Yonne Lautre

Poster un message

En réponse à :

Lettre du Refus de l’extractivisme climaticide n°384

mardi 19 mars 2019 par Yonne Lautre

Épuisement des ressources & Ravages de l’extractivisme

1/ Mine : dans l’Aude, « un environnement dévasté et une population malade »
Après quatre-vingt-dix ans d’extractions en tout genre sur la Montagne noire, le sol de la vallée de l’Orbiel est ravagé par l’arsenic, le soufre, le plomb… et les récentes intempéries ont aggravé la situation.
https://www.liberation.fr/france/2019/03/03/mine-dans-l-aude-un-environnement-devaste-et-une-population-malade_1712796

2/ Charbon : pourquoi Macron ne pourra pas tenir sa promesse
Le président de la République s’est engagé à fermer les quatre dernières centrales à charbon en 2022. Un engagement qui se révèle plus compliqué à tenir que prévu
https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/03/09/charbon-pourquoi-macron-ne-pourra-pas-tenir-tous-sa-promesse_5433728_3234.html
A Gardanne : « S’ils arrêtent le charbon, on met le feu au département »
Les salariés de la centrale thermique de Provence sont en grève depuis le 7 décembre pour tenter d’empêcher la fermeture anticipée de la centrale.
https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/03/09/a-gardanne-s-ils-arretent-le-charbon-on-met-le-feu-au-departement_5433727_3234.html

3/ Rupture de barrages miniers au Brésil : Nous sommes responsables de ce que nous importons
Une rupture de barrage minier a fait 157 morts et contaminé l’environnement au Brésil. Des millions de tonnes de fer, de fonte et d’acier sont importés en France chaque année, utilisés entre autres dans l’industrie de l’automobile et de la construction. Agissons de manière responsables avec les matières premières que nous importons !
https://www.sauvonslaforet.org/petitions/1168/nous-sommes-responsables-de-ce-que-nous-importons?mtu=393801689&t=4963

4/ Mauvaise nouvelle pour le climat : la France commence à importer du gaz de schiste
L’affaire avait fait grand bruit il y a trois ans : la France, qui a interdit l’exploitation du gaz de schiste sur son propre territoire, allait-elle importer du gaz de schiste en provenance des États-Unis ? Cette source d’énergie très controversée, en raison des impacts environnementaux de la fracturation hydraulique, allait-elle quand même alimenter les chaudières et plaques de cuisson françaises ? La réponse est oui.
https://www.bastamag.net/Mauvaise-nouvelle-pour-le-climat-la-France-commence-a-importer-du-gaz-de

5/ En excluant le pétrole, le fonds norvégien entérine le principe du risque climatique pesant sur les marchés financiers
Quelque 134 entreprises du secteur de l’exploration et de la production de pétrole et gaz seront persona non grata dans le fonds souverain norvégien. Le ministère des Finances, sa tutelle, vient de prendre la décision d’une exclusion progressive de ce secteur du portefeuille du fonds. Et ajoute une mission pour le gestionnaire, qui devra renforcer la surveillance du risque climatique sur les autres participations du fonds. Un signal fort pour toute la communauté financière.
https://www.novethic.fr/actualite/finance-durable/isr-rse/le-fonds-souverain-norvegien-enterine-le-principe-du-risque-climatique-sur-la-bourse-147014.html

6/ Algérie : un enjeu caché, le gaz de schiste
Alors que le peuple algérien secoue le joug de son gouvernement, des manœuvres discrètes se poursuivent autour de la ressource essentielle des hydrocarbures. Les gouvernants veulent lancer l’exploitation du gaz de schiste, que la population avait rejetée en 2015 en raison de ses lourdes conséquences écologiques.
https://reporterre.net/Algerie-un-enjeu-cache-le-gaz-de-schiste

7/ Levée de boucliers contre le projet de centrale au gaz de Landivisiau
Dans le Finistère, Total ambitionne de construire une centrale au gaz d’une puissance de 446 mégawatts. Le projet comprend aussi la construction d’un gazoduc et d’une ligne à très haute tension. Les opposants contestent l’utilité de cet investissement — en partie public — et s’inquiètent des pollutions qu’il provoquerait.
https://reporterre.net/levee-de-boucliers-contre-le-projet-de-centrale-au-gaz-de-landivisiau

8/ Gregory Jaczko : « Nous n’avons plus besoin de continuer à prendre le risque nucléaire »
Huit ans après la catastrophe japonaise, l’ex-président de l’autorité de sûreté américaine aux Etats-Unis, Gregory Jaczko, revient sur le risque lié à l’atome.
https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/03/11/pour-l-ex-patron-de-l-autorite-de-surete-americaine-nous-n-avons-plus-besoin-de-continuer-a-prendre-le-risque-nucleaire_5434234_3244.html

9/ Une nouvelle action dénonce la dissémination des boues rouges dans l’environnement
Mercredi 13 mars, l’Association ZEA a livré 11 tonnes de bauxite à l’usine d’Alteo, à Gardanne (Bouches-du-Rhône). La bauxite est le minerai permettant la production d’aluminium.
Le 12 février dernier, l’association ZEA avait déversé devant le ministère de la Transition écologique une dizaine de tonnes de boues rouges, issues du traitement de la bauxite. Il s’agissait de dénoncer la dissémination de ces boues rouges toxiques dans l’environnement, et notamment stockée sur la commune de Bouc-Bel-Air, dans les Bouches-du-Rhône.
https://reporterre.net/Une-nouvelle-action-denonce-la-dissemination-des-boues-rouges-dans-l

Nos autres lettres

Nos annuaires

Pour faire paraître une info dans cette lettre, pour demander des anciennes lettres (depuis janvier 2011), nous écrire à : listes yonnelautre.fr
Merci de ne pas écrire à l’adresse Refusextractivisme yonnelautre.fr
car cette liste est réservée à cette seule lettre qui paraît une fois par quinzaine et, en cas d’urgence, serait au plus quotidienne.
Pour s’abonner nous écrire ou le faire directement sur le serveur
refusextractivisme-subscribe yonnelautre.fr
Pour se désabonner nous écrire ou le faire directement sur le serveur
refusextractivisme-unsubscribe yonnelautre.fr
Merci de faire connaître cette lettre si elle vous paraît utile.


En réponse à :

Lettre Refus de l’extractivisme climaticide n°367

16 juillet 201807:57, par Yonne Lautre

Épuisement des ressources & Ravages de l’extractivisme
1/ « Sortir du système agroalimentaire extractiviste, destructeur de l’environnement et de la santé » par Nicolas Sersiron L’extractivisme est le pillage des ressources naturelles communes à nous tous par les actionnaires des multinationales, avec en prime la destruction des écosystèmes. Minerais, énergies fossiles, poissons, forêts, terres fertiles, eau douce, climat existent pour le bien être de tous les êtres vivants, Bruno Latour parle des Terrestres dont nous sommes. La privatisation de ces ressources pour le profit de quelques uns est une (...)


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 5021466

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License