Yonne Lautre

Poster un message

En réponse à :

Gérard Robert : LES JONQUILLES FLEURISSENT AUSSI EN AUTOMNE !

Brèves et chroniques
dimanche 18 novembre 2018 par Robert Gérard

C’EST ENTRE NOUS...

LES JONQUILLES FLEURISSENT AUSSI EN AUTOMNE !

Ce 17 novembre, contre la politique asociale de Macron, j’ai déambulé en bonne compagnie autour du rond point de la route de Paris. 500 personnes, toutes de jaune vêtues avaient répondues présentes à l’appel apolitique des gilets jaunes. Plus de 3000 dans le département icaunais, au moins 500.000 en France.
Le rond point était joliment orné de chrysanthèmes multicolores posées là par les jardiniers de la ville. En ce beau matin, il était paré en son pourtour et avec bienséance de jonquilles jaune éclatant. Le jaune deviendra-t-il la couleur iconique des protestataires envers la politique austéritaire exigée par les milliardaires qui ont fait élire Macron et dans la foulée, ses godillots ? Une métaphore aisée, me permet de relier le centre du rond point couvert de chrysanthèmes à ce gouvernement hors sol, encerclé par le peuple en souffrance, habillé de jaune.
La manifestation s’est déroulée en partie en ce lieu, dans une ambiance bon enfant, sans bousculade, sous l’œil passif et peut-être bienveillant d’une police républicaine sans arrogance. Eux aussi, sont des citoyens, ils souffrent comme la grande majorité des français.

J’ai été très surpris de ne rencontrer aucune figure de quelque parti politique ou syndicale en cet instant éphémère qui par sa forme et son fond, préfigure ce nouveau mode de désobéissance ? Certes, les calicots étaient interdits, mais pas les citoyens ! C’est dommage de louper le train en partance je l’espère, pour des luttes fructueuses pour les populations mal menées. Ils vous faudrait les uns les autres, reconnaître que vous avez en grande partie, perdu les batailles sociales à cause de vos presque collaborations avec les forces à la solde du capitalisme, en places depuis plus de trois décennies. Voilà où mène les appels à de pseudos « front républicain » et le « progressisme syndical ». Les populations en souffrance, les abstentionnistes, tous les déçus, vous jugent-ils mal en cet instant crucial ?... Si j’en crois leurs expressions verbales, cela semble bien possible, et ce serait pour longtemps !
La gauche sociale, anti capitaliste et les syndicats qui doivent défendre les salariés les moins bien considérés seront unis, ou submergés par le peuple, ils disparaîtront de l’horizon populaire !

Des incultes de notre histoire sociale, ont forcément tenté de forcer des barrages pourtant dressés dans leur intérêt aussi ! Une automobiliste irascible a renversé une manifestante pacifique et la tuée à Pont de Beauvoisin en Savoie, mes pensées de profondes condoléances vont vers cette famille privée arbitrairement, dans un geste antirépublicain, de l’un de ces membres. Voilà in fine, où peut conduire la politique de ce gouvernement.

A ceux qui font preuve d’un manque de civisme bien marqué, je leur dit : aujourd’hui, vous bénéficiez d’avantages sociaux acquis exclusivement grâce aux luttes contre le capitalisme. C’est par les luttes, par la volonté de vos aïeuls déjà contestée par leurs frères de misère qu’ont été acquis la sécurité sociale, la retraite, l’arrêt des embauches de très jeunes enfants, l’école obligatoire, les congés payés, le SMIC, les hôpitaux etc..etc... c’est souvent aussi, vos pères et mères qui ont mené ces combats toujours pour un mieux être populaire. Ne serait-ce que pour honorer leur mémoire, respectez ceux qui luttent aujourd’hui ! Avec ou sans votre consentement, ils vous défendent et vous bénéficierez à moindre coût des bienfaits qu’ils obtiendront pour eux et pour vous !

Vive les gilets jaunes, leur combat sera comme tous les combats contre l’ultralibéralisme, long et coûteux, coût que j’espère autrement que dans la mort. Les milliardaires, n’ont pas dépensé des millions d’euros dans les soutiens médiatiques à la candidature de Macron pour l’autoriser à plier devant le peuple, pourtant seul légitime, pour décider de ce qui est bon ou non pour lui !
Volonté !

Gérard ROBERT,
18 novembre 2018.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 4792175

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License