Yonne Lautre

Poster un message

En réponse à :

L’Algérie abandonne le gaz de schiste pour les énergies renouvelables

mercredi 10 mai 2017 par Yonne Lautre

En réponse à :

Algérie : Total doit clarifier sa position sur l’utilisation de la fracturation hydraulique

7 mars 201514:20, par Yonne Lautre

Parti d’In Salah, une ville de 50 000 habitants au cœur du Sahara, un mouvement citoyen opposé à l’exploitation des gaz de schiste secoue l’Algérie depuis fin décembre 2014. La multinationale française Total, d’autres multinationales pétrolières ainsi que le gouvernement algérien, sont dans la ligne de mire de cette contestation écologique et démocratique d’ampleur et inédite en Algérie. Ils sont accusés d’avoir autorisé le recours à la fracturation hydraulique, technique d’extraction du gaz de schiste, qui fait peser de sérieuses menaces de pollutions sur les précieuses ressources en eau de la région. Malgré (...)


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3836810

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.4 + AHUNTSIC

Creative Commons License