Yonne Lautre

Projet de création d’une maquette web pour « sites de territoire indépendants », réutilisable partout et par tous sous logiciel libre.

De quoi s’agit-il ? Faire émerger ensemble un cahier des charges précis pouvant servir de maquette commune à des sites de territoire indépendants portés par des citoyen(ne)s.

« Site de territoire » ?

Des sites comme http://yonnelautre.fr ou http://www.valleeducousin.fr/ ont personnalisé des logiciels libres, chacun de leur côté, pour répondre à des objectifs assez proches : relayer les alternatives locales, diffuser de l’image, tenir un agenda, envoyer des infolettres... Autant de petites « zones libres »* que l’on pourrait appeler des « sites de territoire ».

Le problème de la maintenance

Le souci, c’est que la personnalisation du code informatique peut poser des problèmes de maintenance lors des mises à jour, ainsi que pour la sécurité de l’information.

Un code commun pour une maintenance mutualisée

Travailler à l’élaboration d’un code « générique » utilisable par le plus de « sites de territoires » possibles permettrait de mutualiser cette histoire de maintenance, en libérant du temps pour la gestion du contenu : autrement dit, gagner en efficacité. Un code commun permet également le partage des flux d’information (par exemple mutualiser un agenda d’événements).

Une trame élémentaire permettant la diversité

Afin que la diversité de design et de type de gestion de contenu puisse perdurer, voir se développer, il faut réfléchir à quelque chose de très élémentaire, nu, dépouillé, robuste, facilement personnalisable sans fragiliser les opérations de maintenance. On ne parlera donc pas ici de couleurs ou de design...

Le logiciel libre utilisé : SPIP

Pourquoi choisir SPIP ? Parce que c’est un logiciel français, réputé en matière de sécurité et bénéficiant d’un langage de programmation intermédiaire francophone relativement accessible.

Les objets éditoriaux de base d’un site de territoire

Outre la publication d’articles, comme dans n’importe quel site, l’intérêt d’un site de territoire est surtout de permettre à des structures locales (qui bien souvent ont leur propre site) de diffuser leur agenda le plus efficacement possible au plus grand nombre. L’utilisation d’outils cartographiques SIG parait tout aussi indispensable, par exemple avec la géolocalisation d’événements. Dans une « société de l’image », il s’agit enfin de réfléchir à la gestion efficace d’une médiathèque...

L’accessibilité et la gestion contributive du contenu

L’accessibilité, c’est d’abord la facilité à trouver l’information : dans les moteurs de recherche (référencement), mais aussi sur le site (rubriques, mots-clés...). Avoir un contenu à jour, c’est aussi encourager la participation de personnes pas toujours habiles en informatique. Par exemple, réfléchir à des formulaires en lignes sur la partie publique, aussi simples à utiliser que pour envoyer un message... mais disposant d’éléments de vérification pour les administrateurs.

Le but final : développer un « kit de site de territoire » pour SPIP

A terme, lorsque des grandes lignes communes auront pu être dégagées, l’idéal serait de pouvoir proposer la création d’un « kit de site de territoire », librement téléchargeable et utilisable, incluant toutes les fonctionnalités.

*« Dès les élections passées, nos élus s’empressent d’apposer l’écriteau : Chantier Interdit Au Public. Déclarons-nous, tous, responsables de tout. Entrons sur ce chantier (...). Ajoutons partout, à celles qui existent déjà, des petites zones libres. » Ariane Mnouchkine


forum

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 60 / 3715107

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Qui sommes-nous ? S’informer et participer, dessins (...)  Suivre la vie du site S’informer & participer   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.4 + AHUNTSIC

Creative Commons License