Yonne Lautre

Poster un message

En réponse à :

Lettre Refus de l’extractivisme climaticide n°371

samedi 6 octobre 2018 par Yonne Lautre

Épuisement des ressources & Ravages de l’extractivisme

1/ Les liens étroits et méconnus entre le gaz de schiste et l’explosion des déchets plastiques
Alors que les océans et les milieux naturels étouffent sous les déchets plastiques, il est surtout question de la responsabilité individuelle des consommateurs dans cette pollution. On parle beaucoup moins des industriels de la chimie qui produisent ce plastique et des liens étroits de ce secteur avec celui des hydrocarbures. En plus de ses autres impacts négatifs, l’essor du gaz de schiste américain, apportant aux géants de la chimie et de la pétrochimie une matière première abondante et bon marché, a entraîné une explosion de la production de plastique. Avec au premier rang des multinationales comme Total.
http://multinationales.org/Les-liens-etroits-et-meconnus-entre-le-gaz-de-schiste-et-l-explosion-des

2/ En Guyane, pour parler des mines
Cette année, les auteurs de la « revue Z » ont posé leur valises, leur clavier et leurs questions en Guyane, pour un débarquement au cœur de l’industrie la plus polluante du monde : les mines.
https://reporterre.net/En-Guyane-pour-parler-des-mines
Agir contre l’extraction de l’or en Guyane : « Un projet minier destructeur qui ne rapportera quasiment rien »
Un collectif de plus de 100 scientifiques prend position dans une tribune au « Monde » contre un projet minier en Guyane qui menace l’environnement. Et qui risque aussi d’ouvrir, telle une boîte de Pandore, la voie à d’autres convoitises.
https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/10/05/montagne-d-or-en-guyane-un-projet-minier-destructeur-qui-ne-rapportera-quasiment-rien_5365333_3232.html

3/ La France est complice de l’exploitation du charbon allemand à Hambach
Lors de l’évacuation de la forêt de Hambach, un jeune militant est mort mercredi 19 septembre. L’objet de la répression policière : permettre l’extension d’une mine de charbon géante, en contradiction avec les engagements sur le climat. La France est impliquée dans ce forfait car la Caisse des dépôts et consignations a investi des fonds dans la compagnie allemande RWE.
https://reporterre.net/La-France-est-complice-de-l-exploitation-du-charbon-allemand-a-Hambach

Allemagne : la justice suspend l’extension d’une vaste mine de charbon
La justice allemande a suspendu vendredi le déboisement controversé d’une forêt pour agrandir une énorme mine de charbon, offrant aux militants écologistes qui occupent les lieux un succès tardif après six ans de bataille.
Cette décision intervient alors que les jours de ce lieu symbolique paraissaient comptés. La forêt de Hambach cristallise les tensions autour de la dépendance allemande au charbon brun, extrait à ciel ouvert sur de vastes surfaces.
https://www.romandie.com/news/959660.rom

4/ Exploitation intensive des ressources naturelles : débat « Extractivisme : l’envers de la mine », le dimanche 14 octobre, à Paris, de 14h à 15h30.
https://mailchi.mp/1ba536f6b381/invitation-dbat-extractivisme-lenvers-de-la-mine-le-dimanche-14-octobre-paris-14h?e=962bc6405b

5/ Projet de mines d’or en Limousin : 6 Octobre – Saint Yrieix La Perche – Manifestation et concerts : Stop aux mines d’or !
Un projet de mine d’or a vu le jour il y a peu sur notre département !
Ce projet est à un stade avancé car le permis exclusif de recherche (le PER de Bonneval) a d’ores et déjà été accordé à une société australienne sur une une zone de 300 km² touchant 9 communes du sud de la Haute-Vienne et une commune du nord de la Dordogne.
Compte tenu de l’historique aurifère de la région, il est quasiment certain que ces recherches seront concluantes ; ce qui aboutira, selon le code minier, automatiquement à l’étape suivante : l’exploitation minière industrielle des sous-sols de cette zone !
La transformation du minerai pour en extraire le métal nécessite obligatoirement l’installation d’usines de traitement chimique. Cette étape d’extraction génère des quantités très importantes de déchets ainsi qu’une forte pollution des eaux notamment à l’arsenic ce qui serait fortement préjudiciable pour les activités agricoles, touristiques ainsi que pour la santé des habitants de cette zone.
http://www.stopmines23.fr/6-octobre-manifestation-et-concerts-stop-aux-mines-dor/

6/ Lithium : en Europe, la course à l’or blanc s’accélère
Avec l’essor des voitures électriques, la demande mondiale de lithium peut doubler d’ici à 2025. Aujourd’hui, l’Europe importe la majeure partie du métal.
https://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/0302316864523-lithium-en-europe-la-course-a-lor-blanc-saccelere-2208997.php

7/ La fracturation hydraulique provoque des séismes à longue distance
L’injection d’eau dans le sous-sol pour l’exploitation des gaz de schistes ou la géothermie provoque des séismes. Selon la nature de la roche, ils peuvent se propager jusqu’à 10 kilomètres du puits d’injection, bien plus loin qu’on ne le pensait.
https://www.pourlascience.fr/sd/geosciences/la-fracturation-hydraulique-provoque-des-seismes-a-longue-distance-14696.php

8/ A Kouaoua en Nouvelle-Calédonie, des Kanak écolos défient l’industrie du nickel
« La rivière, la forêt, la terre ce sont nos garde-mangers. Y en a marre des pollutions du nickel », cingle Steeve, un jeune kanak qui depuis le 6 août participe au blocage d’une importante mine de nickel en Nouvelle-Calédonie.
http://www.lepoint.fr/economie/a-kouaoua-en-nouvelle-caledonie-des-kanak-ecolos-defient-l-industrie-du-nickel-22-09-2018-2253382_28.php

9/ UK : La prison pour trois militants anti-fracking
Une première depuis 1932 au Royaume-Uni, trois militants environnementaux sous les verrous suite à une manifestation contre l’exploitation d’hydrocarbures par fracturation hydraulique !
https://stopgazdeschiste.org/2018/09/26/uk-la-prison-pour-trois-militants-anti-fracking/

Grande Bretagne : Trois opposants au gaz de schiste condamnés à de la prison ferme
15 et 16 mois d’emprisonnement ferme : ce sont les peines auxquelles ont été condamnés trois militants britanniques opposés à la fracturation hydraulique, ce mercredi 26 septembre. C’est la première fois, depuis près d’un siècle, que des militants environnementaux sont condamnés si sévèrement au Royaume-uni, a rappelé l’un de leurs avocats [1]. C’est une action pourtant non violente qui vaut à Simon Roscoe Blevins, 26 ans, Richard Loizou, 31 ans, et Richard Roberts, 36 ans, de se retrouver derrière les barreaux pour plus d’un an à la fin du mois de juillet 2017. Alors que des camions contenant du matériel de forage tentaient de s’approcher du site de Preston New Road, dans le nord ouest de l’Angleterre, les trois hommes ont grimpé sur les engins pour stopper le convoi. Ils sont restés à bord des véhicules entre deux et quatre jours, soutenus par de nombreux manifestants venus leur amener des couvertures et de quoi s’alimenter.
https://www.bastamag.net/Trois-opposants-au-gaz-de-schiste-condamnes-a-de-la-prison-ferme

Soutien aux militants anti fracking anglais emprisonnés
Des militants britanniques condamnés à de la prison ferme
Quatre militants environnementaux britanniques poursuivis pour avoir participé en 2017 à la manifestation non violente qui a bloqué les camions transportant les équipements de forage pour le site de Preston New Road, près de Blackpool dans le Lancashire, viennent d’être condamnés et trois emprisonnés.
https://stopgazdeschiste.org/2018/10/01/soutien-aux-militants-anti-fracking-anglais-emprisonnes/

Gaz de schiste, les trois militants emprisonnés au Royaume-Uni font appel de leur sentence
Les trois militants écologistes qui sont les premiers à avoir été condamnés à une peine de prison pour une manifestation anti-fracturation hydraulique au Royaume-Uni doivent faire appel de leurs condamnations alors que la colère grandissante suscitée par leurs punitions « excessives et extraordinaires » se fait sentir.
https://stopgazdeschiste.org/2018/10/05/gaz-de-schiste-les-trois-militants-emprisonnes-au-royaume-uni-font-appel-de-leur-sentence/

Nos autres lettres

Nos annuaires

Pour faire paraître une info dans cette lettre, pour demander des anciennes lettres (depuis janvier 2011), nous écrire à : listes yonnelautre.fr
Merci de ne pas écrire à l’adresse Refusextractivisme yonnelautre.fr
car cette liste est réservée à cette seule lettre qui paraît une fois par quinzaine et, en cas d’urgence, serait au plus quotidienne.
Pour s’abonner nous écrire ou le faire directement sur le serveur
refusextractivisme-subscribe yonnelautre.fr
Pour se désabonner nous écrire ou le faire directement sur le serveur
refusextractivisme-unsubscribe yonnelautre.fr
Merci de faire connaître cette lettre si elle vous paraît utile.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 4717769

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License