Yonne Lautre

Poster un message

En réponse à :

Laurent Grisel : Mardi 13 mars 2018, Peter Weiss : « cet espoir vibrant, obstiné, téméraire »

mercredi 7 mars 2018 par Grisel Laurent

Cette fois-ci nous y sommes. Mardi prochain le 13 mars à 19h00, dans la très bonne et hospitalière librairie Bis Répétita, à Joigny, commencera la toute dernière lecture, jusqu’à la toute dernière page, de L’Esthétique de la résistance de Peter Weiss. Comme toutes les autres elle durera environ une heure.

Cette lecture au long cours commença il y a près de 5 ans, le mardi 7 mai 2013. Je remercie C3V-maison citoyenne qui a osé prendre cette proposition dans sa programmation et qui l’a soutenue tout au long. Je remercie toutes celles et ceux qui sont venus, certains à presque toutes les séances, leur écoute, leur attention était devant moi comme une toile tendue, elle a porté et portera ma voix encore mardi prochain - pas tout à fait ma voix mais celle du narrateur, celles de Coppi, d’Heilmann, de Hodann, de Stahlmann, de Bischoff... Et nous remercions tous Philippe Baron qui nous accueille généreusement et confortablement, en toutes saisons, dans sa librairie salon de thé.

Le 13 février dernier, le thème principal était celui des divisions du mouvement ouvrier. Mardi, nous serons aux environs du 8 mai 1945, et ces divisions seront redoublées dans la division de l’ Europe entre est et ouest, une paix qui prépare les conflits futurs. Mais ce que Peter Weiss nous donne à entendre c’est la voix de ceux qui ont vécu, qui vivent encore dans la lutte.

« La tristesse m’envahirait en pensant à eux, nuit et jour ils m’accompagneraient et, à chaque pas à travers ce monde nouveau qui, déjà, se gorge de fureur, je me demanderais où ils avaient trouvé la force de leur courage et de leur endurance, et la seule explication serait cet espoir vibrant, obstiné, téméraire, tel qu’il existe toujours dans tous les cachots. »

C’est cette énergie mêlée de tristesse qui emporte les dernières pages du livre, qui nous emportera mardi prochain..

Bien cordialement,

Laurent Grisel

  • Du 17 mars au 20 avril, à la galerie des Créacteurs, à Saint-Sauveur-en-Puisaye, aura lieu une exposition de dessins de Marie-Pierre Laboulandine, à la rencontre de Climats. Vernissage le samedi 17 mars à partir de 18h00. Lecture-performance d’Anna Desreaux le samedi 14 avril. Vous en trouverez une présentation dans le document pdf joint. Plus d’infos dans un prochain message.
  • Le dimanche 18 mars je participe au salon du livre de Moutiers. Je serai heureux de vous y retrouver.
  • Jeudi 22 mars, C3V organise une rencontre sur le thème des compteurs Linky - ce sera à 19h45, salle Agnès Varda à Joigny.
  • Si jamais vous êtes à Chalon sur Saône le dimanche 25 mars, j’y lirai, justement, les premières pages de L’Esthétique de la résistance…
  • Mais avant cela, le vendredi 23 mars, lecture à 4 voix (Colette Andriot, François Olivi, Jacky Tatreaux et Claude Vercey), sous le titre « Incendies » ; Climats aura l’honneur d’y être lu en compagnie de poèmes de Denis Heudré, Patricia Cottron-Daubigné, Jacques Morin, Ryôichi Wagô, Werner Lambersy et Claude Held.
  • Jeudi 29 mars à 19h45, salle A. Varda à Joigny, C3V nous invite à une projection du film CETA, un coup d’État silencieux ? - suivie d’un débat avec Gilles Luneau.

En réponse à :

Laurent Grisel : Mardi 12 décembre, Peter Weiss, L’Esthétique de la résistance : « tous étaient égaux devant ce qu’on attendait d’eux »

9 décembre 201712:21, par Yonne Lautre

Mardi prochain 12 décembre, à nouveau notre rendez-vous avec le grand roman de Peter Weiss, L’Esthétique de la résistance. Il n’y en aura plus beaucoup : les mardis 9 janvier, 13 février et le tout dernier, le mardi 13 mars 2018, toujours dans la chaleureuse librairie Bis Repetita, à 19h. Même si vous n’avez pu encore vous libérer, venez cette fois-ci ou l’une des trois autres ? Rien de plus facile : chaque séance est précédée d’une brève présentation du moment, des enjeux, des protagonistes, de l’histoire - et on entre dans le flux de la lecture, on est emportés.Le roman finit où il a commencé : à Berlin, (...)


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 4591221

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License