Yonne Lautre

« L’esprit nomade (citations) » par André Larivière

dimanche 15 novembre 2009 par Larivière André

« L’homme, à l’origine, était un vagabond dans le désert brûlant et désolé de ce monde . »
Dostoïevski

" Il semblerait que … la sélection naturelle nous aie conçus tout entiers pour une existence coupée de voyages saisonniers à pied dans des terrains épineux écrasés de soleil ou dans le désert .

S’il en est ainsi … il devient alors plus facile de comprendre pourquoi les verts pâturages finissent par nous lasser, pourquoi la jouissance des biens nous épuise et pourquoi les appartements confortables de l’homme imaginaire de Pascal lui semblaient une prison .« B . Chatwin » Pour retrouver son humanité, se débarrasser de ses attaches et se mettre en route .« Sagesse humaine » Celui qui ne voyage pas ne connaît pas la valeur des hommes .« Proverbe Maure » Vivre dans un pays est captivité, courir tous les pays est pure friponnerie .« Donne » Depuis longtemps je me vantais de posséder tous les paysages possibles .« Rimbaud » Je ne suis qu’un piéton .« Rimbaud » L’homme aux semelles de vent .« (Verlaine, en parlant de Rimbaud) » Cette vie est un hôpital où chaque malade est possédé du désir de changer de lit .

Celui-ci voudrait souffrir en face du poêle, et celui-la croit qu’il guérirait à côté de la fenêtre .

Il me semble que je serais toujours bien là où je ne suis pas, et cette question de déménagement

En est une que je discute sans cesse avec mon âme .« Baudelaire » Le voyage n’est pas une malédiction mais un remède contre la mélancolie,
c’est- à- dire contre la dépression causée par la sédentarité .« R . Burton » Les cieux eux-mêmes se meuvent éternellement en rond . Le soleil se lève et se couche, la lune croît,
les étoiles et les planètes conservent leur mouvement constant, l’air est sans cesse agité par les vents,
les eaux fluent et refluent, sans doute pour assurer leur préservation, pour nous apprendre que nous
devrions être toujours en mouvement .« R . Burton » Avant tout, ne perdez pas le plaisir de marcher : Chaque jour je marche pour atteindre un état de bien-être et me débarrasser de toute maladie ; c’est en marchant que j’ai eu mes pensées les plus fécondes
et je ne connais aucune pensée aussi pesante soit-elle que la marche ne puisse chasser …

mais plus on reste assis, moins on se sent bien … Ainsi, si l’on continue à marcher, tout ira bien ."
S . Kierkegaard, 1847 .

Solvitur Ambulando « Cela se résout en marchant . »

« Mes biens s’enfuient loin de moi . Comme les sauterelles, ils ont des ailes et s’envolent …. »
Complainte sur la destruction d’Ur .

« On ne peut asservir l’homme qui marche . » H . Vincenot

" Il est inutile de demander à un voyageur des conseils pour construire une maison .

Le travail ne sera jamais achevé .« Le Livre des Odes . Chine . » Tu ne peux pas emprunter le sentier avant d’être toi-même devenu le sentier .« Gautama Bouddha » Poursuivez votre chemin ! «  (Les dernières paroles du Bouddha à ses disciples) . » Un manuel sûfi déclare que, vers la fin de son voyage, le derviche devient le Chemin
et non celui qui l’emprunte ; c’est-à-dire un lieu par lequel quelque chose transite,
et non un voyageur suivant sa propre volonté .«  B. Chatwin » Ne demande pas ton chemin ; tu ne saurais t’égarer .« Proverbe juif » La vie est un pont . Franchis-la, mais n’y construis pas de maison .« Proverbe indien » Il avait abandonné son travail pour grimper les montagnes saintes du monde .
Après le mont Athos, il espérait gravir le mont Ararat et faire à pied le tour du mont Kailash au Tibet ."
B . Chatwin

En tibétain « être humain » se dit a-groba, « celui qui part » .

« Avance ! Et tu seras libre ! » (Haddad , 4 ème siècle) .


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1765 / 3959288

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Se cultiver, s’émouvoir  Suivre la vie du site Culture(s) pour résister  Suivre la vie du site Littérature & librairie  Suivre la vie du site Littérature Brèves   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License