Rubriques > Pour les forêts et l’agroforesterie > Monde > Agir pour la forêt & l’agroforesterie dans le Monde > Afrique : Agir pour la forêt & l’agroforesterie >

L’Algérie investit plus de $120 millions dans la restauration d’une ceinture forestière en sept ans

Agir pour la forêt & l’agroforesterie

3 avril 2023 L’Algérie investit plus de $120 millions dans la restauration d’une ceinture forestière en sept ans

 C’est une immense ceinture forestière de 1500 km de longueur et 20 km en moyenne de largeur reliant les frontières est aux frontières ouest du plus grand pays africain. Il servira de rempart naturel contre l’avancée du désert et la désertification ; le barrage vert connaît, ces trois dernières années, une nouvelle vie.
 Pour mieux faire face aux effets du changement climatique, les autorités algériennes semblent décidées à redonner un nouveau souffle à ce mégaprojet qui date des années 70, durant le règne de l’ancien président Houari Boumediene.
 L’opération qui s’étalera sur sept années, c’est-à-dire jusqu’à 2030, est dotée d’une enveloppe financière de 75 milliards de dinars, soit l’équivalent de 552 millions de dollars.
 D’ores et déjà, une cagnotte de 10 milliards de dinars (plus de 73 millions de dollars) a été débloquée pour la seule année 2023 pour financer des actions de diverses natures (implantation, protection et traitements phytosanitaires, etc.) sans parler d’un financement de 43 millions de dollars qui est sollicité auprès du Fonds vert pour le climat des Nations unies, et un autre de 29 millions de dollars auprès de la FAO.

https://fr.mongabay.com/2023/03/lalgerie-investit-plus-de-120-millions-dans-la-restauration-dune-ceinture-forestiere-en-sept-ans/


3 avril 2023

Par Rédaction Yonne Lautre

Le lundi 3 avril 2023

Mis à jour le 21 juillet 2023