Yonne Lautre

« Les jardins de cocagne » par Réseau Cocagne

lundi 4 août 2008 par Réseau Cocagne

 Entre l’économie capitaliste et l’économie publique, il y a les « Jardins de Cocagne ».

En 1991, du côté de Besançon, un homme, Jean-Baptiste Henckel, a eu une idée
étrange : fournir des légumes écologiques aux citadins toniques et faire
cultiver ce potager par des personnes en grande difficulté. C’était le
développement durable de Monsieur Jourdain, car le projet était tout à la
fois économique, social et écologique.


Économique :
c’est une vraie entreprise, qui se bat sur le marché contre
l’économie
traditionnelle des légumes pré-emballés des grandes surfaces. L’idée
astucieuse a été de constituer une clientèle captive (et captivée) en
proposant un abonnement d’un an qui ouvre droit à la livraison chaque
semaine d’un panier de légumes dont le contenu varie selon les saisons :
beaucoup de pommes de terre (bio) et de poireaux en hiver, mille surprises
au printemps et en été. Si les cuisiniers ou les cuisinières n’ont jamais vu
de patisson, une recette est gentiment glissée dans le sac en papier
(recyclé). Comme le dit le fondateur, il est rare qu’une entreprise ait
vendu ses marchandises avant de les avoir produites. Le « business model »
est donc intelligent et viable.

Social : chaque jardin est ce que l’on appelle un « chantier d’insertion »,
un lieu où les jeunes et les moins jeunes passent quelques trimestres à
travailler et à recouvrer l’estime de soi. Le travail est dur : il faut
désherber car on n’est pas adepte du « Round up » de Monsanto. Mais il se
fait en équipe et en plein air. Des permanents peu nombreux encadrent les
apprentis jardiniers et gèrent l’exploitation. Les personnes en voie
d’inclusion
bénéficient de « contrats aidés » de l’État. Celui-ci préfère judicieusement
payer un peu pour qu’ils se remettent au travail, plutôt que de les
maintenir longtemps dans une assistance débilitante.

Écologique : tout est bio et l’engouement d’urbains éclairés permet que les
légumes soient au total vendus un peu plus cher que les produits des
cultures industrialisées, ce qui permet la viabilité du modèle économique
évoqué plus haut.

Réseau Cocagne -

 http://www.reseaucocagne.asso.fr/


forum

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 423 / 4052115

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site S’engager pour les alternatives partout et maintenant, (...)  Suivre la vie du site Alimentation : Produire & Consommer bio & (...)  Suivre la vie du site Maraîchage, Fermes urbaines, Jardinage et résistances (...)  Suivre la vie du site France   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License