Rubriques > Pour les forêts et l’agroforesterie > Agir en région > Centre-Val de Loire >

Indre-et-Loire : Jean-Michel Bodin, céréalier, a choisi de privilégier la biodiversité

Agir pour les Forêts & l’Agroforesterie

13 juillet 2023 Indre-et-Loire : Jean-Michel Bodin, céréalier, a choisi de privilégier la biodiversité

Installé depuis 40 ans à Saint-Laurent-en-Gâtines, Jean-Michel Bodin est céréalier et a toujours eu le souci de préserver la biodiversité. Arbres, haies, agroforesterie… Il plante pour façonner le paysage et protéger la petite faune sauvage.
https://www.terre-net.fr/environnement/article/841704/jean-michel-bodin-cerealier-a-choisi-de-privilegier-la-biodiversite


25 février 2023 Indre-et-Loire : La préfète protège les bois ? L’État la vire

Les sols, la préfète et l’intérêt commun
Par Patrick Henry
Architecte-Urbaniste

Début décembre 2022, la préfète de l’Indre-et-Loire est évincée. Remplacée et restée depuis sans affectation, Marie Lajus devrait son départ aux pressions exercées par les élus locaux auprès du ministre de l’Intérieur à la suite de l’avis défavorable qu’elle a émis sur un projet immobilier. Au moment où l’Association des maires de France émet vingt propositions pour la mise en œuvre du « zéro artificialisation nette » de la loi Climat et résilience, que nous dit cette péripétie des rapports entre les services de l’État et les élus locaux, entre intérêts locaux et intérêt commun ?
https://aoc.media/opinion/2023/02/23/les-sols-la-prefete-et-linteret-commun/


31 janvier 2023 Indre-et-Loire : La préfète protège les bois ? L’État la vire


11 janvier 2023 Indre-et-Loire : La préfète protège les bois ? L’État la vire

La préfète Marie Lajus a été limogée pour avoir protégé une forêt en conformité avec la loi
Le 7 décembre dernier, la préfète d’Indre-et-Loire, Marie Lajus, a été démise de ses fonctions par le gouvernement. Son tort ? Ne pas avoir suffisamment « respecté » les élus locaux, mais surtout, s’être opposée à un incubateur de start-up qui devait rogner sur une zone boisée, près d’un château classé du XVIe siècle.
https://lareleveetlapeste.fr/la-prefete-marie-lajus-a-ete-limogee-pour-avoir-protege-une-foret-en-conformite-avec-la-loi/


12 juillet 2023

Par Rédaction Yonne Lautre

Le mercredi 12 juillet 2023

Mis à jour le 13 juillet 2023