Yonne Lautre

« Le jardin, espace de résistance » par André Larivière

mercredi 5 août 2009 par Larivière André

Entre au jardin, en poussant le vieux portail.

Pour renoncer, presque sans t’en rendre compte, à la hâte et à l’agitation. Pour dilater le temps en oubliant heures et minutes.

Pour être "présent au présent ». Pour changer de temps et te mettre en fréquence avec la respiration végétale. T’adapter au rythme des pousses et appréhender la sagesse des cycles lents. T’épater des croissances. T’éblouir des bourgeons éclatés, des fleurs épanouies et de tout ce qui a explosé en quelques jours d’absence ou même en une seule nuit tiède.

T’agenouiller pour mieux toucher et humer l’humus. Observer le détail de toutes ces petites vies qui subrepticement grouillent. T’inquiéter de la santé des plantules ; de leurs malaises et cauchemars. Biner et brosser le sol à leurs pieds. Enlever les vigoureuses et envahissantes herbes sauvages qu’on n’oserait quand même pas qualifier de mauvaises.

Te réjouir de la lumière qui baigne les plates-bandes ; et du lombric bien gras. Remuer le puissant purin d’ortie. Chercher des astuces pour éloigner campagnols, limaces et altises. Offrir un festin de compost et de mulch aux plantes nécessiteuses.

Le soleil, maintenant, tiédit sa caresse. Aïe ! le dos ! Il est vrai qu’elle est bien basse, cette terre. Mettre ton nez dans les corolles et caresser la peau des pétales. Et arroser ; car tu as senti la soif des plantes. Arroser avec une eau de pluie longtemps reposée . Et cueillir les verdures du jour ; celles qui dans une demi-heure se retrouveront dans ton assiette . Car « la santé est le plus court chemin de la terre à la bouche » (Lanza del Vasto) . Fraîcheur et saveur incomparable .

Tiens ! En relevant la tête, tu constates que le jour baisse tandis que le soleil se rembrume dans un coin d’horizon.

Sorti du jardin (bien refermé le portail), avec le panier sous le bras qui éclabousse de vert, et rassénéré, tu reprends le cours de tes humaines affaires. Merci au jardin, îlot de beauté et de qualité de vie, qui te comble au centuple du peu d’attentions et de soins que tu lui donnes. Sans parler du temps partagé en plaisirs et bienfaits réciproques. Merci jardin ! Infime parcelle de notre Terre nourricière qui, tout naturellement, nous couvre de son abondante générosité.

De plus, en jardinant tranquillement, tu as échappé à la fébrilité polluante des machines (sur de petites parcelles, on peut même éviter le rotoculteur qui sert surtout à multiplier les racines des herbes sauvages) ; tu as échappé à la course à l’argent et à ce hideux monde de réclames qui l’accompagne.

Encore mieux, tu peux « politiquement » jardiner en évitant OGM, hybrides, semences Terminator, engrais chimiques, herbicides et pesticides. Et il va sans dire que tu n’as rien à faire des cultures hydroponiques et autres aberrations hors-sol.

Oui ! mille fois, allons au jardin ; pour SAVOIR ce qu’on mange, pour se régénérer par un travail aussi sain que l’aliment qu’il produit, pour niquer les multinationales terroristes de la Terre.

Allons au jardin, mais aussi sur divers fronts combattre la mortifère loi du fric ainsi que la virulente et irrespectueuse bêtise du court terme. Jardin et militance ; sinon il pourrait bientôt arriver que notre îlot-jardin soit cerné de Tchernobyls et de Bush agricoles qui déversent à coup de B-52 leurs napalms phyto-sanitaires sur des régions entières incluant nos petites parcelles . (Il se pourrait même que le jardinier résistant soit un jour identifié à l’axe du mal des mauvais patriotes qui ne font pas tourner allègrement le Saint-Commerce) .

N.B. L’été dernier, dans de vastes plaines, au loin, je vis d’énormes et inquiétantes bêtes métalliques grises qui avancaient doucement . Pendant deux secondes, je me posai la question : « Sont-ce là des chars d’assaut ? » . « Mais non, me repris-je en y regardant mieux, ce sont de grands engins agricoles . » C’est vous dire que la confusion est devenue possible ...

André Larivière


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 388 / 4137730

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site S’engager pour les alternatives partout et maintenant, (...)  Suivre la vie du site Alimentation : Produire & Consommer bio & (...)  Suivre la vie du site Maraîchage, Fermes urbaines, Jardinage et résistances (...)  Suivre la vie du site Actions & Réflexions globales   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License