Yonne Lautre

Pétition contre l’extension des sablières à Pont-sur-Yonne. Soyons solidaires.

Projet réchauffant
samedi 16 janvier 2016 par ASEPA

La même pétition est en cours de signature sur papier à la Mairie de Pont sur Yonne.
Pétition de l’ASEPA (association de sauvegarde de l’environnement de Pont-sur-Yonne et ses alentours) : plus d’infos sur son blog

Texte à signer :

Le projet d’exploitation d’une sablière sur le territoire de Pont-sur-Yonne, présenté par les sociétés DLB et GSM, est actuellement soumis à enquête publique (21 septembre - 20 octobre 2015). Pendant une durée de quinze ans, ces entreprises veulent extraire une ressource non renouvelable qui sera transportée vers la Seine et Marne puis utilisée dans l’industrie du béton. L’exploitation présente de nombreux risques : risques pour la faune, risques pour les eaux souterraines et superficielles avec la mise à nu de la nappe alluviale, susceptible de provoquer des pollutions de l’eau potable, l’assèchement de la zone humide classée de l’Oreuse (ZNIEFF), la mise à sec des étangs de pêche. Des nuisances sonores importantes ne pourront être évitées, pas plus que la circulation de poids lourds, entraînant des problèmes de sécurité en abord des installations sportives ainsi que la détérioration des routes. L’impact visuel de l’installation, en immédiate proximité du centre ville où se trouve un bâtiment classé (église), sera aussi considérable. Les convoyeurs à bande et le quai de chargement qui devra être réalisé sur le chemin de halage, aujourd’hui un espace de promenade et de loisirs découvrant une vue sur le centre ville et l’église classée, porteront clairement atteinte au paysage pontois. Mais par delà, c’est la plaine alluvionnaire s’étendant, notamment, vers Michery, qui est gravement menacée.

Mobilisons-nous contre ce projet qui aura de lourdes incidences sur notre cadre de vie, sur le paysage et l’environnement dans la vallée de l’Yonne.

En savoir plus

Quelques remarques :

  • Merci de signer de votre nom et non pas d’un pseudonyme qui ne pourrait être retenu pour une pétition citoyenne.
  • Attention : signature en deux étapes : le robot du site va vous demander par mail une confirmation de votre signature (pour éviter que quelqu’un signe à votre place) : vous devez confirmer votre signature pour qu’elle soit comptée.
  • Votre adresse mail ne sera pas rendue publique et ne sera pas utilisée pour autre chose que de garantir votre signature à cette seule pétition. Pas de fichage : dès l’action terminée, nous détruisons les fichiers.
  • Si par contre, vous souhaitez être informé(e) de nos alertes citoyennes Bourgogne-Franche-Comté, nous écrire en nous le précisant ou s’inscrire directement par ce lien ;
  • Si vous indiquez un site web, il ne peut être un site commercial.
  • Vous pouvez aussi nous écrire si vous rencontrez des difficultés et pour toute question y compris nous demander de retirer votre signature.

Identifiants personnels
Lien hypertexte :

Un message, un commentaire ?

280 Signatures

Date Nom site web
29 décembre 2016 Amandine Amandine
  Merci
8 décembre 2016 Lee78 Mon profil
  Tout mon soutient pour vous.
19 août 2016 Cassilde augmenter seins
  Continuez les gars
4 août 2016 FletcherFrancois FletcherFrancois
 
27 juillet 2016 Galmier femme
  Bonne continuation
25 mai 2016 jean contact
 
22 avril 2016 Iakdi Iakdi
 
11 avril 2016 PascalLabion PascalLabion
 
6 avril 2016 yves contact
 
5 mars 2016 Remy Viere Remy Viere
 
8 février 2016 Catherine PRUNIER
 
27 décembre 2015 BESNIER
  Habitant de Champigny, la poubelle du nord du département , subissant les errements quotidiens de l'exploitant COVED , je soutiens tous refus de projets industriels dont les stratégies sont destructrices à tous niveaux
25 novembre 2015 Jean-Pierre BARRE
  Habitant de Michery, nous subissons les assauts de "Holcim Lafarge", pour l'heure en stand by mais qui doivent guetter leur proie. Pour ma part je soulignerai la disparition quasi certaine de riches terres agricoles non seulement le temps des travaux (15 ans minimum) mais probablement définitivement les remblaiements n'étant pas toujours possibles (et parfois interdits) . J'ajouterai que l'argument développé par les exploitant visant à nous culpabiliser comme quoi le sable est nécessaire à nos constructions n'est pas recevable. En effet des solutions alternatives existent en maximisant le recyclage et en ciblant au plus fin l'usage des sables alluvionnaires.
18 novembre 2015 ROBERT
  Passionné par géographie, géologie, archéologie, je déplore la destruction systématique de ce patrimoine que nos descendants n'auront pas la chance de connaître !!
16 novembre 2015 MAINFROY
 

0 | 15 | 30 | 45 | 60 | 75 | 90 | 105 | 120 | ... | 270

ASEPA

Articles de cet auteur

forum

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2889 / 3657444

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site En savoir plus sur ce Monde qui se réchauffe, se dérègle (...)  Suivre la vie du site Épuisement des ressources & Ravages de l’extractivisme  Suivre la vie du site Yonne   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License