Yonne Lautre

Pascal Paquin : A partir de ce mercredi 02 août, les êtres humains vont « vivre à crédit » sur la planète Terre, vraiment ?

mercredi 2 août 2017 par Paquin Pascal

Cela fait la Une de tous les médias, juste le temps de deux ou trois jours.
Je ne reviens pas sur le constat : l’humanité (nos économies, nos oligarchies, ...?) ne prend pas la mesure de la crise climatique qui nous vient. Pour l’heure, les « décideurs » ne font que des discours, des accords en grande pompe suivis de presque rien du tout.
Non ce qui me questionne, c’est cette expression « vivre à crédit ».
Chacune, chacun a pu contracter un crédit dans sa vie, et l’avoir ou non fini de rembourser.
Bien entendu, certains sont pris dans une spirale de dettes et de crédits puis encore plus de dette.
Tout de même ce n’est que monnaie, que lettre de créance.
Ce peut être échelonné, même effacé.

Mais qu’en est-il de l’humanité qui « vivrait à crédit » à partir d’aujourd’hui ?
Alors, il ne devrait n’y avoir qu’alarme, que sursaut, que changement radical de « cap » à tous les niveaux.
Mais non, ce n’est que causerie pour un tout petit temps, et demain tout continue.
Ainsi cette expression n’est-elle bien trompeuse, bien permissive ?

Nous ne vivons pas à crédit : nous détruisons nos réserves, nous tarissons nos sources, nous scions la branche sur laquelle nous sommes.

Vite aux alternatives, partout et en tous sens !


forum

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 251 / 3955666

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Qui sommes-nous ? S’informer et participer, dessins (...)  Suivre la vie du site Chroniques   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License