Yonne Lautre

Denis Martin : Une histoire d’eau. Drame en un acte

lundi 4 février 2019 par Martin Denis

Je vous raconte ci-dessous (sous forme humoristique) une véritable histoire d’eau qui en dit long sur le monde dans lequel nous vivons. Rien n’est inventé. Je vous la livre telle que l’on me l’a racontée, hier soir (photo à l’appui = j’ai la bouteille sur mon bureau).

Une histoire d’eau

Drame en un acte (et une seule scène)

La scène se passe à Auxerre.
Côté jardin, trois palettes d’eau minérale en bouteilles. Côté cour, trois palettes d’eau minérale en bouteille.
Le décor de fond représente le Nouvel Ordre Mondial (qui ressemble à l’ancien).
Personnages : le représentant de l’AJA, le directeur de la banque alimentaire d’Auxerre.

Acte I, scène 1

Le représentant de l’AJA : Nous avons un stock d’eau en bouteille dont nous ne savons que faire. Le voulez-vous pour vos pauvres ?

Le directeur de la banque alimentaire : On dit nos ayants-droit. Oui, cela nous intéresse. Il y en a beaucoup ?

Le représentant de l’AJA : Six palettes d’une tonne chacune. Voyez vous-même (il montre les palettes d’eau minérale).

Le directeur de la banque alimentaire : Pourquoi ne les utilisez-vous pas pour vos joueurs ou vos spectateurs, les soirs de match ?

Le représentant de l’AJA : C’est-à-dire que c’est de l’eau qui nous a été offerte par le propriétaire du club, Monsieur Z*** (on n’entend pas le nom du propriétaire de l’AJA car la voix du représentant de l’AJA est couverte par le bruit du moteur de la voiture du progrès qui passe à fond de train, en fond sonore).

Le directeur de la banque alimentaire : Oui, et alors ? Qu’est-ce qui vous empêche de la boire ? La date de péremption est dépassée ?

Le représentant de l’AJA : Non, ce n’est pas ça.

Le directeur de la banque alimentaire : Alors ?

Le représentant de l’AJA : Rien.

Le directeur de la banque alimentaire : Quoi rien ?

Le représentant de l’AJA : Peu de chose.

Le directeur de la banque alimentaire : Mais encore ?

Le représentant de l’AJA (gêné) : Notre sponsor, l’eau minérale C… menace de se retirer du sponsoring si nous distribuons d’autre eau que la sienne (on n’entend pas le nom du sponsor car la voiture du progrès passe dans l’autre sens).

Le bénévole de la banque alimentaire : Je comprends. Et elle vient d’où cette eau ?

Le représentant de l’AJA : Du Tibet.

Rideau


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 107 / 6287141

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site En savoir plus sur ce Monde qui se réchauffe, se dérègle (...)  Suivre la vie du site Économie  Suivre la vie du site Commerce mondial, OMC , AGCS  Suivre la vie du site Commerce mondial, OMC , AGCS : En savoir plus   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.8 + AHUNTSIC

Creative Commons License