Rubriques > Pour les forêts et l’agroforesterie > Monde > Agir pour la forêt & l’agroforesterie dans le Monde > Afrique : Agir pour la forêt & l’agroforesterie >

Côte d’Ivoire : des pays africains étudient l’agroforesterie pour augmenter la fertilité des sols

Agir pour la forêt & l’agroforesterie

21 mai 2023 Côte d’Ivoire : des pays africains étudient l’agroforesterie pour augmenter la fertilité des sols

Un an après la COP15, à Abidjan, des politiques et scientifiques du Ghana, du Cameroun ou encore Sénégal se sont réunis pendant deux jours dans la capitale économique ivoirienne pour plancher sur les solutions afin de gérer durablement la fertilité des sols forestiers. Parmi les alternatives évoquées, figure l’agroforesterie, qui permet d’associer des arbres et des cultures agricoles sur une même parcelle. En Côte d’Ivoire, où près de 80% du couvert forestier a disparu à cause de la culture du cacao, cette expérience pourrait bien améliorer les pratiques culturales.
https://www.rfi.fr/fr/afrique/20230518-en-c%C3%B4te-d-ivoire-des-pays-africains-%C3%A9tudient-l-agroforesterie-pour-augmenter-la-fertilit%C3%A9-des-sols


4 mars 2023 Côte d’Ivoire : 90% des forêts ont disparu depuis le début du 20e siècle

Ce jeudi marque le deuxième jour du "One Forest Summit" à Libreville. Un rendez-vous mondial, coorganisé par la France et le Gabon, sur la protection des forêts tropicales. Car cette protection est inégale, en particulier sur le continent africain, où le Gabon fait par exemple figure de modèle, et la Côte d’Ivoire, de mauvais élève.
https://www.europe1.fr/societe/reforestation-en-afrique-la-cote-divoire-mise-sur-lagroforesterie-4169900


21 mai 2023

 En Côte d’Ivoire, des pays africains étudient l’agroforesterie pour augmenter la fertilité des sols, RFI, mai 2023

Par Rédaction Yonne Lautre

Le dimanche 21 mai 2023

Mis à jour le 5 août 2023