Yonne Lautre

La forêt de Branches menacée, stop à un désastre écologique, enquête publique jusqu’au 6 février 2020

L’enquête publique est ouverte à toute personne indépendamment de son lieu de domicile.

Madame, Monsieur

Ce courrier est destiné à vous informer de la menace imminente pesant sur la forêt de Branches.

L’aérodrome d’Auxerre-Branches est la propriété du syndicat mixte, composé de la communauté d’agglomération de l’Auxerrois, du Département de l’Yonne et à la Région Bourgogne Franche Comté, qui en a délégué la gestion à une société privée (EDEIS).

En effet, les élus de la communauté d’agglomération ont donné un avis favorable, (à l’exception du vice-président chargé de l’environnement et d’une autre élue) à un projet de plan de servitudes aéronautiques (PSA) qui pose questions.

Les élus souhaitent augmenter le trafic de l’aérodrome en l’ouvrant à de plus gros avions (de plus de 30 places). Leur objectif est de rendre l’Auxerrois plus attractif, au seul profit de quelques chefs d’entreprises et particuliers privilégiés. Ils mettent en avant l’économie et le tourisme local.

Or, ce projet est une aberration économique et sociale :

  • Le trafic de l’aérodrome est faible et en déclin depuis plus de 10 ans. Aucune des perspectives de développement économique ou touristique invoquées n’est crédible, ni démontrée ;
  • Le classement impliquerait des investissements publics extrêmement coûteux, que les élus se gardent bien de chiffrer ;
  • En réalité, le projet ne devrait profiter qu’à une minorité de nantis et aux actionnaires du gestionnaire privé (EDEIS) ;
  • L’argent public en période de restriction budgétaire pourrait être mieux utilisé pour développer des modes de transport plus démocratiques.
    De plus, ce projet est un non sens écologique :
  • Il augmenterait la pollution atmosphérique et sonore ;
  • Il entraînerait l’abattage d’au moins 33 hectares de forêt, classés pour la plupart en ZNIEFF II (zone naturelle d’intérêt écologique faunistique et floristique), dont 15 ha en zone Natura 2000. (Le réseau Natura 2000 est un ensemble de sites naturels européens, terrestres et marins, identifiés pour la rareté ou la fragilité des espèces sauvages).

Ce projet, pour développer un mode de transport ultra polluant, détruirait la forêt et les habitats associés. Il augmenterait les émissions de CO² en massacrant les arbres et les sols, capteurs de carbone.

Ce projet contribuerait au réchauffement climatique.

Les élus seront- ils assez irresponsables pour soutenir jusqu’au bout ce projet climaticide ?

L’enquête publique, qui aura lieu du 9 au 29 janvier, est l’occasion de donner votre avis

Participez-y très nombreux ! Vous trouverez au verso les informations pratiques.

Nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, nos salutations solidaires.

Enquête publique du 9 au 29 janvier 2020 lancée par le Préfet de l’Yonne

Le dossier d’enquête publique pourra être consulté dans les communes concernées par le PSA.Il pourra également être consulté sur le site Internet des services de l’État dans l’Yonne à l’adresse suivante :

http://www.yonne.gouv.fr/enquete-publique-PSA-aerodrome-Auxerre-Branches

Pendant le délai de l’enquête, les observations que soulève le projet pourront être :

  • soit consignées directement sur les registres déposés au siège de la Communauté d’Agglomération de l’Auxerrois et dans les mairies de Branches, Charbuy, Appoigny, Perrigny, aux heures d’ouvertures habituelles ;
  • soit adressées par courrier au commissaire enquêteur en mairie de Charbuy à l’adresse suivante : Monsieur le commissaire enquêteur - enquête publique aérodrome de Branches - 2 rue des écoles 89113 CHARBUY ;

ou à l’adresse mail suivante : enquete-publique-1860 registre-dematerialise.fr

  • soit formulées à M. Gérard FARRÉ-SÉGARRA, commissaire enquêteur, qui recevra les observations du public aux lieux et dates figurant sur le site de la préfecture.

Il est important que nous soyons nombreux à participer à cette enquête publique pour nous faire entendre. L’enquête est ouverte à tous, quel que soit son lieu de résidence. Aucune connaissance particulière n’est requise.

Vous pourrez rappeler que ce projet irresponsable est :

  • dépourvu d’intérêt économique pour le département,
  • coûteux en finances publiques,
  • écologiquement catastrophique.

Au-delà de l’enquête publique, il est important de se mobiliser pour sauver la forêt de Branches, de participer à la réunion publique prévue en janvier, de signer et faire signer la pétition.

Vous pourrez consulter toutes les informations pratiques qui seront mises à jour sur les sites de :


Documents joints

Version mise en page à lire ou/et imprimer

3 janvier 2020
info document : PDF
496.8 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 758 / 6040923

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Défendre la Forêt de Branches  Suivre la vie du site Agir   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License