Yonne Lautre

Poster un message

En réponse à :

L’eau de Verlin devient impropre à la consommation à cause de sa teneur en pesticides : réunion d’information et de débat Vendredi 16 octobre à 20h30

mercredi 30 septembre 2009 par ADENY, GABY

L’eau de Verlin devient impropre à la consommation à cause de sa teneur en pesticides.
(voir la lettre de la S.A.U.R. de décembre 2008)

C’est un avertissement grave de plusieurs points de vue. Il signifie que « l’eau est déconseillée aux nourrissons et femmes enceintes », mais rapidement nous serons tous concernés et dans l’obligation d’acheter de l’eau en bouteille au prix au prix de 170€/m3 (l’eau de robinet coûte 1,5€/m3) ; que les bouteilles dans les poubelles augmentent la quantité des déchets ménagers polluants, donc le prix de leur traitement, qui pèse sur le budget des communes au détriment d’autres dépenses plus utiles et/ou mènera à l’augmentation des impôts locaux ; que le prix de l’eau qu’on payera après la construction de la station du traitement (coût : 400 000 € ) sera considérablement plus élevé qu’il n’est actuellement .

Le coût des pollutions doit-il être supporté par les usagers ?

Y a-t-il des alternatives durables ?

Peut-on résoudre les problèmes à la source ?

réunion d’information
et de débat
Vendredi 16 octobre à 20h30
à la salle des fêtes de Verlin

intervenants :

M. Habert,
Président du Syndicat des Eaux de la Région de Verlin

M. André Lefebvre,
Directeur de Service d’Eco-Développement Agrobiologique et Rural de Bourgogne

M. Christophe Varache,
agriculteur, Président du GABY ( Groupement des AgroBiologistes de l’Yonne)

M. Jean-Paul Couillault,
Président de l’Association ADENY (Association de Défense de l’Environnement et de la Nature de Yonne)

Venez nombreux !

Document disponible à demander à yonne.lautre laposte.net :

Dossier Eau Verlin septembre 2009 (PDF de 500 ko)


En réponse à :

L’eau de Verlin devient impropre à la consommation à cause de sa teneur en pesticides : réunion d’information et de débat Vendredi 16 octobre à 20h30

2 octobre 200921:41, par François Cherrey

Vincelles connaît la même situation depuis juillet de cette année : à savoir, eau déconseillée aux femmes enceintes et aux nourrissons du fait de sa teneur en nitrates. Une circulaire a été distribuée dans tous les boîtes aux lettres et depuis tout cela se passe dans l’indifférence générale.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 4721594

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License