Rubriques > Pour les Alternatives, la Biodiversité, le Climat > Climat > Climat, Réchauffement & Catastrophes "naturelles" > Entreprises écocides > Entreprises écocides S à Z >

Liquidation total - tout doit disparaître : Ce 24 mai à Paris, agissons contre l’Assemblée Générale des 100 ans de Total pour un avenir vivable.

TotalÉnergies, Serial Killer du climat & des droits humains

Aller à l’agenda

 Liquidation total - tout doit disparaître : Ce 24 mai à Paris, agissons contre l’Assemblée Générale des 100 ans de Total pour un avenir vivable.
La destruction du vivant, l’intimidation, la pollution, la corruption, les projets coloniaux, l’intimidation, les pratiques criminelles, les violations des droits humains, les profits records, les milliards pour l’actionnariat, les projets Eacop, Mozambique LNG, Papua LNG, le greenwashing, le lobbying, les privilèges, le gaz et le pétrole…
TOUT DOIT DISPARAITRE
https://extinctionrebellion.fr/campagnes/liquidation-total/

 Commission d’enquête sénatoriale : TotalEnergies, l’intouchable 03.05.24
La commission d’enquête sénatoriale sur TotalEnergies va-t-elle déboucher sur une coquille vide ? Alors que Patrick Pouyanné, le PDG de la major pétro-gazière, était interrogé en début de semaine, les divergences au sein de la commission laissent craindre la possibilité qu’aucun rapport ne soit publié comme prévu mi-juin, faute de majorité.
https://www.novethic.fr/environnement/transition-energetique/commission-denquete-senatoriale-totalenergies-lintouchable

 Commission d’enquête sur TotalEnergies : Les ONG appellent le Gouvernement à respecter ses engagements internationaux et à encadrer le secteur pétrolier et financier 2.05.24
Le Réseau Action Climat et ses associations membres, décryptent la diplomatie fossile de la France et appellent la commission sénatoriale à faire des propositions ambitieuses pour réguler de façon contraignante ce géant pétro-gazier.
https://reseauactionclimat.org/commission-denquete-sur-totalenergies-les-ong-appellent-le-gouvernement-a-respecter-ses-engagements-internationaux-et-a-encadrer-le-secteur-petrolier-et-financier/

 TotalEnergies voudrait être coté à New York pour éviter les pressions climatiques des actionnaires européens 30.04.24
Patrick Pouyanné contre-attaque avant l’assemblée générale de TotalEnergie, le 24 mai. Celle-ci s’annonce, comme chaque année, à haute tension climatique. Le PDG de la major a déclaré à Bloomberg en fin de semaine dernière qu’il envisageait sérieusement d’abandonner le CAC40 pour Wall Street, où se trouve une majorité de ses actionnaires “mieux à même de comprendre sa stratégie d’intensification de la production d’énergies fossiles”.
https://www.novethic.fr/environnement/climat/totalenergies-voudrait-etre-cote-a-new-york-pour-eviter-les-pressions-climatiques-des-actionnaires-europeens

 De “pionnier” à “criminel climatique” : les 100 ans de TotalEnergies, un anniversaire polémique 23.04.24
“Pionniers depuis 100 ans”. C’est le slogan choisi par TotalEnergies pour fêter son centième anniversaire. Mais derrière cette saga industrielle “riche, unique, exaltante”, comme se plait à la qualifier la major, il y a aussi de nombreux scandales et une responsabilité indéniable dans le changement climatique en cours.
https://www.novethic.fr/environnement/transition-energetique/de-pionnier-a-criminel-climatique-les-100-ans-de-totalenergies-un-anniversaire-polemique

 « TotalEnergies construit et organise le chaos climatique » 17.04.24

La multinationale française fête ses 100 ans. Dans « À l’air libre », débat sur l’un des plus grands pétroliers du monde, qui n’a jamais autant produit d’énergies fossiles en plein chaos climatique. Comment pouvons-nous agir ?
https://www.mediapart.fr/journal/ecologie/160424/totalenergies-construit-et-organise-le-chaos-climatique
https://www.youtube.com/watch?v=3eZEHBePWZY

 Climat : près de 60 ONG appellent banques et investisseurs à ne plus prêter à TotalEnergies 11.04.24
Couper le financement de TotalEnergies en refusant de lui prêter de l’argent : près de 60 ONG ont appelé mercredi banques et investisseurs à « ne pas participer » à l’apport d’argent frais de l’entreprise qui continue « sa stratégie climaticide ».
Ces organisations viennent principalement de France (les Amis de la Terre, Attac), d’Afrique (Justiça Ambiental du Mozambique, le Cecic en Uganda), mais sont aussi implantées à l’international (Reclaim Finance, Extinction Rebellion).
https://www.goodplanet.info/2024/04/10/climat-pres-de-60-ong-appellent-banques-et-investisseurs-a-ne-plus-preter-a-totalenergies/?idU=1

 Bilan carbone : Victoire de Greenpeace contre TotalEnergies 29.03.24
Le Tribunal de justice de Paris a annulé l’assignation de TotalEnergies contre Greenpeace. La major dénonçait des informations “fausses et trompeuses” concernant son bilan carbone calculé par l’ONG. Une démarche au civil inédite, comparée par Greenpeace à une procédure-bâillon.
https://www.novethic.fr/environnement/transition-energetique/bilan-carbone-victoire-de-greenpeace-contre-totalenergies

 TotalÉnergies fête ses 100 ans : retour sur ses méfaits en 5 dates clés 28.03.24
Naufrage de l’« Erika », oléoduc géant en Afrique du Sud, désinformation... Alors que la major pétrogazière TotalÉnergies fête ses 100 ans, Reporterre vous retrace sa longue vie de méfaits écologiques.
https://reporterre.net/Total-fete-ses-100-ans-retour-sur-ses-mefaits-en-5-dates-cles

 100 ans de chaos Total, Lundi 25 mars de 17h à minuit. 14.03.24
À l’occasion des 100 ans de Total, les collectifs Carnage Total et StopTotal organisent le 25 mars à Paris un événement pour dire adieu à une multinationale qui a provoqué durant un siècle souffrance humaine et destruction climatique : il est temps de tourner la page et de sortir définitivement des énergies fossiles.
https://france.attac.org/nos-idees/agir-pour-la-justice-sociale-et-ecologique/article/100-ans-de-chaos-total

 Commission d’enquête TotalEnergies : première audition avec la climatologue Valérie Masson-Delmotte et François Gemenne 15.01.24
La commission d’enquête du Sénat sur TotalEnergies va débuter ses travaux le 25 janvier prochain, en auditionnant deux figures du Giec. Deux jours avant, le comité de déontologie du Sénat, saisi à la demande du président de la Haute assemblée, Gérard Larcher, rendra son avis, alors que le pétrolier a porté plainte pour diffamation contre l’écologiste Yannick Jadot, attendu pour être rapporteur de la commission d’enquête.
https://www.publicsenat.fr/actualites/parlementaire/commission-denquete-totalenergies-premiere-audition-avec-la-climatologue-valerie-masson-delmotte-et-francois-gemenne

 Douze députés, six sénateurs et trois ministres sont actionnaires de TotalEnergies 22.12.23
D’après un décompte réalisé par Mediapart, plus d’une vingtaine de responsables publics détiennent des actions du géant pétrolier français. Une situation qui pose des questions d’ordre déontologique et politique, à l’heure de l’accélération du dérèglement climatique et des débats sur les superprofits.
https://www.mediapart.fr/journal/france/130323/douze-deputes-six-senateurs-et-trois-ministres-sont-actionnaires-de-totalenergies

 TotalEnergies signe un nouveau permis d’exploration offshore au Suriname, deux jours après la fin de la COP28 16.12.23
Fin septembre, TotalEnergies avait déjà annoncé lancer des études de développement d’un grand projet pétrolier capable de produire de 200 000 barils de pétrole par jour au large du Suriname.
https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/crise-climatique/crise-climatique-totalenergies-signe-un-nouveau-permis-d-exploration-offshore-au-suriname-deux-jours-apres-la-fin-de-la-cop28_6248187.html

 Exclusif : la carte des 68 projets de TotalÉnergies qui vont faire flamber le climat 29.11.23
Reporterre publie une carte inédite de près de 70 nouveaux projets fossiles amorcés par TotalÉnergies. Développés au mépris des recommandations de l’Agence internationale de l’énergie, ils emmènent l’humanité dans le mur.
https://reporterre.net/Exclusif-la-carte-des-68-projets-de-TotalEnergies-qui-vont-faire-flamber-le-climat

 Poursuite-bâillon de TotalEnergies : Greenpeace demande la condamnation de la major pétro-gazière pour procédure abusive 23.11.23
Assignée en avril 2023 par TotalEnergies pour “diffusion d’informations fausses et trompeuses”, Greenpeace France a répliqué le 22 novembre 2023 en demandant la nullité de la procédure et la condamnation de TotalEnergies pour procédure abusive devant le Tribunal judiciaire de Paris.
L’assignation de TotalEnergies fait suite à la publication du rapport ‘Bilan carbone de TotalEnergies, le compte n’y est pas’, dans lequel Greenpeace France a dévoilé un calcul estimatif des émissions de gaz à effet de serre de la multinationale, selon lequel celles-ci auraient été près de quatre fois plus importantes que celles déclarées par TotalEnergies pour l’année 2019, soit près de 1,6 milliard de tonnes contre 455 millions de tonnes CO2e.
https://www.greenpeace.fr/espace-presse/poursuite-baillon-de-totalenergies-greenpeace-demande-la-condamnation-de-la-major-petro-gaziere-pour-procedure-abusive/

 Pourquoi une action en justice contre TotalEnergies ? 13.11.23
Alors que TotalEnergies affiche son « ambition » d’atteindre la neutralité carbone en 2050, les mesures prises par la multinationale ne sont toujours pas en adéquation avec les objectifs de l’Accord de Paris.
En janvier 2020, après une mise en demeure, Sherpa et une coalition d’associations et de collectivités ont assigné TotalEnergies en justice. Sherpa, Amnesty International France, France Nature Environnement, Notre Affaire à Tous, ZEA, les Eco Maires et 16 collectivités demandent aux juges d’enjoindre formellement à la pétrolière de prendre les mesures nécessaires pour s’aligner sur une trajectoire de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre compatible avec les objectifs de l’Accord de Paris, conformément à la loi du 27 mars 2017 sur le devoir de vigilance des sociétés-mères et aux dispositions du Code civil sur le préjudice écologique.
https://www.asso-sherpa.org/affaire-totalenergies-changement-climatique

 Ces projets de TotalEnergies qui vont faire exploser le climat 25.1023
A la veille de l’annonce des résultats du groupe au troisième trimestre, Greenpeace France publie un nouveau rapport, intitulé Les bombes climatiques de TotalEnergies, la forêt derrière l’arbre EACOP dans lequel elle pointe la frénésie de TotalEnergies pour l’exploration et le développement de nouveaux champs pétroliers et gaziers. L’association y dévoile également une liste de projets fossiles super-émetteurs auxquels la major participe [1]. Autant de « bombes climatiques » qui compromettent l’objectif 1,5° C de l’Accord de Paris et contredisent les propres engagements de la multinationale d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050 [2].
Barnett Shale au Texas ou Vaca Muerta en Argentine – où on exploite du gaz de schiste dont la production est interdite en France – Artic LNG en Russie, Mozambique LNG, North Field au Qatar, ce rapport montre que EACOP en Ouganda, n’est que l’arbre qui cache la forêt des projets hautement contestables de TotalEnergies, aussi bien sur le plan environnemental qu’au niveau des droits humains.
https://www.greenpeace.fr/espace-presse/rapport-ces-projets-de-totalenergies-qui-vont-faire-exploser-le-climat/
Les 33 « bombes climatiques » de Total qui pourraient faire exploser les émissions de CO₂
https://www.nouvelobs.com/ecologie/20231025.OBS79948/les-33-bombes-climatiques-de-total-qui-pourraient-faire-exploser-les-emissions-de-co.html

 Convaincu par TotalEnergies, le gouvernement renonce à surtaxer les raffineries
Un amendement budgétaire de la majorité présidentielle visant à prolonger la « contribution temporaire de solidarité » des pétroliers est abandonné, après que le PDG de l’entreprise a menacé de renoncer au plafonnement des prix à la pompe à 1,99 euro dans ses stations.
https://www.liberation.fr/economie/convaincu-par-totalenergies-le-gouvernement-renonce-a-surtaxer-les-raffineries-20231018_II2O4IHXQFBEXCIKXJPMGBUTSE/

 TotalEnergies mise en demeure de renoncer à ses activités susceptibles de financer la guerre menée par la Russie en Ukraine
Greenpeace France et Les Amis de la Terre France mettent TotalEnergies en demeure de cesser dans les plus brefs délais toute relation d’affaires et commerciale dans le secteur pétro-gazier susceptible d’alimenter les violations des droits humains et libertés fondamentales par la Russie. En l’absence de mesures urgentes et nécessaires, des actions judiciaires pourraient être engagées, tant au civil qu’au pénal.
https://www.greenpeace.fr/guerre-en-ukraine-totalenergies-mise-en-demeure-de-renoncer-a-ses-activites-en-russie/

 Une analyse révèle la diversification trompeuse de TotalEnergies
TotalEnergies a rendez-vous ce mercredi 27 devant ses investisseurs, l’occasion de se présenter une nouvelle fois comme un “acteur majeur de la transition énergétique” qui se diversifie. Mais faut-il croire à sa diversification ? Dans un nouveau briefing, Reclaim Finance dénonce une présentation trompeuse : l’extraction de pétrole et gaz fossile par TotalEnergies va augmenter d’ici 2030, même si sa part dans son mix énergétique produit va diminuer. Et les nouvelles activités développées par l’entreprise s’appuient en grande partie sur le gaz fossile, avec notamment une augmentation de sa production de +40% du gaz naturel liquéfié (GNL) entre 2020 et 2030. Reclaim Finance appelle les acteurs financiers derrière TotalEnergies à regarder la réalité en face et à tenir leurs engagements climatiques en arrêtant de soutenir l’entreprise tant qu’elle n’aura pas renoncé à sa stratégie d’expansion pétro-gazière.
https://reclaimfinance.org/site/2023/09/26/une-analyse-revele-la-diversification-trompeuse-de-totalenergies/

Agenda

Prochainement

Vendredi 24 mai

Liquidation total - tout doit disparaître : Ce 24 mai à Paris, agissons contre l’Assemblée Générale des 100 ans de Total pour un avenir vivable.

Par Rédaction Yonne Lautre

Le jeudi 16 mai 2024

Mis à jour le 16 mai 2024