Yonne Lautre

Poster un message

En réponse à :

Lettre Refus de l’extractivisme climaticide n°358

mardi 23 janvier 2018 par Yonne Lautre

Cette lettre a changé d’intitulé : « Refus Gaz & Huile de Schiste » est devenue « Refus de l’extractivisme climaticide »

Épuisement des ressources & Ravages de l’extractivisme

1/ Les femmes d’Afrique australe s’organisent contre la violence de l’extractivisme
Pour beaucoup de pays du Sud riches en ressources, l’exploitation et l’extraction à grande échelle des ressources naturelles, et les projets de méga-infrastructures qui les accompagnent, représentent la voie que les gouvernements adoptent pour accueillir des investissements étrangers et accéder à des aides financières. (...)
Cependant, sous le vernis de ce paradigme de développement à la mode, la vie et les moyens de subsistance des communautés rurales et paysannes ainsi que de l’environnement sont menacés par les effets dévastateurs de l’industrie minière et des autres industries extractives. Les femmes et les filles, en particulier, sont les premières à faire les frais de ces impacts. C’est le cas des femmes de la province de Tete au Mozambique, dont les communautés sont confrontées à la pénurie d’eau et à la pollution, comme de la communauté Marange au Zimbabwe, où la vie quotidienne des femmes est hantée par une violence militarisée et souvent sexualisée.
https://wrm.org.uy/fr/les-articles-du-bulletin-wrm/section1/les-femmes-dafrique-australe-sorganisent-contre-la-violence-de-lextractivisme/

2/ Hydrocarbures : des permis d’exploration discrètement prolongés
Malgré la loi sur la fin des hydrocarbures signée par Emmanuel Macron le 30 décembre 2017, des compagnies continuent de prospecter en France.
http://www.lemonde.fr/energies/article/2018/01/12/des-permis-d-exploration-discretement-prolonges_5240769_1653054.html

3/ Marées noires : Chine : la catastrophe écologique menace après le naufrage d’un pétrolier
Le mastodonte gît au fond de l’eau, mais en surface la mer a continué à brûler : le naufrage du pétrolier iranien Sanchi pourrait provoquer une catastrophe écologique majeure en mer de Chine orientale.
Le bâtiment, qui transportait 136.000 tonnes de condensats, des hydrocarbures légers, a sombré dimanche après avoir brûlé pendant une semaine à la suite d’une collision avec un cargo à environ 300 km à l’est de Shanghai.
https://www.romandie.com/news/880657.rom

4/ La France à la relance minière
La France, dans la lignée des stratégies européennes, souhaite relancer une industrie minière sur son territoire dans les prochaines années. Retour sur les enjeux, les positions des différents acteurs et les mobilisations autour de cette question.
http://www.mirador-multinationales.be/divers/a-la-une/article/la-france-a-la-relance-miniere

5/ Un rassemblement anti-mines accueille Le Drian à Guerlédan
Le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères étaient hier à Guerlédan. Une mobilisation, à l’appel de Vigil’Oust, contre le projet minier de Merléac a rassemblé près de 200 personnes.
https://www.ouest-france.fr/bretagne/loudeac-22600/un-rassemblement-anti-mines-accueille-le-drian-guerledan-5502072

6/ Salsigne, Pech de Montredon (46) : Un état en faillite après la ruée vers l’or
Du haut de ses 310 mètres, le Pech de Montredon surplombe au Sud, un joli massif boisé, plongeant à l’Est vers l’Orbiel et à l’Ouest sur le Rieu Sec. La carte postale s’arrête là. Au pied du Pech de Montredon, plus d’un million de mètres cubes de déchets miniers de l’extraction aurifères de Salsigne ont été amenés ici en dix ans, de 1993 à 2004 (1). Mais quand on évoque des résidus miniers de quoi parle-t-on ? En fait on est en face de roches concassées, malaxées, broyées mais surtout chargées d’arsenic et de cyanure, dans des quantités exceptionnelles.
Conçu pour être parfaitement étanche, le bassin de Montredon fuit aujourd’hui comme une vulgaire passoire. En traversant, les déchets hautement toxiques, l’eau se charge avant de rejaillir au pied du stockage ou par ses flancs. Mieux, la montagne artificielle semble glisser vers le Rieu Sec, au point que le BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières) a entamé une série de travaux, consistant a planté des pieux de béton afin de limiter la dérobade de la poubelle à ciel ouvert.
https://www.ladepeche.fr/article/2018/01/16/2722585-un-etat-en-faillite-apres-la-ruee-vers-l-or.html

7/ Cyberaction : Pour l’abandon du projet de centrale à gaz à Landivisiau (29)
Monsieur le Président de la République, vous vous êtes engagé clairement pour une sortie des énergies fossiles et une vraie transformation de notre modèle de production énergétique.
https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/pourlabandonduprojetdecentraleagaza-2006.html

Pour faire paraître une info dans cette lettre, pour demander des anciennes lettres (depuis janvier 2011), nous écrire à : listes yonnelautre.fr
Merci de ne pas écrire à l’adresse Refusextractivisme yonnelautre.fr
car cette liste est réservée à cette seule lettre qui paraît une fois par semaine et, en cas d’urgence, serait au plus quotidienne.
Pour s’abonner nous écrire ou le faire directement sur le serveur
refusextractivisme-subscribe yonnelautre.fr
Pour se désabonner nous écrire ou le faire directement sur le serveur
refusextractivisme-unsubscribe yonnelautre.fr
Merci de faire connaître cette lettre si elle vous paraît utile.


En réponse à :

Lettre Refus de l’extractivisme climaticide n°355

5 décembre 201707:47, par Yonne Lautre

1/ Nicolas Sersiron : « L’extractivisme, c’est le viol de la terre » aux projections-débats d’Irrintzina Dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement. Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur. Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics. , extractivisme et dérèglement climatique étaient au menu de la projection-débat organisée (...)


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 4140841

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License