Rubriques > Énergies, Ressources, Transports, Pollutions > Épuisement des ressources & Ravages de l’extractivisme > Afrique >

République Démocratique du Congo : Pascal Mirindi : « Il est temps que les gouvernements en Europe cessent de se mentir sur la transition écologique au Congo : elle ne se fera pas sur le sang des Congolais·es »

Agir contre l’Épuisement des ressources & les Ravages de l’extractivisme RDC

 Pascal Mirindi : « Il est temps que les gouvernements en Europe cessent de se mentir sur la transition écologique au Congo : elle ne se fera pas sur le sang des Congolais·es » 16.05.24
Pascal Mirindi, jeune activiste congolais, vit dans l’Est de la République démocratique du Congo. Il est un des membres fondateurs d’Extinction Rebellion en RDC et également militant au sein de l’initiative Debt for Climate. Nous l’avons rencontré à Goma, la capitale du Nord Kivu, pour parler avec lui des activités extractivistes qui mettent en péril l’Est du pays, une région assiégée par les conflits et ravagée par le pillage de ses ressources depuis des décennies.
https://www.cadtm.org/Pascal-Mirindi-Il-est-temps-que-les-gouvernements-en-Europe-cessent-de-se

 Inquiétudes sur les retombées du lithium de Manono en RDC 12.05.24
Prévue en 2023, en République démocratique du Congo (RDC), l’exploitation du lithium se fait toujours attendre.
L’État congolais et l’entreprise AVZ se disputent les droits sur une concession du minerai attribuée à la société chinoise Zinjin.
Les attentes se prolongent pour les habitants en quête d’emplois ; en même temps, ces derniers n’ont pas encore été sensibilisés sur l’impact de l’exploitation du lithium sur leur milieu de vie.
https://fr.mongabay.com/2024/05/inquietudes-sur-les-retombees-du-lithium-de-manono-en-rdc/

 « Nous n’allons pas perdre espoir », déclare Olivier Ndoole Bahemuke, lauréat congolais du prix Front Line Defenders 28.11.23
Olivier Ndoole Bahemuke, lauréat africain du prix Front Line Defenders 2023, est avocat expert des questions environnementales et défenseur des droits communautaires.
Depuis 15 ans, il défend les communautés installées dans et autour du parc national des Virunga, en République démocratique du Congo.
Sa vie a été menacée à de nombreuses reprises en raison de ses activités militantes dans une région dominée par les conflits armés et l’exploitation illicite des ressources naturelles, telles que l’or et le coltan. C’est pourquoi il vit aujourd’hui en exil.
La défense de l’environnement est un terrain de plus en plus dangereux : près de la moitié des 194 défenseurs des droits humains tués en 2022 étaient des défenseurs de l’environnement.
https://fr.mongabay.com/2023/11/nous-nallons-pas-perdre-espoir-declare-olivier-ndoole-bahemuke-laureat-congolais-du-prix-front-line-defenders/

 Les ONG demandent le maintien des sanctions contre le géant minier de la RDC Dan Gertler, Mongabay, juin 2023

Par Rédaction Yonne Lautre

Le jeudi 16 mai 2024

Mis à jour le 16 mai 2024