Yonne Lautre

Lettre Alternatiba Yonne n°168

mercredi 26 février 2020 par Alternatiba Yonne

Bonjour, voici nos actualités.
Merci de votre abonnement et de faire suivre autour de vous.

 Actualités des Alternatiba Yonne & Bourgogne

Jacques Caplat : conférence samedi 7 mars à St-Aubin Châteauneuf à 18h : Changeons d’agriculture pour réussir la transition
https://yonnelautre.fr/spip.php?article7901

1/ Halle aux Palabres : Charte Citoyenne – élections municipales 2020
https://yonnelautre.fr/spip.php?article11722

2/ Pétition pour la sauvegarde de la forêt de Branches
https://yonnelautre.fr/spip.php?article15744
et bien d’autres articles : https://yonnelautre.fr/spip.php?rubrique2031

3/ En février, j’agis pour le climat en réduisant mes consommations énergétiques dans mon habitat
https://yonnelautre.fr/spip.php?article15769

4/ 60 ONG s’engagent pour les Municipales : et vous dans l’Yonne ?
https://yonnelautre.fr/spip.php?article15739

5/ Rencontres de la Cagnole
http://www.lacagnole.fr/spip.php?article16

 Actualités des autres actions & des alternatives

1/ Extinction Rebellion dénonce le BTP « climaticide » en bloquant une cimenterie
Environ 400 activistes d’Extinction Rebellion ont bloqué, toute la journée du lundi 17 février, un dépôt logistique du secteur du BTP à Paris. Le but : dénoncer la pollution émise par ce domaine, et mettre en avant les solutions possibles, qui existent déjà à l’heure actuelle.
https://reporterre.net/Extinction-Rebellion-denonce-le-BTP-climaticide-en-bloquant-une-cimenterie

2/ Manger bio et local, c’est l’idéal : Élections municipales : candidat·es, engagez-vous pour une alimentation saine et durable !
L’échelon local est primordial pour répondre à l’urgence climatique, sociale et de santé publique. La commune peut apporter des améliorations immédiates à la vie de chaque habitant et en particulier des plus fragiles. C’est pourquoi nous, représentants des associations de solidarité, de consommateurs, de parents d’élèves, de familles et de protection de l’environnement, attendons des candidats aux élections municipales des 15 et 22 mars qu’ils s’engagent à mettre en œuvre des mesures concrètes et ambitieuses pour une alimentation saine et durable pour toutes et tous.
https://reseauactionclimat.org/appel-alimentation-municipales/

3/ Comment va-t-on vivre dans les « fournaises urbaines » ?
Comment va-t-on vivre dans les villes du sud de la France si de nouvelles fournaises climatiques se développent, comme en 2019, mettant en péril la vie ? L’année 2019 a été celle du réveil climatique. Montpellier, Marseille, Toulouse, Narbonne, Nîmes… Autant de villes méridionales dans lesquelles les habitants s’activent, se rencontrent, ressentent et agissent pour construire une société dans laquelle de réelles actions protègent l’environnement car les élections municipales approchent. Et, à l’heure où 6 français sur 10 sont déjà directement concernés par les risques climatiques, ils n’ont plus le temps d’attendre. Les citoyens français n’ont plus confiance en les capacités d’action de leurs dirigeants, voire ne se font plus guère d’illusions sur de telles volontés. Que veulent les habitants de ses territoires ? Comment imaginent-ils les changements essentiels à apporter pour s’adapter dans leurs lieux de vie ? Après la résilience, la rébellion ?
https://up-magazine.info/index.php/planete/climat/35112-comment-va-t-on-vivre-les-fournaises-urbaines/

4/ Pour diminuer les transports, redonnons vie aux territoires
Les auteurs et autrices de cette tribune proposent une vingtaine de mesures dans le domaine des déplacements. Cela dans le but de rendre les territoires « résilients, c’est-à-dire avec une plus grande autonomie énergétique et alimentaire, qui permettent de vivre en plus grande proximité ».
https://reporterre.net/Pour-diminuer-les-transports-redonnons-vie-aux-territoires

5/ Normandie : Triticum : résilience alimentaire, agriculture low-tech et semences paysannes
L’agriculture l’un des secteurs dont les activités ont le plus d’impact sur l’environnement. Le modèle global agricole est par ailleurs extrêmement dépendant de nombreux éléments extérieurs, qu’ils soient liés aux intrants industriels, aux dépenses énergétiques, au climat ou encore aux marchés mondiaux. La fragilité de notre modèle alimentaire n’est plus à prouver, et l’activité des multinationales du secteur ne fait que l’aggraver. Des initiatives locales fleurissent pourtant pour assurer notre subsistance locale. C’est le cas de l’association Triticum. Par des pratiques agro-écologiques, en travaillant avec équipements low-tech et en préservant la biodiversité cultivée et les semences paysannes, l’organisation œuvre depuis quelques mois à la résilience alimentaire en Normandie.
https://mrmondialisation.org/triticum-resilience-alimentaire-agriculture-low-tech-et-semences-paysannes/

6/ AMI DES LOBBIES #10 - Climatosceptique
Si, toi aussi, tu en as marre du GIEC qui terrorise la population alors que la réalité est bien pire, rejoins-nous !
https://www.youtube.com/watch?v=RcTgh8_R920

7/ Agir pour le climat & la justice sociale en France : Appel de 1000 scientifiques « Face à la crise écologique, la rébellion est nécessaire »
Faisant le constat de l’inaction des gouvernements face à l’urgence écologique et climatique, plus de 1000 scientifiques de toutes disciplines appellent les citoyens à la désobéissance civile et au développement d’alternatives. Ils exhortent les responsables politiques à changer radicalement notre modèle économique et productif et à prendre au sérieux les propositions de la Convention citoyenne sur le climat.
https://yonnelautre.fr/spip.php?article5898

8/ Votre commune peut-elle se convertir à une agriculture 100% locale et 100% bio ?
Combien d’hectares agricoles pour nourrir ma ville ? Combien d’agriculteurs en plus, d’emplois créés, si on relocalise la production alimentaire ? Et si on convertit en 100% bio ? Outil inédit, le site « Parcel » permet de faire ces calculs. Pour les citoyens et les élus qui souhaitent engager la transformation agricole de leur territoire.
https://www.bastamag.net/Parcel-relocalisation-agricole-circuits-courts-agriculture-bio-territoires

9/ Contribution du Réseau Action Climat à la consultation sur la SNBC et la PPE
Le Gouvernement a soumis à une consultation publique ses projets de feuilles de route sur le climat et la transition énergétique, la Stratégie nationale bas carbone (SNBC) et la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE).
https://reseauactionclimat.org/contribution-reseau-action-climat-consultation-snbc-ppe/

10/ Lettre ouverte aux paysans français d’aujourd’hui et de demain. Pour une autre PAC.
Alors que s’ouvre l’édition 2020 du Salon international de l’agriculture sous la bannière “l’agriculture vous tend les bras”, les organisations membres de la plateforme Pour une autre PAC [1], associant paysans et citoyens engagés, prennent au mot cette main tendue et affirment que l’agriculture nous concerne tous.
https://yonnelautre.fr/spip.php?article15784

 Actualités du dossier climatique

1/ Le droit de l’environnement en France : La déréglementation, un danger pour la transition écologique et les droits des citoyens
Depuis plusieurs années, des initiatives pour une « meilleure réglementation » se sont multipliées au niveau européen et dans divers États membres. En France, cela a notamment pris la forme de chantiers de « simplification » ou de lutte contre la surtransposition des règles européennes. Si leurs objectifs semblent louables, ces initiatives tendent pourtant à éroder la capacité des États de mettre en œuvre une véritable transition écologique et sociale, à commencer par le Green Deal. Les instruments européens mis en place dans le cadre du programme « meilleure réglementation » ont par exemple été utilisés pour réduire la portée des réglementations envisagées sur les pesticides dangereux, comme le dévoile* aujourd’hui l’ONG Corporate Europe Observatory. Alors que la nouvelle Commission européenne propose de se doter d’un nouvel objectif de compensation réglementaire et que le Gouvernement français présente un nouveau projet de loi d’accélération et de simplification de l’action publique (ASAP), la New Economics Foundation, France Nature Environnement et l’Institut Veblen dressent un état des lieux de ces initiatives en France et en Europe et de leurs effets.
https://www.fne.asso.fr/communiques/la-d%C3%A9r%C3%A9glementation-un-danger-pour-la-transition-%C3%A9cologique-et-les-droits-des-citoyens

2/ Une « menace immédiate » pèse sur la santé des enfants alerte l’ONU dans un rapport
Entre le réchauffement climatique, le tabac, l’alimentation, le marketing, l’avenir est sombre pour les générations futures.
https://www.huffingtonpost.fr/entry/la-sante-des-enfants-fait-face-a-une-menace-immediate-alerte-lonu_fr_5e4ca2a1c5b6eb8e95b4965d

3/ Des nouveaux modèles dopés par les effets des nuages
Une nouvelle étude se penche sur les facteurs expliquant la sensibilité des simulations climatiques les plus récentes. La réévaluation du réchauffement futur vient probablement de l’amincissement des nuages bas, amplifié dans la dernière génération de modèles.
https://global-climat.com/2020/02/20/des-nouveaux-modeles-dopes-par-les-effets-des-nuages/

4/ Le changement climatique fragilise de plus en plus les infrastructures de transport
Canicules, inondations, sécheresses, éboulements se multiplient à mesure que le climat change. Comme l’explique l’auteur de cette tribune, les infrastructures de transport, tous modes confondus, s’en trouvent fragilisées.
https://reporterre.net/Le-changement-climatique-fragilise-de-plus-en-plus-les-infrastructures-de-transport

5/ Les zones humides disparaissent trois fois plus vite que les forêts... et c’est très grave
Pour protéger la planète, le geste réflexe est de planter des arbres. Mais il y a un autre écosystème vital qui se meurt trois fois plus vite et dans l’indifférence : les zones humides. Peu connues du public, elles désignent aussi bien les marais, rivières, lacs, tourbières que les mangroves ou les récifs coralliens. À l’approche du Congrès mondial de la Nature qui se tiendra en juin à Marseille, la France souhaite mobiliser tous les acteurs concernés.
https://www.novethic.fr/actualite/environnement/biodiversite/isr-rse/les-zones-humides-disparaissent-trois-fois-plus-vite-que-les-forets-et-c-est-grave-148226.html

6/ Inondations, feux, sécheresse : la cartographie des menaces qui pèsent sur l’Europe dans un monde à +4°C
La Suède en feu, Venise sous les eaux, des inondations meurtrières dans l’Aude. Cela n’est que la bande-annonce d’un monde à +4°C. Même en respectant les objectifs de l’Accord de Paris, les impacts du changement climatique bousculeront notre quotidien. L’Agence européenne de l’environnement lance l’alerte avec une série de cartes sur les principales menaces qui pèsent sur l’Europe.
https://www.novethic.fr/actualite/environnement/climat/isr-rse/inondations-feux-de-forets-secheresse-la-cartographie-des-menaces-qui-pesent-sur-l-europe-dans-un-monde-a-4-c-148218.html

Nos autres lettres
Mon défi du mois pour le climat
La Cagnole
Forêt vivante
Refus de l’extractivisme climaticide

Nos annuaires
Annuaire des sites & des projets dangereux pour le climat
Annuaire des alternatives à soutenir

Pour s’abonner nous écrire ou le faire directement sur le serveur
alternatiba89lettre-subscribe yonnelautre.fr
Pour se désabonner nous écrire ou le faire directement sur le serveur
alternatiba89lettre-unsubscribe yonnelautre.fr
Merci de faire connaître cette lettre si elle vous paraît utile.
Pour en savoir plus et pour tout contact :
https://yonnelautre.fr/spip.php?article7474

Lettres Alternatiba Yonne 2015-2018 : n°1 à 113


forum

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1847 / 5771219

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site S’engager pour les alternatives partout et maintenant, (...)  Suivre la vie du site Alternatiba & Villages des Alternatives  Suivre la vie du site Yonne  Suivre la vie du site Outils de communication   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License