Yonne Lautre

Dr. Dominique Coqueret : PERSPECTIVES THERAPEUTIQUES COVID-19

Brèves et chroniques
mardi 5 mai 2020 par Coqueret Dr Dominique

Les Chroniques de Yonne Lautre

PLAN de l’Article :

I/ Introduction : l’épidémie à COVID-19

2/ Symptomatologie et processus physiopathologiques propres au Coronavirus COVID-19

3/ L’arsenal thérapeutique selon le stade évolutif

4/Les Propositions thérapeutiques nouvelles

5/ FONDEMENTS pharmacologiques de l’intérêt des MACROLIDES,
et en particulier de l’ AZITHROMYCINE pour les patients infectés par le COVID-19

I/ Introduction : l’épidémie à COVID-19

L’épidémie à Coronavirus (SARS COVID-2) qui a pris naissance à Wuhan, en Chine, à la fin de l’année 2019, s’est rapidement répandue dans le monde.
Elle est devenue une pandémie. Sa vitesse de propagation, à partir de foyers localisés en région de Lombardie dans le Nord de l’Italie, dans la région alsacienne de Mulhouse en France, puis en Espagne, à New-York..., ont fait prendre conscience du degré d’infectivité, c’est-à-dire de la capacité du virus à être contagieux.
En France, les premiers « cas » sont apparus en Janvier 2020, puis le nombre de personnes infectées a brusquement décollé à partir du 23-24 Février, suivant une ascension selon une courbe exponentielle.
Or, en dépit de l’expérience chinoise qui était suivie avec attention en Europe, il faut reconnaître que les autorités de santé ont été prises au dépourvu. Les stratégies retenues d’un pays à l’autre ont divergé. En France, la mauvaise gestion du stock de masques, la pénurie initiale de respirateurs, et le nombre restreint de lits en Réanimation, conséquences d’une politique de réduction hospitalière depuis plusieurs années, ont concouru à une prise en charge inaugurale difficile.
En outre, la crainte d’affecter l’économie en mettant précocement les travailleurs en « chômage technique » a fait perdre du temps au cloisonnement nécessaire des personnes, en vue de casser la courbe de la progression épidémique. Lorsque la décision a été prise d’un confinement généralisé de la population à partir du 16 Mars (hors le personnel de santé et les postes indispensables au fonctionnement minimal des services), la situation sanitaire dans plusieurs foyers épidémiques régionaux était déjà devenue critique.

http://www.medicaunaplanta.com/spip.php?article94

Le 9 Avril 2020
Dr. Dominique COQUERET
médecin retraité, soucieux de la Santé des Auxerrois.
http://www.medicaunaplanta.com/


forum

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 614 / 6203022

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Qui sommes-nous ? S’informer et participer, éditos, (...)  Suivre la vie du site Chroniques   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.8 + AHUNTSIC

Creative Commons License