Yonne Lautre

« Premier bilan sur une année complète de mes capteurs solaires pour la production d’eau chaude » par Michel Schmit

samedi 4 décembre 2010 par Schmit Michel

55% solaire (c’est le bilan que je viens de faire pour 2009) et encore 45% Gaz de ville.
Economie de 1688 kwh soit 153 m3 de Gaz, 375 kg de carbone. (4 € de taxe carbone si elle avait existé en 2009 !!!)

Installation autoconstruite avec beaucoup de récup.
6 m2 de capteurs sur un auvent.
pente 45 degrés, orientation sud - très légèrement ouest 15°.
Ballon électrique initial transformé en ballon mixte (solaire + complément gaz de ville).

Système de mesure :
compteur d’eau sur le circuit d’eau chaude.
horloge sur la commande de chaudière.

Transformation du ballon système de comptage mis en service en 2007.
Capteurs mis en service en septembre 2008.

Bilan :

En 2007 sans les capteurs solaires, il faut 9,5 heures à la chaudière pour chauffer un m3 d’eau.
En 2009 avec les capteurs solaires, la chaudière n’a fonctionné que 4,3 heures par m3.
Donc en moyenne sur l’année 2009 le soleil a fournit 55% de l’énergie pour chauffer l’eau.

En 2009 nous avons consommé 68 m2 eau chaude à 50 degrés (46 litres / jour / personne) mesuré par le compteur.
Donc 68 000 litres x (50° - 15°) x 4,18 joules / 3600 secondes = 2763 kwh
Consommation de gaz 2763 x 0,45 / 0,9 = 1381 kwh (rendement de 90% pour la chaudière).
Economie de gaz 2763 x 0,55 / 0,9 = 1688 kwh.

Prix de revient de l’installation :
Beaucoup de récup, les capteurs font économiser des tuiles sur la construction de l’auvent.
Surcoût des capteurs : environ 100 Euros.
Cout transformation ballon électrique en solaire + régulation environ 200 Euros.
(Compter dans les 800 Euros si pas de récup)

Economie gaz 1688 kwh à 0,045 Euros TTC = 78 Euros ( Hé oui c’est tout ! ),
soit quatre ans de retour sur investissement.
Que dire d’une installation à plusieurs milliers d’euros.

Et ce n’est pas les 0,35 centimes d’euros par kwh de taxe carbone qui va changer les choses.
Avec la taxe carbone ça fait 82 Euros, soit 4 Euros de plus !!!
(A noter que ça ne colle pas avec les 17 Euros la tonne annoncé par Sarkozy 0,375 x 17 = 6,37 €)
(il y a encore des subtilités !)

Ce n’est pas avec des taxes et des incitations fiscales ridiculement basses, qu’on va avancer sur ce sujet.

A quand une vraie politique pour l’environnement ?
Et si les Espagnols avaient raison avec leur système (pas de solaire : pas de permis de construire).

Michel Schmit


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 512 / 5261678

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site En savoir plus sur ce Monde qui se réchauffe, se dérègle (...)  Suivre la vie du site Énergies  Suivre la vie du site Solaire  Suivre la vie du site Solaire thermique   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.4 + AHUNTSIC

Creative Commons License