Rubriques > Énergies, Ressources, Transports, Pollutions > Nucléaire > Agir en Région > Centre-Val de Loire >

Coordination « Piscine Nucléaire Stop » à Belleville : Ni à Belleville, ni à la Hague, ni ailleurs ! Rassemblement du 24 au 27 septembre, à St-Amand-en-Puisaye 

8 novembre 2018 Dans le Centre, EDF cherche mystérieusement à acheter des terrains

EDF cherche à acquérir près de 400 hectares de terres près de ses trois centrales nucléaires de la région Centre. Et maintient le flou sur ce qu’il compte faire de ce foncier. Des riverains inquiets redoutent un futur EPR ou une piscine d’entreposage de combustibles nucléaires usés.
https://reporterre.net/Dans-le-Centre-EDF-cherche-mysterieusement-a-acheter-des-terrains


26 juillet 2018 Belleville sur Loire bientôt sa piscine de déchets nucléaires ????

C’est le site Reporterre qui en février révélait ce projet de EDF qui n’a pas démenti tout en précisant que Belleville faisait partie de la dizaine de sites susceptibles d’être choisis….

Nicolas Hulot a confirmé l’existence de ce projet, l’absence pour le moment de sa localisation et qu’il fera l’objet d’une consultation du public

Pourquoi ces piscines ?

La France a fait le choix de traiter les combustibles usés (cas aussi du Japon, de la Russie) pour en extraire le plutonium et l’uranium afin de les réutiliser.

Mais avant le retraitement il faut refroidir ces combustibles ce qui est assuré par l’entreposage en piscine sous plusieurs mètres d’eau.

A cette fin chaque centrale dispose d’une piscine de désactivation où séjournent pendant quelques années les combustibles usés qu’elle produit. Ils sont ensuite envoyés à l’usine de retraitement de la Hague où ils vont à nouveau devoir séjourner en piscine durant 3/4ans avant leur traitement éventuel.
https://ecologie58.blog4ever.com/belleville-sur-loire-vers-une-piscine-de-dechets-nucleaires?trck=notif-12542545-710324-12cHf


17 juin 2018 EDF veut construire une piscine géante de déchets nucléaires à Belleville-sur-Loire : la piscine baladeuse


16 juin 2018 Stockage de déchets nucléaires : « J’ai beaucoup entendu parler de Belleville-sur-Loire », confie le président de l’ASN

Alors que le nom de Belleville-sur-Loire revient souvent comme futur site d’une nouvelle piscine d’entreposage de déchets nucléaires, le président de l’Autorité de sûreté nucléaire a précisé au Sénat qu’EDF n’avait jusqu’à présent « pas formellement » choisi de lieu.

http://phplist.amisdelaterremp.fr/lists/?pi=ViewBrowserPlugin&p=view&m=92&uid=7efcac776ab284e63ee8610d94423447


15 mai 2018 EDF veut construire une piscine géante de déchets nucléaires à Belleville-sur-Loire : Nicolas Hulot n’est pas au courant de tout ?

En réponse à un député de l’Yonne, le ministre de la Transition Écologique et Solidaire a précisé qu’il sait qu’un projet de piscine existe, qu’il sait aussi que plusieurs suites sont retenus et a précisé que les autochtones seront les premiers prévenus. Mais, que finalement, il n’est que ministre et c’est EDF qui choisit…
http://www.magcentre.fr/154890-nucleaire-pour-la-piscine-de-belleville-loire-nicolas-hulot-nest-pas-au-courant-de-tout/


30 mars 2018 EDF veut construire une piscine géante de déchets nucléaires à Belleville-sur-Loire : Samedi 21 avril 2018 à 18h avec Bernard Laponche

Réunion publique d’information et d’échanges
"Les DÉCHETS NUCLEAIRES, PARLONS-EN !"
BOULLERET (18) - Centre

Samedi 21 avril 2018

Foyer Rural 18240 BOULLERET (10km de Belleville sur Loire) 18h

L’industrie nucléaire est confrontée de manière toujours plus aigue à la grave conséquence du choix de production d’électricité nucléaire qui a été fait en dehors de toute concertation avec le public : celle de ses déchets radioactifs !

La Hague est bientôt saturée et nous n’arrêtons pas d’en produire (et encore plus si l’EPR défectueux voit le jour)

Ils sont encore radioactifs pendant des centaines, des milliers, des millions voire des milliards d’années !

Quelles sont les différentes solutions qui s’offrent à nous pour hypothéquer le moins possible la santé et l’environnement des générations à venir ? Les citoyens ont-ils leur mot à dire ?

Nous parions que OUI !


22 mars 2018 Cyberaction : projet de décharge nucléaire Ni à Belleville sur Loire Ni ailleurs

La gestion des déchets hautement radioactifs est un problème majeur et nécessite l’implication des citoyens. Il est impératif d’envisager une sortie du nucléaire afin de ne plus être confronté au stockage de ces produits dangereux qui représentent de nombreux risques : accidents, transport, fuite, attaques malveillantes...mais aussi un coût difficile à évaluer. Nous ne pouvons transmettre cet héritage aux générations futures.
https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/projetdedechargenucleaireniabellevi-2184.html


4 mars 2018 EDF veut construire une piscine géante de déchets nucléaires à Belleville-sur-Loire : OÙ QUE VOUS HABITIEZ, RÉPONDEZ À L’ENQUÊTE PUBLIQUE AVANT LE 6 MARS

OÙ QUE VOUS HABITIEZ, si les dernières nouvelles de Belleville et le projet de "piscine" pour stocker du combustible usé (l’équivalent de 60 à 90 réacteurs et notamment du ​MOX
qui demande 100 ans d’entreposage avant de pouvoir être expédié ailleurs...), vous inquiètent, RÉPONDEZ À L’ENQUÊTE PUBLIQUE AVANT LE 6 MARS, dernier délai. (un conseil :faites-le aujourd’hui !)

https://www.registre-numerique.fr/revision-PPRi-Loire/deposer-son-observation

Depuis ​la création de la centrale de Belleville
le territoire a perdu des terres​ vivantes
. Constructions, bétonnage et goudron, LE TOUJOURS PLUS QUI CONDUIT À T​OU​
JOURS PLUS DE RISQUES​ ; la révision du PPRI (PLAN de PRÉVENTION des RISQUES INONDATION) nous montre que toute la zone autour de la centrale est en zone A4v, c’est à dire submersible à plus de 2m50 ​ ! Une centrale isolée du reste du monde sauf en drone ou en barque en cas de grosse crue et une piscine hautement toxique qui baignerait dans l’eau ?
Merci de prendre un peu de temps pour donner votre avis !

En savoir plus ,détails du PPRI : https://sdn-berry-puisaye.webnode.fr/#!


16 février 2018 EDF veut construire une piscine géante de déchets nucléaires à Belleville-sur-Loire

Comme vous le savez peut-être, un projet de stockage de combustibles usagés hautement radioactifs et "brûlants" est à l’étude pour le site de Belleville sur Loire. Il accueillerait entre 6000 et 8000 tonnes de déchets soit l’équivalent d’environ entre 70 et 90 coeurs de réacteurs.
Pour en savoir plus :
cliquez sur :
https://reporterre.net/EXCLUSIF-EDF-veut-construire-une-piscine-geante-de-dechets-nucleaires-a

pour une revue de presse sur ce sujet, paru le 13 février, et repris par de nombreux media : la page d’accueil de notre site : https://sdn-berry-puisaye.webnode.fr/

NOUS SOMMES EN TRAIN DE METTRE SUR PIED DIVERS MOYENS D’INFORMER/MOBILISER LA POPULATION LOCALE ET DE FEDERER LES INITIATIVES ....

En attendant, nous relayons 2 pétitions qui n’émanent pas de notre groupe et qui viennent de voir le jour :

* Celle de 2 citoyens nivernais qui nous ont contactés : " STOP au projet de décharge nucléaire à Belleville sur Loire" : retrouvez-là sur : http://chn.ge/2BA0BDc

* Celle du groupe EELV région Centre Val de Loire : "Non à une poubelle nucléaire géante - Ni à Belleville-sur-Loire ni ailleurs" : http://chn.ge/2HjuojN

A vous de voir, signer, faire circuler si bon vous semble.

Françoise et Catherine

site de l’association : sdn-berry-puisaye.webnode.fr


14 février 2018 Stockage de déchets à Belleville : EDF ne dément pas, les élus réagissent

La révélation par Reporterre mardi 13 février, qu’EDF étudiait la création d’un stockage sous eau de déchets radioactifs à Belleville-sur-Loire (Cher), a été largement reprise par de nombreux médias (France Inter, RTL, France Bleu, France Info, France Culture, Libération,...).

En fin de matinée, EDF a publié un communiqué affirmant que « plusieurs sites sont actuellement à l’étude pour l’implantation de ce projet, aucune décision n’est prise pour le moment ». Ces termes reprennent mot pour mot le courriel adressé à Reporterre le 27 décembre dernier et que nous avions cité dans l’article. Quant à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), elle a indiqué qu’elle n’avait pas de précision sur la localisation du projet, cet élément n’apparaissant pas dans le dossier d’options de sûreté en cours d’instruction à l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) — ce que nous précisions dans notre enquête.
https://reporterre.net/Stockage-de-dechets-a-Belleville-EDF-ne-dement-pas-les-elus-reagissent


14 février 2018 Le maire de Belleville-sur-Loire “pas favorable” à un projet de stockage des déchets nucléaires

Selon le site web spécialisé Reporterre, EDF envisage un nouveau site de stockage de ses déchets dans le Cher. Patrick Bagot, le maire, n’aurait pas été mis au courant et fait la distinction entre stockage temporaire et stockage définitif.
https://france3-regions.francetvinfo.fr/centre-val-de-loire/maire-belleville-loire-pas-favorable-projet-stockage-dechets-nucleaires-1423019.html


13 février 2018 EDF projette de construire une piscine-poubelle nucléaire géante à Belleville-sur-Loire au lieu d’arrêter de produire des déchets ingérables !

Le 13 février 2018, le site Reporterre a révélé le nouveau projet démentiel d’EDF. Dans la perspective de la prolongation du fonctionnement des réacteurs nucléaires et pour désengorger les quatre bassins de l’usine de La Hague où sont entreposés les combustibles usés, l’électricien souhaite construire une nouvelle « piscine de désactivation » géante près de la centrale de Belleville-sur-Loire (Cher). Nous condamnons fermement ce projet imposé, dangereux et coûteux. Plutôt que de créer une nouvelle poubelle, EDF doit couper le robinet et tarir la production de déchets radioactifs ingérables !
http://www.sortirdunucleaire.org/EDF-projette-de-construire-une-piscine-poubelle


13 février 2018 Déchets radioactifs : la piscine « centralisée » d’EDF refait surface

Selon « Reporterre », l’électricien envisagerait d’implanter à Belleville-sur-Loire (Cher) sa future piscine de refroidissement géante destinée à accueillir le combustible usé de ses réacteurs. Selon EDF, le choix du site n’est pas encore arrêté.
http://www.liberation.fr/france/2018/02/13/dechets-radioactifs-la-piscine-centralisee-d-edf-refait-surface_1629389


13 février 2018 "Belleville pourrait accueillir jusqu’à 8.000 tonnes de déchets nucléaires" - Hervé Kempf

EDF envisagerait de créer sur le site de la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire dans le Cher, l’un des plus importants sites de stockage de déchets radioactifs de France. C’est le site Reporterre.net qui révèle l’information, son rédacteur en chef a accordé un entretien à francebleu.fr ce mardi.
https://www.youtube.com/watch?time_continue=145&v=K-9tDqNKcpE


13 février 2018 EDF veut construire une piscine géante de déchets nucléaires à Belleville-sur-Loire

EDF et l’ASN réfléchissent dans la plus grande opacité à un nouveau bassin de stockage (une « piscine ») de combustibles usés, brûlants et hautement radioactifs. Reporterre révèle que la centrale de Belleville-sur-Loire, dans le Cher, a été choisie pour les accueillir. Et expose le dossier.

https://reporterre.net/EXCLUSIF-EDF-veut-construire-une-piscine-geante-de-dechets-nucleaires-a


23 septembre 2020

Pour contacter la Coordination « Piscine Nucléaire Stop », une adresse :
piscinenucleairestop riseup.net

La Coordination « Piscine Nucléaire Stop » (par ordre alphabétique) :
ADENY (Association de Défense de l’Environnement et de la Nature dans l’Yonne), Anti Décharge Nucléaire-Belleville (collectif de la Nièvre) ATTAC 18, ATTAC 45, ATTAC 58, ATTAC 89, AVEC (Association de Veille Environnementale du Cher), Avenir Citoyen 45 (association du Giennois-Loiret), Collectif d’Alarme Nucléaire Orléanais, C3V (Comité des 3 vallées- Maison citoyenne), Yonne Comité Centrales (Collectif du bassin versant de la Loire), Lucytoyens (Association pour la défense de l’environnement), Yonne Radieux du Gâtinais (collectif du Loiret), SDN Berry-Giennois-Puisaye (asso pour la sortie du nucléaire Cher-Loiret-Nièvre-Yonne), Vivre Notre Loire (association de défense de l’environnement du Cher)

Par Piscine Nucléaire Stop (Coordination)

Publié le mercredi 23 septembre 2020

Mis à jour le lundi 28 septembre 2020

Coordonnées