Yonne Lautre

Autorisations de Mise sur le Marché des produits phytosanitaires en question

samedi 18 février 2017 par ADENY, Yonne Lautre

Autorisation de Mise sur le Marché... du rat à l’assiette

Les AMM, Autorisations de Mise sur le Marché des produits phytosanitaires, sont confiées à deux organismes : ANSES et DGAL [1].
Les tests toxicologiques sont effectués sur des rats ou des souris L’AMM d’un produit phytosanitaire est assortie d’une LMR ( Limite Maxi de Résidus ) admissible dans les fruits, légumes, céréales... selon le principe qu’en dessous d’une certaine dose, tout produit toxique deviendrait inoffensif.
« C’est la dose qui fait le poison » Paracelse, (1493-1541)

Les molécules chimiques sont testées individuellement sont détectés essentiellement les effets à court terme.
Voilà pourquoi cette méthode « laisse passer » des produits cancérigènes, reprotoxiques, mutagènes, perturbateurs endocriniens.

Elle n’étudie pas la bio accumulation, ni les effets des molécules en mélange : Effet cocktail, potentialisation...

Seule la toxicité des molécules actives est recherchée (423 autorisées en UE).
On commence juste à tester la toxicité des coformulants (solvants, adjuvants, mouillants, surfactants...) présents dans les 4000 produits phytosanitaires disponibles sur le marché.

[1ANSES : agence nationale de la sécurité sanitaire des aliments, de l’environnement et du travail ; DGAL : Direction générale de l’alimentation


forum

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 56 / 3829660

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site En savoir plus sur ce Monde qui se réchauffe, se dérègle (...)  Suivre la vie du site Pollutions et santé  Suivre la vie du site Pesticides  Suivre la vie du site France   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.4 + AHUNTSIC

Creative Commons License