Rubriques > Pour les Alternatives, la Biodiversité, le Climat > Climat > Climat, Réchauffement & Catastrophes "naturelles" > Banques écocides >

Les banques continuent de soutenir les énergies fossiles

Banques écocides

 Les banques continuent de soutenir les énergies fossiles, selon un rapport d’ONG 14.05.24
Les géants bancaires mondiaux, américains et japonais en tête, ont prêté l’an dernier plus de 700 milliards de dollars au profit des énergies fossiles, affirme lundi un consortium d’ONG, un montant néanmoins en repli, notamment chez les banques françaises.
https://www.goodplanet.info/2024/05/13/les-banques-continuent-de-soutenir-les-energies-fossiles-selon-un-rapport-dong/?idU=1

 Crédit Agricole avance en traînant des pieds 14.12.23
L’annonce du Crédit Agricole ce jour (1) est à l’image des limites de l’accord adopté hier à la Dubaï en conclusion de la COP28 (2) : une transition hors des énergies fossiles vers d’autres énergies qui garde la porte ouverte au financement de l’expansion pétro-gazière. En effet, malgré l’adoption de cibles de décarbonation ambitieuses, la banque française se laisse toujours la liberté de financer de nouveaux projets d’infrastructures fossiles comme les terminaux de gaz naturel liquéfié (GNL), ainsi que des entreprises qui développent de nouveaux champs ou infrastructures pétrolières et gazières.
https://reclaimfinance.org/site/2023/12/14/climat-credit-agricole-avance-en-trainant-des-pieds/

 Comment les banques européennes aident les géants du pétrole et du gaz à lever des milliards 26.09.23
« Fossil Finance » (1/2). Les banques ont aidé l’industrie fossile à trouver plus de 1 000 milliards d’euros de financements depuis 2016 sur le marché obligataire. Les établissements français sont impliqués dans une grande partie de ces opérations.
https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2023/09/26/comment-les-banques-europeennes-aident-les-geants-du-petrole-et-du-gaz-a-lever-des-milliards_6190999_4355770.html

 Les banques européennes parmi les principaux moteurs de l’expansion fossile 9.05.23
Les banques européennes ont versé US$ 1 331 milliards aux énergies fossiles depuis l’adoption de l’Accord de Paris (1), continuant à financer l’expansion fossile en dépit de leurs propres engagements net zero. En 2022, elles ont fourni US$ 30,3 milliards aux 100 principaux développeurs d’énergies fossiles (2), les banques françaises étant en tête des financements européens pour l’expansion fossile. Cela est dû en particulier à leur soutien massif aux 9 premières entreprises pétrolières et gazières américaines et européennes, dont TotalEnergies, BP et Eni. En effet, ces entreprises ont reçu collectivement US$ 11,9 milliards en 2022 de la part des banques françaises. Urgewald, ReCommon, Banktrack, les Amis de la Terre France et Reclaim Finance appellent les banques européennes à cesser de soutenir l’expansion des énergies fossiles afin de préserver une chance de maintenir le réchauffement en dessous de 1,5˚C.
https://reclaimfinance.org/site/2023/04/13/les-banques-europeennes-figurent-parmi-les-principaux-moteurs-de-lexpansion-fossile/

"Choisis ta banque !" Le guide éco-citoyen des Amis de la Terre
En octobre, j’agis pour le climat avec mon argent.

Par Rédaction Yonne Lautre

Le mardi 14 mai 2024

Mis à jour le 14 mai 2024