Yonne Lautre

Agir pour les Droits des Migrants & Réfugiés dans l’Yonne : Rassemblement de solidarité avec les réfugié.es bloqué.es et maltraité.es aux frontières de l’Europe samedi 14 mars à 11h, Place de la République, à Sens

mercredi 11 mars 2020 par Yonne Lautre

Mesdames, Messieurs,

Vous présentez une liste et un programme aux élections municipales de mars 2020.

Nous sommes des associations et citoyen-ne-s préoccupé-e-s par l’accueil et le séjour des exilé-e-s sur notre territoire, et particulièrement de celles et ceux qui ne sont pas pris en charge par l’Etat ou les Conseils Départementaux, et qui sont donc sans ressource, sans hébergement, sans accompagnement.
Nous attendons des différent-e-s candidat-e-s icaunais qu’ils se positionnent publiquement et sans demi-mesure en faveur d’un accueil digne des personnes migrantes et de projets visant l’inclusion, la citoyenneté et la cohésion sociale.
Les villes sont en capacité d’agir et de faire de la solidarité municipale une réponse politique forte face à la peur et au rejet.

Dans ce contexte, nous souhaitons connaître votre programme d’actions à ce sujet, au regard des prérogatives qui relèvent d’une municipalité.

Aussi, concernant ces personnes et familles exilées, avez-vous inclus dans votre projet :

  • D’apporter une aide matérielle, un secours minimal et indispensable via le CCAS ?
  • D’offrir des logements aux associations engagées auprès de ces personnes ou familles afin qu’elles puissent leur proposer des hébergements (logements municipaux, ou logements de bailleurs sociaux), dans un contexte où le droit à l’hébergement opposable n’est plus respecté alors que « toute personne sans abri en situation de détresse médicale, psychique ou sociale a accès, à tout moment, à un dispositif d’hébergement d’urgence » (article L.345-2-2) ?
  • De prendre en charge la gratuité de la cantine scolaire pour les enfants en primaire dont les parents sont sans ressource ?
  • De donner la gratuité à ces personnes sur les transports en commun sur la commune ou l’agglomération ?
  • D’offrir des locaux municipaux pour permettre aux associations d’accompagner les exilés administrativement, socialement ou par un apprentissage de la langue (FLE) ?
  • De faire adhérer vos élu-e-s voire votre commune à l’association nationale et villes et territoires accueillants (ANVITA) ?
     
    Il nous est important, à nous, membres d’associations engagées auprès des exilés, et autres citoyens solidaires, d’obtenir de votre part des réponses claires sur ce que vous serez en mesure de mettre en actes, de par vos convictions et choix politiques.

Nous diffuserons ces réponses dans leur intégralité auprès de nos adhérent-e-s et sympathisant-e-s ainsi que sur nos sites et réseaux sociaux.

Merci d’avance de vos retours à contact rsm89.org

Signataires : Le Réseau de Soutien aux Migrants 89, la Cimade Yonne, Association Solidarité Migrants du Haut Nivernais, Le Réseau Education Sans Frontières 89, le Réseau Avallonnais de Soutien aux Migrants


forum

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 867 / 6073290

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site En savoir plus sur ce Monde qui se réchauffe, se dérègle (...)  Suivre la vie du site Droits  Suivre la vie du site Droits des Migrants et Réfugiés  Suivre la vie du site Yonne   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License