Yonne Lautre

Etats Généraux des déchets du Centre Yonne du 16 mai 2009 : intervention de l’association SOS des 3 vallées

samedi 16 mai 2009 par Yonne Lautre

Mesdames, Messieurs.

Je représente l’association SOS des 3 Vallées et son Président Claude Gruet. SOS des 3 Vallées a été créée il y a 3 ans à l’annonce d’un projet de centre d’enfouissement conçu par une société privée à Volgré, près de Joigny et au bord de l’autoroute (ce n’est pas un hasard), très éloigné du barycentre du Centre Yonne et sur un sous-sol inadapté.
Le fait d’avoir combattu ce projet nous a permis de nous informer sur le traitement des déchets en général et de conclure que de nouvelles décharges n’ont plus lieu d’être à notre époque et dorénavant.
Les lois européennes, les conclusions du Grenelle, l’existence de techniques de traitement des déchets utilisées surtout à l’étranger, condamnent à plus ou moins long terme les décharges. Comme vous avez pu le lire dans les journaux locaux depuis le début de l’année, les populations proches des décharges les rejettent. Daniel Dietmann, professeur et auteur de « La terre trop belle pour mourir » ne disait-il pas lors d’une réunion mi 2007 à Joigny « La décharge, c’est comme un incinérateur sans filtre ».

Nous avons apprécié le fait que vous ayez décidé que le terrain qui serait choisi devrait être sous la responsabilité de la collectivité.

Par contre, notre association est opposée à l’ouverture de nouvelles décharges dans leurs conditions actuelles de fonctionnement. Nous recommandons dans votre réflexion d’y ajouter davantage de solutions alternatives qui voient de plus en plus le jour .Y a-t-il dans cette salle des représentants de ces solutions ?...Dommage qu’ils n’aient pas été invités. Il aurait été intéressant de les entendre.

Tout le monde le dit : « les grands lobbies actuels ne sont-ils pas les responsables de ce retard dans les méthodes de traitement préférant les solutions classiques plus rentables ? ».
Ces solutions alternatives, en complément de ce que vous faites déjà dans nos villes et nos villages, passent par la séparation de la matière sèche et de la matière organique pour produire du gaz par une méthode de pyrogazéification des matières sèches et du méthane avec la pulpe,réduisant les déchets ultimes à moins de 10 %.

Prenez en exemple la société d’économie mixte SEMARDEL, qui vit de façon autonome, indépendante des lobbies,employant 340 personnes, innovant sans cesse pour être aujourd’hui à la pointe du traitement des déchets. Cette société, que nous avons visitée à notre initiative, avec Monsieur le Président du Syndicat Mixte et plusieurs Elus du centre Yonne, traite les 220 000 tonnes d’ordures ménagères et les 40 000 tonnes de composts de 700 000 habitants de 113 communes au sud de Paris, et se propose, si vous le souhaitez, de vous aider dans l’implantation d’une solution novatrice.

D’autre part n’y aurait-t-il pas une opportunité de travailler avec l’incinérateur de Sens pour le jovinien et l’aillantais ?

Il y a aussi d’autres méthodes complémentaires. En 2004 un colloque à l’Assemblée nationale intitulé « zéro déchet dans le monde » concept qui va bien au-delà des schémas traditionnels de recyclage et de compostage :prévention et valorisation de 50 % des déchets en 5 ans,75 % en 10 ans,vers le zéro déchet en 15 ans.

N’oubliez pas Mesdames, Messieurs qui allez prendre des décisions. Ce que vous mettrez en chantier pour préserver la nature et nos finances sera un investissement sur 20, 30 voire 50 années pour une option de décharge. N’oubliez pas qu’une décharge après sa fermeture doit être entretenue pendant les 30 années suivantes pour le traitement des lixiviats, sans avoir l’assurance de laisser à nos enfants un sous-sol préservé. Alors qu’avec les solutions alternatives le traitement se fait dans l’instant, sans héritage ultérieur laissé à nos enfants. Notre département a un tel retard au niveau du traitement des déchets qu’il faut oser faire un choix innovant.

Le film Home qui va sortir le 5 juin prochain de Yann Artus Bertrand vous le dira : « faites vite, c’est presque trop tard pour sauver notre planète » mais il y a encore une chance ne la laissez pas passer. Merci de votre attention.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 285 / 4045968

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site En savoir plus sur ce Monde qui se réchauffe, se dérègle (...)  Suivre la vie du site Déchets  Suivre la vie du site Déchets dans l’Yonne  Suivre la vie du site Etats Généraux des déchets du Centre Yonne 2009  Suivre la vie du site Etats Généraux des déchets du Centre Yonne du 16 mai (...)   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License