Yonne Lautre

« Le dumping fiscal intraeuropéen », par Gérard Robert

samedi 23 mai 2015 par Robert Gérard

ZONE EURO : ZONE DE CONCURRENCE FISCALE !!!

Y a-t-il eu une collusion entre les Etats de la zone euro pour mettre en place la concurrence fiscale qui fait tant de mal à l’Europe et à sa politique sociale et économique ?

La concurrence fiscale accrue, menée par certains pays endogènes à la zone euro, crée une zone de concurrence déloyale et faussée pour les pays de la même zone qui subissent cette hérésie fiscale. Ce concept plus mafieux qu’ultralibéral prive les Etats honnêtes de revenus fiscaux substantiels et assèche ainsi leur économie globale. La présence de paradis fiscaux exogènes à l’Europe, participe eux aussi, à la spoliation des revenus fiscaux !

L’Europe serait grandement gagnante si elle mettait dehors les pays responsables de ce dumping fiscal nauséabond, ce dumping fiscal qui prive les économies de la majorité des pays de la zone euro de 1200 milliards d’euros, dont 150 milliards pour la France. (Tout le monde a entendu parler du scandale désigné sous le nom de Luxleaks !)

Qu’ont donc à faire ces pays comme le Luxembourg, la Belgique, l’Irlande dans cette zone euro, si ce n’est de nous spolier fiscalement, avec la complicité bien sentie des autres Etats de la même zone. Nos gouvernements successifs ont trahis le peuple, aux seuls intérêts du système capitaliste hégémonique installé en Europe. La dissimulation fiscale en Europe est énorme, d’après le journal ¨les Echos¨ qui reprend l’étude du journal ¨Of Economic Perspectives¨ il cite le chiffre faramineux de 2600 milliards de $ dissimulés par les plus riches ressortissants Européens. A eux seuls, ces tristes voleurs européens, dissimulent 34% du volume mondial des sommes détournées de leur destination légale, qui s’élève lui, à 7600 mds$. Les Européens sont de fait, les plus gros fraudeurs de la planète.

Qui de la Grèce ou de ces pays spoliateurs, mal honnêtes, mafieux, devraient sortir de l’Europe ?

Les nations spoliées peuvent-elles se taire encore, ou agir très rapidement dans le cadre d’une politique de convergence fiscale équilibrée au niveau haut, dans l’intérêt supérieur de leur peuple ?

La conclusion est : Oui, il y a eu collusion entre les Etats et leurs dirigeants, (ça ne peut en être autrement pour en arriver où nous en sommes.) Il a fallu développer une complicité soutenue depuis plusieurs décennies pour que nous nous retrouvions dans une telle configuration fiscale en Europe. Cette configuration faussée, ne relève même pas du libéralisme pur et dur, mais d’une conduite mafieuse volontaire et incroyable au niveau d’un ou plusieurs Etats, soit disant démocratiques. Nous devons dénoncer cette situation inique, à tous les niveaux, les partis d’oppositions de gauche doivent se saisir de ce scandale évident et le faire connaitre aux populations ! Il y a urgence, surtout lorsque le pilleur en chef, monsieur J.C. Junker, président de la commission européenne, premier libéral européen, déclare sans honte au sujet du vote de la majorité du peuple Grecque : « Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens !!! »

Gérard ROBERT,
19 mai 2015.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 256 / 4672967

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site En savoir plus sur ce Monde qui se réchauffe, se dérègle (...)  Suivre la vie du site Économie  Suivre la vie du site Impôts, évasions & fraudes fiscales, paradis (...)  Suivre la vie du site Europe   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License