Yonne Lautre

Poster un message

En réponse à :

Nicholas Bell : Gardanne et la planète : Sortir du charbon, oui. Mais brûler des arbres à la place, non. En tout cas, pas si l’on veut lutter contre les changements climatiques.

mercredi 6 décembre 2017 par Bell Nicholas

En réponse à :

Nicholas Bell : Gardanne et la planète : Sortir du charbon, oui. Mais brûler des arbres à la place, non. En tout cas, pas si l’on veut lutter contre les changements climatiques.

6 décembre 201713:49, par Yonne Lautre

Depuis bientôt cinq ans le collectif SOS Forêt du Sud conteste la conversion partielle d’une centrale à charbon à Gardanne. Celle-ci brûlera environ 850.000 tonnes de biomasse, en grande majorité du « bois forestier », c’est-à-dire des arbres entiers. Nous nous y opposons pour de nombreuses raisons : l’impact sur les forêts dans l’immense zone d’approvisionnement (400 km autour de Gardanne) et sur le marché du bois régional, les conséquences pour la santé publique (particules fines, poussières de bois, bruit, forte augmentation du trafic de camions…), le gaspillage de subventions publiques (70 millions (...)


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 4490395

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License