Yonne Lautre

Poster un message

En réponse à :

Lettre Forêt vivante n°67

mercredi 20 décembre 2017 par Lettres de Yonne Lautre

Merci de faire connaître cette lettre si elle vous paraît utile.

1/ En Inde, cette communauté replante une forêt dévastée
Peut-être faites vous partie de ceux qui ressentent le besoin de partir et de s’engager pour des causes dont vous-vous sentez réellement proche ? De plus en plus de personnes décident de partir à l’aventure et de s’investir auprès de projets qui répondent à une problématique concrète en quelque lieu du monde, aussi bien d’un point de vue humain qu’environnemental. Nous avons échangé avec l’un d’entre eux, Titou, qui a passé six mois en Inde où il a participé à un vaste projet de reforestation, Sadhana Forest.
https://mrmondialisation.org/en-inde-cette-communaute-replante-une-foret-devastee/

2/ La France veut faire exploiter la forêt du Congo
L’Agence française de développement soutient la levée à terme du moratoire sur l’exploitation de la forêt de la République démocratique du Congo, deuxième plus grande forêt tropicale du monde, même si elle s’en défend publiquement. Ce programme pourrait être responsable de l’émission d’au moins 610 millions de tonnes de CO2, selon des ONG. Soit autant que l’aviation internationale en 2015.
https://www.mediapart.fr/journal/france/101217/la-france-veut-faire-exploiter-la-foret-du-congo

3/ Manif Besançon du mardi 5 décembre : Une première pour les Collectifs SOS Forêt et une très belle réussite pour Adret, au cœur de l’action.
https://yonnelautre.fr/spip.php?article13537
http://adretmorvan.org/manifestation-besancon-du-mardi-5-decembre-la-video/

4/ Jean-Baptiste Vidalou publie « Être forêts »
Depuis une dizaine d’années, que ce soit dans les bois de Sivens, à Notre-Dame-des-Landes, à Bure ou dans les Cévennes, il est évident qu’il se passe quelque chose du côté de la forêt. Certains ont commencé à habiter ces espaces, avec la détermination de sortir du monde mortifère de l’économie. Un tout autre rapport au monde s’y bâtit, à l’opposé de cette science militaire qu’est l’aménagement du territoire – ici contre un barrage, là contre un aéroport, ou une extraction de biomasse.
Ce n’est pas qu’une affaire locale : les paysans du Guerrero au Mexique se battent depuis plus de dix ans pour libérer leurs forêts des exploitants, les trappeurs du peuple cri du Canada défendent la forêt boréale de Broadback contre la déforestation, les Penan de Bornéo s’arment de sarbacanes contre les compagnies de plantation de palmiers à huile… Partout des luttes résonnent de cette même idée : la forêt n’est pas une réserve de biosphère ou un puits de carbone.
La forêt, c’est un peuple qui s’insurge. Nous sommes allés à la rencontre de ces forêts et de celles et ceux qui les défendent. Nous y avons découvert des continents innombrables, des sentiers inédits, des êtres ingouvernables. Toute une géographie depuis laquelle il était possible, enfin, de respirer.
http://www.editions-zones.fr/spip.php?article180004

5/ Quel rôle pour les forêts et la filière forêt-bois françaises dans l’atténuation du changement climatique ?
Cette nouvelle étude restituée le 27 juin 2017 s’intéresse au potentiel des filières forêt-bois françaises dans l’atténuation du changement climatique. Elle a été réalisée par l’Inra et l’IGN et à la demande du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.
http://institut.inra.fr/Missions/Eclairer-les-decisions/Etudes/Toutes-les-actualites/Forets-filiere-foret-bois-francaises-et-attenuation-du-changement-climatique

6/ Le bois-énergie en Europe : 15 scientifiques de renom dénoncent un projet de loi européen
Les ministres européens de l’Energie se réunissent lundi 18 décembre pour discuter de la révision de la 6/ Le bois-énergie en Europe : 15 scientifiques de renom dénoncent un projet de loi européenDirective énergies renouvelables. Un point en particulier inquiète la communauté scientifique : le recours massif au bois-énergie pour atteindre les objectifs en matière d’énergies renouvelables. Quinze scientifiques reconnus par leurs pairs, dont de nombreux membres du GIEC, publient aujourd’hui une tribune dans le journal The Gardian afin d’alerter sur les dangers de la production d’énergie à partir de la biomasse forestière. France Nature Environnement, qui a pointé du doigt à plusieurs reprises les dérives possibles du bois-énergie, applaudit cette démarche et relaie leurs propos.
https://www.fne.asso.fr/actualites/bois-%C3%A9nergie-15-scientifiques-de-renom-d%C3%A9noncent-un-projet-de-loi-europ%C3%A9en

7/ SNUPFEN : HK et les Forestiers : « Usines à bois ! »
Chanson écrite et interprétée par un collectif de militant-e-s du syndicat Snupfen Solidaires, avec le soutien de HK (Hadadi Kaddour). Musique composée par HK et les Raoul Point Bar et interprétée par ces derniers. Enregistrée au studio Cormo à Toul fin janvier 2017. Clip réalisé par Agnès Bruckert avec des images de FX Drouet.
https://www.youtube.com/watch?v=CkNu2RuhugA

8/ Dans la forêt des Chambarans, opposants et zadistes poursuivent la lutte contre Center Parcs
« À bientôt dans les bois ! » L’invitation est lancée par les zadistes qui logent dans le bois de Roybon et qui fêtent ce samedi 16 décembre leur troisième hiver d’occupation. Enjeu : empêcher la construction d’un Center Parcs par le groupe Pierre et Vacances. Reporterre fait le point sur cette lutte pour préserver une grande forêt.
https://reporterre.net/Dans-la-foret-des-Chambarans-opposants-et-zadistes-poursuivent-la-lutte-contre

9/ Groupement Forestier du Chat Sauvage : Sauvons ensemble une parcelle de forêt du Morvan !
Je me permets de vous signaler cette campagne de financement participatif, pour sauver de la destruction une parcelle de forêt du Morvan particulièrement riche en termes de biodiversité : https://www.bulbintown.com/projects/sauver-ensemble-une-parcelle-de-foret-dans-le-morvan
https://yonnelautre.fr/spip.php?article9109#forum126729

et lire nos articles dans ces rubriques dédiées
Forêts https://yonnelautre.fr/spip.php?rubrique185
Bois Biomasse Bioénergie https://yonnelautre.fr/spip.php?rubrique190

Pour faire paraître une info dans cette lettre, pour demander des anciennes lettres (depuis février 2015), nous écrire à : listes yonnelautre.fr
Pour s’abonner nous écrire ou le faire directement sur le serveur
foretvivante-subscribe yonnelautre.fr
Pour se désabonner nous écrire ou le faire directement sur le serveur
foretvivante-unsubscribe yonnelautre.fr


En réponse à :

Lettre Forêt vivante n°58

12 juillet 201713:02, par Yonne Lautre

Merci de faire connaître cette lettre si elle vous paraît utile.
1/ Office national des forêts (ONF) : grande braderie sociale et forestière Après la mise en vente du centre de formation, historique, de l’ONF, la direction s’attaque aux œuvres sociales des personnels : hier en retirant 500 000 euros sur la dotation 2017 de l’association s’occupant des œuvres sociales et aujourd’hui en signifiant aux personnels sa volonté de vendre un chalet aux Arcs destiné à l’accueil des familles. La direction de l’ONF affiche depuis deux ans son mépris pour les personnels. Une fois encore les organisations syndicales (...)


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 4130039

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License