aux dangers sanitaires et dérives que promet le projet Chèze rappelle qu’il s’agit d’enfouir 120 000 tonnes par an de dchets non triés dans un trou géant.

C’est désormais l’heure du Pacte écologique,de « la vérité qui dérange ». Et précisément, Monsieur Dietmann, maire de la petite ville de Manspach dérange aussi...

Vous vous inscrivez de manière tout à fait opportune dans notre combat.

Alors que vous avez réussi à mettre en place au sein de votre communauté de communes alsaciennes un programme remarquable qui ramène à 96kg/an/hab la production de déchets ménagers, ici dans l’Yonne nous dépassons allègrement la moyenne nationale avec 450kg !

Il faut bien alimenter les incinérateurs et les mégadécharges que nous ont imposés un peu partout les lobbies du déchet avec l’aide souvent de certaines complicités...dans le déni total du principe de précaution.

Nous avons été jusque là des consommateurs dociles et formatés qui avons permis inconsciemment et passivement la mise en place de processus destructeurs... Nous devrons désormais tous ensemble penser la société de demain, celle qui mettra au centre, non plus la croissance économique à courte vue mais le bien-être durable pour le plus grand nombre.

Dans ce sens là, Dany Dietmann incarne par sa volonté politique et son attitude respectueuse de la Terre, notre mère nourricière à tous, un formidable exemple à suivre.

Nous devons reprendre en main notre destinée, notre démocratie, car tout est à faire, mais tout est possible.

Nos élus devraient comprendre que sans dimension écologique, toute proposition est vaine.
Surveiller une hyperdécharge d’essence privée dont on sait que les dérives sont inévitables de toutes façons, ne nous satisfait pas.

Nous ne voulons ni mégadécharge, ni incinérateur, ni ailleurs, ni à Volgrè.

Soyons novateurs et alternatifs,dans une démarche saine, collective,humaine.

Ils l’ont fait en Alsace,alors pourquoi pas nous ?

Je laisse donc la parole à Dany Dietmann.

Joëlle Laurent-Malot.

 Conférence de Dany Dietmann

Au sud ouest de l’Alsace, entre Mulhouse et Belfort, il est maire d’un village de la Porte d’Alsace.

http://www.cc-porte-alsace.fr/

Ne pas être fataliste !!

Le porte-avion Clémenceau est l’exemple type de tout ce que l’on fabrique sans se demander ce que l’on en fera ensuite....

Définition de « déchets » : un déchet, c’est quelque chose que nous ne savons pas recycler (ou pas encore...).

Aussi préférer la dénomination « produit résiduel ».

Origine de la vie sur Terre résumée.

Nous nous servons de la Terre comme nous nous servons dans un super marché, mais nous prenons dans les rayons tout ce que nous voulons sans se demander comment les rayons seront remplis de nouveau, pour nous, pour nos enfants...

Une société durable serait donc une société où on se sert mais où on remplit les rayons tout autant.

Tout au long du XX°, il y a eu une gestion de l’abondance supposée.

Depuis 2001-2002, nous abordons la gestion de la pénurie avérée.

Or dans toute situation de pénurie, on ne gâche plus, on ne fait plus de déchets !

La pêche et le cycle de la vie :

Pendant que l’homme cueille la pêche, en enlève le noau et la mange, l’écureuil fait le contreire : à chacun ses « déchets ».

Le cycle de la vie était tel que les produits naturels se recyclaient naturellement. Les animaux brûlent de l’oxygène et rejète le CO2 que consomment les plantes qui elles-mêmes rejètent de l’oxygène... Le cycle pourrait être perpétuel...

Puis vint le pétrole.

Le pétrole date de 100 000 000 d’années (cent millions d’années).

Or si on en brûle la plus grande partieen quelques décennies alors qu’il faudrait les plantes, les arbres des 100 000 000 d’années qui « compenseraient » ces émanations de CO2 produites.

Le CO2 produit est alors un déchet. La biosphère, plus fine qu’une couche de vernis sur une sphère de 2 mètres de diamètre, est imensément fragile, essentielle à la vie sur Terre.

Nous sommes confinés dans un même bocal, or on nous propose de jeter tous nos déchets, de plus en plus de déchets, dans notre petit bocal.

30 000 000 tonnes/an de déchets ménagers en France
soit selon l’ADEME, entre 250 et 500 kg/habitant/an en moyenne

soit une moyenne de 360 kg/hab/an

or 80,5 % sont mis en décharge ou sont incinérés

et donc seulement 19.5 % sont réellelement recyclés : on a donc une grande marge de manoeuvre pour améliorer tout cela...

Ces 80,5 % de déchets produisent des gaz à effet de serre, des métaux lourds, CDV, HAV (super ces sigles, n’est-il pas ?) et s’ils sont incinérés ils produisent en plus des PCB, des furanes et des ... dioxines !!!

En France, terre d’ « exception » du tout nucléaire et du tout incinérateur, nous avons 134 de ces « belles » usines à tout brûler : 10 000 000 tonnes /an soit 43,9% des déchets soit 55 000 000 000 mètres cube de rejets gazeux, soit, quand lea norme technique est respectée (sans doute très rarement) avec ses 0,1 ng/Nm3, cela donerait 5 500 000 ng de dioxines rejetées, soit 100 fois plus que les normes de santé le préconisent....


Or à Santa Monica, en Californie, 80% des déchets sont recyclés, pourquoi pas nous !!!!!

Halte aux sur-emballages

Aujourd’hui nous achetons environ 1/3 de nos courses inutilement : souvent il s’agit de commodités commerciales : exemple du taille crayon colé sur une plaque carton enserrée dans un cadre plastique rigide pour empêcher le vol...

 Il faut laisser ces sur-emballages dans les magasins...!!!

Il faut exiger des plateformes de déballage dns chaque supermarché

CAR

1/ nous sommes des « fiscalisés captifs » (nous sommes assujétis à ds règles de taxes indépendamment de nos actes de tris)

2/ alors que les entreprises privées vont tout faire pour gagner de l’argent en recyclant les matériaux comme elles vont agir auprès de leurs fournisseurs pour que ces suremballages soient réduits.

Motivation à la modération :

eau payée au m3

électricité au kw/h

téléphone à la mn

mais les déchets encore le plus souvent payés selon le bâtis foncier, donc invitation au laxisme...

Tri et valorisation : les chiffres en janvier 2007 :

canettes en aluminium : environ 900 € la tonne

plastiques vides : environ 235 € la tonne

papier : environ 108 € la tonne

plastiques : voir l’exemple d’une entreprise Envosmart qui fabrique du carburant à partir des plastiques :

lien vers le site d’oleocene

Bois : développement des filiaires granulés et copeaux

D3E : éco taxe pour récupération des anciens appareils (beaucoup d’argent en jeu, sans doute scandales financiers à venir...)

Si on se mettait réellement au tri-valorisation, on pourrait créer 350 000 emplois en France !
(chiffrage de CAP 21, à mieux connaître)

 TRI SELECTIF ET PESEE EMBARQUEE

Soucieux de l’environnement et de la préservation de la qualité de vie, les élus de la Porte d’Alsace ont débuté la réflexion sur la collecte et le traitement des ordures ménagères en 1991 au sein d’un SIVOM. 

Lors de la création en 1992 de la Communauté de Communes, c’est naturellement que la compétence lui a été transférée. Ainsi, depuis 10 ans, la Porte d’Alsace œuvre pour développer le recyclage et diminuer le poids des ordures mis en décharge.

http://www.cc-porte-alsace.fr/actions_equipements/tri_selectif.htm

 Le GERPLAN

(plan de gestion de l’espace rural et périurbain)

Développé et proposé par le Conseil Général du Haut-Rhin, le Plan de Gestion de l’Espace Rural et Périurbain (Gerplan) est avant tout un outil intercommunal au service d’un développement durable. Il constitue pour les collectivités un outil d’aide à la décision volontaire et opérationnel, un document de planification favorisant une gestion durable de l’espace rural et périurbain. Le but est de concilier activité agricole, expansion urbaine et préservation des milieux naturels et des ressources.

http://www.cc-porte-alsace.fr/actions_equipements/environnement/gerplan.htm

 Traitement des déchets : Les non dits de l’absurde..

écrit par Dany Dietmann, Maire de Manspach, Alsace

http://www.decharge34.com/pages/page3j.html

 Dany Dietmann, Quels déchets pour quel avenir ?

lien vers le site

 À PROPOS DE LA PESÉE EMBARQUÉE

AVIS DE SPÉCIALISTES

Question posée par un membre du CdG à Dany Dietmann (maire de Manspach et
artisan de la mise en route de la pesée embarquée en Alsace) et à Marine
Schenegg (adhérente à l’association Vivre en Entre deux Mers -
http://vivre.en.entre-deux-mers.chez-alice.fr/)

Que répondre à nos élus qui dès qu’on leur parle de pesée embarquée, nous rétorquent
qu’elle incitera les citoyens à remplir la poubelle de leur voisin ou à jeter les déchets dans
les fossés ?

lien vers le site


forum

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1266 / 3960153

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site En savoir plus sur ce Monde qui se réchauffe, se dérègle (...)  Suivre la vie du site Déchets  Suivre la vie du site Déchets dans l’Yonne  Suivre la vie du site Réflexions Débats   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License