Rubriques > Pour les Alternatives, la Biodiversité, le Climat > Climat > Agir pour le Climat > Agir en Région > Yonne >

Extinction Rebellion Auxerre : Les prochains RDV / Mobilisation du 25 mai contre l’agro-chimie

Aller à l’agenda

 Mobilisation du 25 mai contre l’agro-chimie 18.05.24
Le 25 mai 2024 partout en France, des milliers de personnes se mobiliseront pour dénoncer le système agrochimique industriel et ses conséquences désastreuses pour l’environnement et la santé humaine en France et dans le monde.
La crise agricole largement exprimée en France et en Europe depuis début 2024 a montré toute la complexité du système agro-alimentaire et les multiples revendications des agriculteurices et paysan·nes. La réponse du gouvernement n’a montré que du mépris et des reculs majeurs. Alors qu’en parallèle, les scandales et les procédures en justice s’accumulent (chlordécone, agent orange, glyphosate, nouveaux OGM, etc.), mobilisons nous massivement pour dénoncer ce système agro-industriel destructeur et revendiquer une alternative agricole et alimentaire plus juste économiquement, plus démocratique et plus écologique à même d’assurer une alimentation saine et des conditions de vie respectueuses pour les paysan·nes.

Le 25 mai nous revendiquerons :
la biodiversité ;
l’agroécologie et l’élevage paysan ;
l’agriculture sans pesticides de synthèse, ni OGM ;
la santé de tous·tes ;
la reconnaissance et la réparation des victimes du système agro-industriel et le racisme environnemental (agent orange, chlordécone, glyphosate et autres pesticides) ;
l’alimentation saine accessible à tous·tes ;
la redistribution équitable de l’argent de la PAC ;
la justice environnementale ;
la sortie des traités de libre-échange.

Cette journée est ouverte à toutes et tous ! Près d’une centaine d’organisations de la société civile, dans les domaines de l’environnement, l’agriculture, la santé, l’alimentation et la défense des victimes des pesticides et de l’agrochimie soutiennent la mobilisation.
Un Die-in aura lieu pendant la manifestation qui se terminera par un Cercle de Mothers Rebellion.
Pour nous rejoindre : https://xrb.link/s5mbO6KFM
Extinction Rebellion Auxerre

 En réponse à l’appel du RAFU (Résistance aux fermes usines), des actions contre la LOA (Loi d’Orientation Agricole) ont été menées par des activistes d’Extinction Rebellion Auxerre sur des permanences de députés.
Dimanche 12 mai 2024 dans la soirée, devant la permanence de Daniel Grenon, député de la 1re circonscription de l’Yonne (Auxerre et Puisaye), deux banderoles affichant "Non à la LOA" ont été déployées ainsi qu’une pancarte "Pour la séparation de l’Etat et de la FNSEA".
Lundi 13 mai 2024 dans la matinée, à la permanence d’André Villiers, député de la 2° circonscription de l’Yonne (Avallonais et Morvan), un affichage "Non à la LOA" a été mis en place sur le devanture du local.
Cette mobilisation icaunaise vise à interpeller les députés afin qu’ils ne votent pas cette LOA (Loi d’Orientation Agricole) présentée par l’Etat comme la solution à la crise agricole.
Cette Loi ne vise qu’une partie infime des revendications pour « libérer et simplifier l’exercice des activités agricoles ».
Une simplification qui fait passer le "droit à produire" avant le droit à un environnement sain, le droit au partage de l’eau, le droit à la qualité de l’air et de l’eau.
Une simplification qui rogne le droit de recours en régularisant les projets contestés (méga-bassines, fermes-usines).
Une simplification qui profite à l’agro-industrie en laissant le gouvernement légiférer sur l’élevage aquacole ou passer des décrets pour réglementer la réduction des délais de recours ou relever les seuils des bâtiments d’élevage soumis à autorisation environnementale.
Une simplification qui précarise davantage la grande majorité des producteurs agricoles.
C’est pourquoi nous invitons les députés à refuser en bloc le projet de loi mortifère que propose le gouvernement allié à l’agro-business.
Nous voulons et exigeons une loi d’orientation agricole pour l’avenir, qui prenne en compte la réalité des exploitations, la réalité de l’environnement et la réalité sociale de la situation des paysan·nes.
Une LOA qui permettra la transmission et la reprise de fermes à taille humaine, évitant l’engrenage des dettes et la dépendance aux subventions.
Une loi qui respecte les ressources et le vivant et donc qui impose un moratoire tant sur les projets de fermes usines que sur les méga-bassines.
Extinction Rebellion Auxerre
En savoir plus :
https://resistancesauxfermesusines.fr/index.php/2024/04/16/paysan-ne-s-et-ecologistes-mobilisons-nous-contre-la-loi-dorientation-agricole-concue-par-et-pour-lagro-business-et-exigeons-des-mesures-qui-repondent-a-la-detresse-des-paysan-ne-s-et-du-vivant/

 Plus tard c’est trop tard. 1.05.24
Communiqué de presse - Plus tard c’est trop tard.
Ce mercredi, premier mai 2024, une banderole "Plus tard c’est trop tard" a été déployée sur les silos à proximité du quai du Batardeau à Auxerre.
Signée par Extinction Rebellion dont le Groupe Local d’Auxerre vient de fêter ses un an d’activités, la banderole est inscrite en blanc sur noir avec des lettres d’un mètre de haut pour une surface totale d’environ 50 m2.
Les activistes souhaitent ainsi interpeller les passants et les pouvoirs publics sur l’urgence environnementale.
Les conséquences du réchauffement climatique et de la perte de biodiversité sont d’or et déjà visibles dans le monde entier et font l’objet d’un consensus scientifique par le GIEC(1) et l’IPBES(2).
L’ensemble de ces phénomènes provoqué par l’activité humaine (acidification des océans, fonte des glaces terrestres, dégradation de la qualité de l’air, phénomènes météorologiques extrêmes) affecte gravement l’avenir de l’humanité.
Quoique l’Etat reconnaisse cette urgence aux vues des engagements pris à l’internationale comme au national, son action est insuffisante face à l’ampleur du péril encouru. L’Etat a d’ailleurs été jugé coupable d’inaction climatique devant ses propres tribunaux(3).
Face à l’inaction gouvernementale et pour sauvegarder l’intérêt supérieur de la population humaine devant un péril imminent, nous avons choisi d’agir de façon spectaculaire mais sans générer ni dégradations, ni violence.
Nous réclamons à l’Etat des actions concrètes, rapides et à la hauteur des enjeux en termes de réchauffement climatique et de perte de la biodiversité.
Extinction Rebellion Auxerre

Notes et références :
1 - Groupe d’experts intergouvernmental sur l’évolution du climat - https://www.ipcc.ch/languages-2/francais/
2 - Plate-forme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques - https://www.ipbes.net/fr
3 - https://www.vie-publique.fr/en-bref/282012-changement-climatique-la-france-condamnee-pour-prejudice-ecologique ou https://www.leparisien.fr/environnement/affaire-du-siecle-letat-condamne-pour-inaction-climatique-et-apres-14-10-2021-ORP4PX3TNRFAVJI2M7VOSAIR34.php

 Voici les prochains rendez-vous proposé par Extinction Rebellion Auxerre.
Samedi 20 avril -> Action Huguette pour la justice sociale et contre la pollution. (inscription par mail)
Jeudi 25 avril 19h30 -> Réunion en visio. (inscription par mail)
Vendredi 3 mai 20h -> Réunion d’accueil pour nouvelles et nouveaux. (inscription par mail)
Dimanche 19 mai -> Stand à Jardin dans la Rue - Saint-Père.
Samedi 25 mai -> journée contre l’agrochimie - 17h, place de la préfecture, manifaction avec un die-in et un Cercle Mothers Rebellion en fin de manif.
Vendredi 7 & samedi 8 juin -> Stand sur Electro Green Festival - Saint-Fargeau.
auxerre extinctionrebellion.fr

 Deuxième action antipub sur Auxerre 14.04.24
Dimanche 14 avril, c’est 80 panneaux publicitaires rétro-éclairés de 2m2 qui ont été occultés dans la préfecture de l’Yonne.
80 panneaux publicitaires masqués avec du film plastique noir pour effacer les publicités qu’on nous impose et temporiser la luminosité de ces panneaux qui portent atteinte à la biodiversité.
Au milieu de chaque panneau condamné, un autocollant pour dénoncer la pollution lumineuse.
L’actuel marché publicitaire avec le concessionnaire VYP s’arrête en janvier 2025(1). En nous mobilisant nous pouvons faire réduire la pollution visuelle et lumineuse que génère ces publicités.
La publicité est une nuisance.
Source de pollution visuelle, elle alimente la surconsommation, l’endettement et le gaspillage de nos ressources.
Source de pollution lumineuse, elle impacte la biodiversité et dénature nos paysages.
Alimentant le mythe d’une croissance sans fin, la publicité utilise des travers sexistes et nos biais cognitifs pour nous manipuler.
Soyons toujours plus exigeant pour améliorer la qualité environnementale d’Auxerre. Demandons un Règlement Local de Publicité ambitieux pour l’arrêt de l’installation de nouveaux panneaux publicitaires lumineux ou rétro-éclairés et la suppression des dispositifs existants.
Préservons nous des couloirs publicitaires comme il en existe encore sur les grands axes, à proximité des carrefours stratégiques ou même de la gare Saint-Gervais où les visiteureuses sont accueilli·es par 10 affichages publicitaires sur le parvis de la gare SNCF (sans compter ceux des rues adjacentes).
Sans publicité, nos villes et nos vies sont plus belles.
Extinction Rebellion Auxerre est entré en campagne depuis février 2024 avec une première action d’affichages antipub pour que le prochain contrat d’afficheur à venir pour Auxerre en janvier 2025 soit ambitieux.
Cette campagne s’articulera autour de différentes actions et d’une pétition.
Pour soutenir notre action, signez notre pétition :
https://agir.greenvoice.fr/p/auxerrepub
Source :
1 : https://www.lyonne.fr/auxerre-89000/travaux-urbanisme/les-abris-de-bus-de-lagglomeration-vont-changer_1521897/

 600 produits alimentaires étiquetés pour une alimentation saine, accessible et respectueuse de nos paysan.ne.s. 8.03.24
Alors que la colère n’en finit plus de secouer le monde agricole, dans un contexte économique toujours plus difficile, Extinction Rebellion Auxerre a étiqueté plus de 600 produits alimentaires dans 6 magasins de l’agglomération auxerroise pour une alimentation saine et respectueuse du travail de nos paysans.

Dans le contexte d’une nouvelle action dite "Ligne Rouge" des #agriculteursencolère, quelques activistes d’Extinction Rebellion Auxerre ont choisi de désigner les vrais coupables en dénonçant les produits industriels et leurs chaînes de distribution qui sacrifient sur l’autel de la compétitivité la qualité de notre alimentation et les revenus de nos paysans.
En s’attaquant à des produits transformés chers à l’agrobusiness, iels souhaitent dénoncer l’étau de contraintes normatives et économiques qui enserre nos agriculteurs.

En France, l’agro-industrie est un monstre : premier secteur industriel et premier employeur du pays, qui transforme 70% de la production agricole pour 198 milliards de chiffre d’affaire, le second au niveau européen.(1)
Ce poids économique dans le pays, lui confère une autorité toute puissante pour négocier avec le gouvernement ou pour imposer à nos agriculteurs.
Les géants de l’agrobusiness n’ont pas hésité à exploiter les dernières crises mondiales pour générer des bénéfices faramineux.(2)
Quand on sait que 80% de la population mondiale souffrant de faim chronique sont des agriculteurs, l’indécence du secteur agroalimentaire est à son comble.(3)

Extinction Rebellion Auxerre est solidaire du combat des agriculteurs.
Nous soutenons les revendications de la Confédération Paysanne pour rémunération juste du travail paysan, contre les prédateurs du revenu paysan que sont l’agro-alimentaire et ses allié·e·s, pour une alimentation saine et accessible à toustes.

Extinction Rebellion Auxerre

Sources :
1 : https://www.ania.net/presentation-ania/nos-chiffres-cles
2 : https://www.greenpeace.org/belgium/fr/rapport/51579/rapport-greenpeace-les-geants-de-lagroalimentaire-realisent-des-milliards-de-benefices-grace-a-la-guerre-et-a-la-pandemie/
3 : https://www.oxfamfrance.org/communiques-de-presse/les-dix-geants-de-lagroalimentaire-negligent-les-droits-de-millions-dagriculteurs-dans-le-monde/

 Auxerre, première action anti-pub. 18.02.24
Dimanche 18 février, c’est 151 affiches anti-pub qui ont fleuri sur les panneaux publicitaires de la préfecture de l’Yonne.
151 affiches réalisées à la main par Extinction Rebellion Auxerre avec près de 80 slogans différents pour dénoncer la publicité et ses méfaits.
Malgré ces 151 affichages, l’espace publicitaire auxerrois comporte encore près du triple de surface publicitaire(1).
Alors que le marché publicitaire avec le concessionnaire VYP sera renouvelé en janvier 2025(2). Il convient de se mobiliser pour faire évoluer le marché de la publicité auxerroise.
La publicité, source de pollution visuelle, est une nuisance qui alimente la surconsommation, l’endettement et le gaspillage de nos ressources.
La publicité est aussi une source de pollution lumineuse, qui impacte la biodiversité et dénature nos paysages.
Alimentant le mythe d’une croissance sans fin, la publicité utilise des travers sexistes et nos biais cognitifs pour nous manipuler.
Quoique le Règlement Local de Publicité ait été révisé en 2020, soyons toujours plus exigeant pour améliorer la qualité environnementale d’Auxerre : diminuons jusqu’à le supprimer l’affichage publicitaire et interdisons toute forme de publicité lumineuse.
Plusieurs villes(3) se sont engagées dans ce sens, montrant que c’est possible, qu’il s’agit de choix politiques.
Préservons nous des couloirs publicitaires comme il en existe encore sur les grands axes, à proximité des carrefours stratégiques ou même de la gare Saint-Gervais où les visiteur·euse·s sont accueilli·e·s par 10 affichages publicitaires sur le parvis de la gare SNCF (sans compter ceux des rues adjacentes).
Sans publicité, nos villes et nos vies sont plus belles.
Pour poursuivre notre action, n’hésitez pas à interpeller vos élu·e·s sur ce sujet via ce formulaire (https://www.agglo-auxerrois.fr/Formulaires/Nous-contacter).
Extinction Rebellion Auxerre

Source :
1 : chiffres non actualisés de 2020 cf https://www.agglo-auxerrois.fr/content/download/16901/154719/file/Rapport+de+pr%C3%A9sentation+.pdf
2 : https://www.lyonne.fr/auxerre-89000/travaux-urbanisme/les-abris-de-bus-de-lagglomeration-vont-changer_1521897/
3 : https://leseclaireurs.canalplus.com/articles/decouvrir/virer-la-publicite-le-choix-des-villes-qui-veulent-moins-polluer

 Ne Soldons pas nos vies 11.01.24
Mercredi 10 janvier, le groupe local d’Extinction Rebellion d’Auxerre a mis en place un "magasin" gratuit en réaction à la première journée des soldes d’hiver.
L’industrie textile produit 130 milliards d’articles par an dont 7/10 ne seront pas portés. Cette industrie parmi les plus polluantes hypothèque notre avenir pour garantir ses profits. La période des soldes qui la met en avant, est un bon prétexte pour dénoncer ses abus.
Installé au niveau de l’accès piétons de la galerie des Clairions à Auxerre, à proximité d’un magasin H&M, leader de la mode toxique dite Fast Fashion, notre petit groupe a installé sur un portant différents vêtements à donner pour une seconde vie.
Un jeans géant et un t-shirt géant comportant des chiffres lié à leur fabrication terminaient d’habiller cette donnerie vestimentaire en présentant le sens des revendications de l’action.
Le groupe a ensuite fait une prise de parole à plusieurs voix pour lister tous les éléments problématiques quant à l’industrie textile notamment la fast-fashion et chanté différentes chansons illustrant ses revendications.
C’est d’ailleurs dans ces moments plus calmes que les passants osaient s’approcher des dons de vêtements pour les regarder et pour certains se servir et repartir avec.
Quelques passants prirent le temps d’échanger avec nous : à qui sur la façon de recycler les vêtements, à qui sur la nécessité de nos luttes.
C’est après 2 heures de présence que le petit groupe s’est dispersé, non sans avoir été photographié par les vigiles du supermarché Casino#hyperfrais.
Ne soldons pas nos vies, l’industrie textile reproduit les pires travers du libéralisme. Elle exploite nos vies et nos ressources. Elle pollue nos eaux et notre air. Elle reproduit un modèle néo-colonialiste et porte des codes sexistes dont nous ne voulons plus.
Parce qu’une mode éthique est possible, nous continuerons nos actions pour sensibiliser sur ces sujets.
Extinction Rebellion Auxerre

 Journées d’action contre le béton à Auxerre. 12.12.23
Le béton est responsable de 8% des émissions de CO2 dans le monde et c’est aussi le principal vecteur d’artificialisation des terres (24 000 ha/an en France).
Alors que l’on connaît une crise majeure du logement, les granulats fabriqués par Lafarge à grand renfort de pollution de l’air, de gaspillage de la ressource en eau, d’exploitation à outrance de la ressource en sable et d’exploitation des ouvriers (secteur en tension, main d’oeuvre exposées à des poussières, etc.) sont majoritairement utilisé pour détruire le vivant (travaux public, routes, ouvrages).
Sans parler des accointances régulières du cimentier avec des régimes discutables (collaboration avec les nazis pour le mur de l’atlantique pendant 2° guerre mondiale, s’est porté volontaire pour le mur de Trump, paye Daesh pour continuer son exploitation en Syrie...).
Le monde du béton représenté par Lafarge-Holcim en tête, nuit gravement au climat et à la biodiversité.
Il est plus que temps d’ouvrir le débat sur ce sujet et de revoir notre modèle sociétale.
Quoique Lafarge réponde à nos actions qu’il travaille à décarbonner la construction, la réalité des 10% de terres bétonisées en France contre 3% au niveau Européen, le fait mentir.
Avoir le premier bétonneur chez soi c’est être le premier bétonné et le béton avec ou sans carbone artificialise nos sols et détruit la biodiversité.
Extinction Rebellion Auxerre

 17.11.23 : Qu’on en finisse avec le "sport" automobile
Vendredi 17 novembre 2023 c’est contre la voiture et le "sport” automobile que notre groupe local icaunais d’Extinction Rebellion a voulu s’afficher.
Le 3° Rallye régional du Grand Sénonais ayant lieu ce week-end, des inscriptions au blanc de meudon(1) ont été faite sur les parcours comme nous n’en poumon plus ou voiture = no future.
Pour justifier le sport automobile, il est souvent question des avancées technologiques qu’il a permises. Mais le modèle de la voiture individuelle est dépassé et rétrograde. Aucune avancée technologique ne le sauvera et ce n’est pas souhaitable pour notre avenir.
Investissons les 159 milliards d’ euros que génèrent le sport automobile dans la recherche de solutions réalistes, durables et humaines.
Outre de promouvoir un modèle obsolète en laissant croire que la technologie nous sauverait, le sport automobile génère de la pollution sonore et de la pollution de l’air.
Et même si le temps de course n’est à l’origine que de 3% des émissions de CO2 du bilan total d’une course. Le transport des véhicules, des pilotes, du matériel et la logistique pour les restaurer et les héberger sont à l’origine des 2/3 des émissions de ce type d’évènement et sont pour le coup incompressibles.
Il s’agit là d’émissions de CO2 dispensables, émises pour le simple loisir de quelques un·e·s au détriment du plus grand nombre.

L’urgence environnementale impose des décisions radicales pour une réduction immédiate des émissions de gaz à effet de serre quand nous en subissons déjà les conséquences.

Extinction Rebellion Auxerre

(1)Le blanc de meudon est un calcaire argileux. Il part à l’eau et est inoffensif.

 15.11.23 : Nos prochains RDV publics
Samedi 18 novembre à 16h, Place Surrugue (fontaine cadet rousselle) à Auxerre - Cercle Mothers Rebellion - Action internationale pour demander la justice climatique.
Mardi 5-12 à 19h30, réunion en présentielle, adresse sur inscription sur auxerre extinctionrebellion.fr
Mercredi 13-12 à 19h30, visio - connaitre nos droits, lien sur inscription sur auxerre extinctionrebellion.fr
Lundi 18-12 19h30 en réunion en visio, lien sur inscription sur auxerre extinctionrebellion.fr
En vous remerciant de votre soutien
Avec amour et rage

10.11.23 : Convoqué·e·s en audition pour 6 affiches.
Dans les premiers jours de septembre, notre groupe local d’Extinction Rebellion avait participé à une action décentralisée d’affichages pour dénoncer l’impunité de Total. Dont les activités contribuent aux dégradations climatiques depuis 50 ans pour continuer d’engranger des super-profits.
Dans l’Yonne, ce sont 21 affiches ont été réparties sur différents lieux emblématiques du département à Auxerre et à Avallon.
A l’échelle de la France, ce sont 49 villes qui ont participé à cette action(1) pour sans doute plusieurs centaines d’affiches dans le cadre d’un collectif inter-organisations avec les amis de la terre, anv cop21, greenpeace, survie, XR France et Stop Total.
Sur toutes ces affiches, 6 sont collées à Avallon sur un mur extérieur de la sous-préfecture et 1 sous la statue de Vauban en ville.
Une rebelle publie sur son compte personnel avec les hashtag de la campagne quelques photos où elle est à proximité des affichages avec un autre rebelle sur Avallon.
Le 7 novembre, les deux rebelles sont notifiés d’une convocation pour le jeudi 9 novembre pour une audition libre pour dégradation de bien destiné à l’utilité publique ou la décoration publique.
⚖ D’un côté des rebelles pacifistes qui ne sachant plus comment être entendu·e·s en viennent à faire un peu d’affichages sauvages.
De l’autre, une multinationale écocide qui n’en finit plus d’encaisser des profits records.
D’un côté, les supposées dégradations des rebelles ont de toute façon disparu avec les pluies d’automne.
De l’autre, TotalEnergies qui par ces activités est directement responsable des dégradations climatiques dont les trop abondantes précipitations ont lavé les traces de ceux qui dénoncent leur implication.
Nous faisons appel à votre solidarité afin de poursuivre nos actions pour dénoncer les pratiques désastreuses pour l’environnement et les populations.
Votre contribution, même modeste, permettra de payer d’éventuels frais de justice dans le cadre de cette procédure. Les potentielles recettes supplémentaires seront utilisées pour de futures activités militantes.
Cagnotte : https://www.helloasso.com/associations/alerte-planete/formulaires/61
Merci d’avance de votre contribution à cette cause commune. Et si vous ne pouvez pas participer financièrement, partagez cette cagnotte autour de vous au maximum. Merci !
Avec Amour et Rage,
(1)- https://anv-cop21.org/affichage-massif-contre-totalenergies/
#FatalEnergies
#JustDrinkOil
#SécheresseTotal

10.11.23 : Perturbations sur un salon d’agro-insdutrie à Auxerre.
Vendredi 9 novembre 2023, quelques activistes du Groupe Locale icaunais d’Extinction Rebellion ont été perturber les 73° Journées Techniques des Industries Céréalières (#JTIC) qui se déroulaient à Auxerre.
Quoique le parc des expos soit dûment visibiliser comme un site sous protection renforcée VigiPirate, les rebelles ont pu s’introduire calmement et sans opposition dans le hall du salon pour y dérouler des banderoles et y donner de la voix avec différents slogans avant d’être expulsé manu militari par les vigiles du lieu.
Le groupe est encore resté à l’extérieur des #JTIC, le temps que soit annoncé les premières conférences de la journée et d’échanger avec quelques médias présents et une participante qui soutenait leur initiative.
Si ce salon s’adresse essentiellement aux meuniers, il s’adresse aussi à un modèle d’agriculture obsolète (73° journées !) basé sur des modèles de croissance, d’endettement et de dépendance technologique qui assassine notre agriculture paysanne vivrière.
Le système agricole actuel ne profite qu’à une minorité de multinationales et syndicats. Nous le dénonçons par cette action.
Nous réclamons la garantie pour toustes d’un accès à une nourriture saine, issue d’une agriculture durable, socialement juste et respectueuse du vivant.
En savoir plus et nous rejoindre :
https://extinctionrebellion.fr/campagnes/changement-de-regime/

11.10.23 Communiqué du Groupe Local Extinction Rebellion Auxerre : Perturbation de la 5° édition de la journée des CPTS (communautés professionnelles territoriales de santé) à Auxerre.

Mercredi 11 octobre, c’est une petite dizaine d’activistes qui se sont retrouvé·e·s pour accueillir les participant·e·s de la 5° édition de la journée des #CPTS (communautés professionnelles territoriales de santé).

Créées en 2016 par la loi de modernisation de notre système de santé, les CPTS ont vocation à rassembler les « acteurs de santé » d’un territoire pour optimiser le parcours de santé des usagers.
Penser comme une réponse à la désertification médicale des territoires ruraux, les CPTS peinent à atteindre les objectifs fixés en 2022 de 1000 CPTS contre 756 en réalité.
Les CPTS cachent une médecine de cabinet de conseils où la coordination confine à l’optimisation et l’attractivité à l’efficacité. Comme si il suffisait de structurer le parcours de santé des patients pour résoudre les problèmes des déserts médicaux.
Les CPTS sont un pansement sur la jambe de bois qu’est la médecine française de 2023, nécessaire face à l’abandon de véritables politiques de santé publique et tellement insignifiant devant l’ampleur de la tâche.

C’est pour dénoncer des mesures insuffisantes face à l’urgence de la désertification médicale que différents activistes issu·e·s d’organisations politiques (NUPES, PCF, LFI), syndicales (CGT) et associatives (XR Auxerre, APA) se sont réuni·e·s l’entrée du salon avec différentes banderoles dénonçant les déserts médicaux et la marchandisation de la santé.
Mis·e·s à l’écart par les forces de l’ordre, iels se sont dispersé·e·s d’elleux-même après le début du salon.

L’écologie c’est la santé de la planète mais aussi celle des humains.
Pour affronter la crise environnementale qui nous attend, nous avons besoin de prendre soin les uns des autres et de nous-même.
Notre système de santé publique est une richesse qu’il faut préserver pour un avenir durable.

Extinction Rebellion Auxerre

8.10.23 Communiqué du Groupe Local Extinction Rebellion Auxerre : Soutien au Rafu

Samedi 7 octobre 2023, Extinction Rebellion Auxerre a participé à la journée nationale d’action du Rafu (Résistance aux Fermes Usines).
A Auxerre, la mobilisation a pris la forme de différents affichages dénonçant l’agro-industrie, devant la FDSEA et l’usine Yoplait de Monéteau.
Le modèle agricole actuel, basé sur une dépendance aux financements publics, favorise les fermes usines à l’origine d’une surconsommation d’eau, de pollutions massives et de maltraitance animale.
La mainmise des grands groupes industriels sur notre alimentation et notre agriculture amène une perte de notre autonomie alimentaire avec une offre alimentaire de mauvaise qualité et la dégradation de l’emploi paysan.
Nous dénonçons l’agro-industrie et son modèle de société.
Nous plaidons pour une agriculture paysanne territorialisée.
Pour nous soutenir, signez la pétition pour un moratoire sur les fermes usines : https://agir.greenvoice.fr/petitions/vite-un-moratoire-sur-les-fermes-usines
En savoir plus : https://resistancesauxfermesusines.fr/

2.10.23 Communiqué du Groupe Local Extinction Rebellion Auxerre : Soutien aux rebelles en procès contre TotalEnergies

Dimanche 1 octobre, Extinction Rebellion Auxerre a mené une action décentralisée, dans plusieurs villes du département de l’Yonne afin de dénoncer TotalEnergies et la répression envers les militant·e·s écologistes.
Cette mobilisation se place en écho au procès de 8 activistes Extinction Rebellion intenté par TotalEnergies pour une action remontant à décembre 2021 à Lyon.
Cinq équipes se sont réparti le département pour cibler les différentes stations TotalEnergies de Saint-Sauveur à Saint-Florentin.
100% des stations du 89 ont servies de support pour des affichages en soutien aux rebelles en procès.
C’est à TotalEnergies de passer devant les tribunaux pour avoir mentit et travestit l’impact de ses activités dans les dégradations climatiques. TotalEnergies est coupable de dégradations climatiques, irréversibles volontaires et en bande organisée. Et pourtant TotalEnergies continue ses choix écocides en soutenant un modèle de société basé sur les industries fossiles avec la complicité de l’Etat. Les projets EACOP et Tilenga sont des bombes climatiques.
Alors que le GIEC (Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat) est formel : pour espérer rester en deçà des 1.5°C d’augmentation des températures globales par rapport à l’aire pré-industrielle, conformément aux Accords de Paris sur le Climat, aucun nouveau projet d’extraction d’énergies fossiles ne doit voir le jour.
Nous sommes solidaires des rebelles en procès, nous dénonçons un acharnement infondé contre les mouvements écologistes. Nous demandons la neutralité carbone pour 2025 et l’arrêt immédiate de la destruction des éco-systèmes.
Extinction Rebellion Auxerre

18.09.23 Communiqué du Groupe Local Extinction Rebellion Auxerre : Le dernier golf de la saison
Même si cette nuit L’#EauRageGronde, la sécheresse est toujours présente et nous sommes pour la plupart dans des territoires sous restrictions des usages de l’eau.

Les dégradations climatiques imposent de revoir nos usages de l’eau.

L’eau est un bien commun rare qui doit rester réservée à des usages de premières nécessités et sans gaspillage.

C’est pour porter ce message que des activistes d’Extinction Rebellion Auxerre sont allés au golf de Roncemay, ce lundi 18 septembre au matin.

Profitant des lieux pour une scénographie symbolique et parodique.

En utilisant le sable des bunkers comme une plage pour y laisser parasol XR et une bouée siglée "Ici c’est Picsou et Piclo" en référence au coût d’accès à la pratique du golf et à un usage de l’eau immodéré pour un loisir de privilégiés.

Plus loin c’est le fanion d’un trou de golf qui sert de support à une banderole tenue avec les râteaux des bunkers de l’autre côté pour rappeler que "l’eau est trop rare pour jouer avec".

Des balles de golf trouvées dans les bois ont été restituées et siglées Extinction Rebellion.

Enfin, pour profiter de l’irrigation du lieu, une plantation d’arbres fruitiers a été mise en place, une belle façon de valoriser ces espaces enherbés.

Nous avons mené plusieurs actions au cours de l’été sur la thématique de l’eau : appel à déclarer l’urgence hydrique en allant nous doucher à l’Eléphant Bleu, dénoncer les travaux sur les zones humides (piscine de Toucy, Contournement Sud Auxerre).

Comme le disent nos copaines des Soulèvements de la Terre : la guerre de l’eau a commencé.

Il n’est plus possible que des privilégiés s’accaparent cette ressource vitale pour leurs loisirs ou pour spéculer.

L’eau est un bien commun trop précieux. Respectons la par des usages raisonnables et raisonnées.

Pour préserver notre avenir commun, protégeons et préservons les ressources en eau.

Extinction Rebellion Auxerre.

#100jourspourlessecher

16.09.23 Communiqué du Groupe Local Extinction Rebellion Auxerre : Cercle Mothers Rebellion à Auxerre samedi 16 septembre

A l’appel du collectif international "Mothers Rebellion", un rassemblement s’est tenu à Auxerre dans le cadre des premières participations françaises à ce mouvement qui touche 6 continents et plus de 25 pays.

Historiquement, les mères et les aidant·e·s, soignant·e·s, protecteurices ont nourri et protégé les plus jeunes et les plus vulnérables dans nos sociétés. C’est ce rôle que nous continuons d’assurer aujourd’hui en prenant la parole pour protéger et préserver les vies de nos enfants et de tous les enfants de la Terre, notre seule et unique maison.
Nous nous retrouvons en cercle bienveillant tourné vers le public pour afficher des messages expliquant notre inquiétude pour les/nos enfants ou réclamant la justice climatique.
Nos cercles puissamment pacifistes proposent un mode d’action inclusif et accessible à toustes.

Des cercles de mères ont lieu dans le monde entier entre le 15 et le 23 septembre.
Pour cette semaine d’action, outre de réclamer la justice climatique, nous demandons à sortir des énergies fossiles pour sauver l’avenir des plus jeunes d’entre nous.

A Auxerre, les mères se sont retrouvé·e·s sur les quais de l’Yonne - décalant le rendez-vous initial de la fontaine Cadet Rousselle sur les souhaits tardifs de la mairie.
Nous dénonçons d’avoir été informé·e·s le vendredi en milieu de journée pour le changement de lieu du lendemain. C’est une façon détournée et malhonnête de nous entraver dans notre droit à manifester de la part de la mairie.

La Rébellion des Mères refuse de détourner le regard face à la crise climatique.
Comme en témoigne L : J a 5 ans quand elle sera grande, il sera trop tard.
Et comme lui répond S : Ma J s’est faite stériliser à cause de cet avenir-là.

Nous exigeons que les gouvernements disent la vérité sur le changement climatique ; que les leaders prennent immédiatement des mesures à la hauteur des enjeux et qu’ils et elles préparent une transition juste vers une économie sans énergies fossiles, que les solutions envisagées le soient en tenant compte de la parole des citoyen·ne·s.

Avec amour et rage.

Extinction Rebellion Auxerre.

D’autres dates de cercles sont à venir, contactez nous auxerre extinctionrebellion.fr

15.09.23 Communiqué du Groupe Local Extinction Rebellion Auxerre : Cercle Mothers Rebellion à Auxerre samedi 16 septembre à 16h

La Rébellion des Mères pour la justice climatique se réunit lors d’une semaine d’action internationale pour un futur sans énergies fossiles.

En réponse à la menace actuelle et grandissante des effets du réchauffement climatique sur nos sociétés et sur notre planète, la Rébellion des Mères pour la justice climatique va rejoindre la lutte internationale pour sortir des énergies fossiles. Entre le 15 et le 23 septembre, tous les groupes de la Rébellion des Mères à travers le monde vont organiser des actions non violentes. Ces actions vont se tenir dans 6 continents et dans plus de 25 pays.

A Auxerre, les mères et leurs allié·e·s vont demander une sortie des énergies fossiles rapide, juste et équitable.
Notre rassemblement se tiendra le samedi 16 septembre ) 16h, sur les quais de l’Yonne à Auxerre, à proximité de la passerelle de la liberté.
Nous prévoyons de faire un cercle avec des temps de parole entre nous et un espace pour accueillir les enfants.

Historiquement, les mères et les porteureuses du soin ont nourri et protégé les plus jeunes et les plus vulnérables dans nos sociétes. C’est ce rôle que nous continuons d’assurer aujourd’hui en prenant la parole pour protéger et préserver les vies de nos enfants et de tous les enfants de la Terre, notre seule et unique maison.

La Rébellion des Mères se refuse à détourner le regard face à la crise climatique. Nous exigeons que les gouvernements disent la vérité sur le changement climatique ; que les leaders prennent immédiatement des mesures à la hauteur des enjeux et qu’ils et elles préparent une transition juste vers une économie sans énergies fossiles, que les solutions envisagées le soient en tenant compte de la parole des citoyen·ne·s.

La Rébellion des Mères pour la justice climatique est un mouvement international composé de mères, filles, soeurs, nièces, tantes, grand-mères, et leurs allié·e·s. Pour plus d’information visitez le site mothersrebellion.com

CONTACT : auxerre extinctionrebellion.fr

07.09.23 Communiqué du Groupe Local Extinction Rebellion Auxerre : Nouvelles dates

Extinction Rebellion porte un principe d’inclusivité qui vise à massifier le mouvement climat.
Dans ce but, notre collectif porte régulièrement des événements sans prise de risque qui sont une autre façon de nous rencontrer et/ou de nous rejoindre.
Ces événements se déroulent à Auxerre, parce que la préfecture permet une équité des déplacements entre nous.
Dans le même esprit, nous nous retrouvons une fois par mois en visio pour limiter nos trajets.
Nos prochains événements ouverts à toustes :
 > samedi 16 septembre à 16h - Cercle Mothers Rebellion - Action internationale de cercles de mères/aidants et leurs alliés pour faire face à l’urgence climatique : Nous sommes mères, grand-mères, tantes, sœurs, filles ainsi que toustes nos allié·e·s, les aidant·e·s. Nous sommes celleux qui prenons soin. Nous nous désignons sous le terme de Mères et nous exigeons la justice climatique.
 > mercredi 20 septembre à 20h - Conférence En route vers l’extinction - conférence Extinction Rebellion.
 > samedi 14 octobre à 19h30 - Soupe aux chandelles et promenade digestive - Action nationale pour dénoncer la pollution lumineuse.

Inscription via mail préalable : auxerre extinctionrebellion.fr

Lettre ouverte aux Mères et porteureuses du soin à travers le monde

02.09.23 Communiqué du Groupe Local Extinction Rebellion Auxerre : Collage Total

Un affichage massif dans toute la France dénonce la responsabilité de TotalEnergies dans les sécheresses.

Ce vendredi 1er septembre, comme dans de nombreuses villes de France, des activistes d’Extinction Rebellion Auxerre ont mené une campagne d’affichage ciblant la responsabilité de TotalEnergies dans les épisodes de sécheresse que connaissent la France et de nombreux autres pays à travers le monde depuis plusieurs années.

“Ils n’ont plus d’eau ? Qu’ils boivent du pétrole !”, “Bénéfices : 36,1 milliards de $ ; à nous l’argent, à vous la souffrance”, “FatalEnergies” : ce sont les messages que l’on pouvait trouver dans de nombreuses villes, accompagnés du portrait de Patrick Pouyanné costumé en aristocrate de l’Ancien Régime.

Par cette action, les activistes d’Extinction Rebellion Auxerre dénoncent la responsabilité historique et actuelle de TotalEnergies dans le dérèglement climatique mondial, lui-même responsable de l’intensification des sécheresses qui sévissent actuellement, notamment en France.

“Nous souhaitons faire connaître les responsabilités de cette entreprise auprès du grand public, et ça passe mieux avec un peu d’humour même noir”, explique le collectif. “Mais le constat reste effrayant : alors que nous avons vécu le mois de juillet le plus chaud jamais enregistré, TotalEnergies se lance encore dans de nouveaux projets pétroliers comme l’oléoduc EACOP, et son PDG reçoit la légion d’honneur !”

Les dégradations climatiques ne sont plus un horizon lointain. Elles font déjà partie de notre quotidien, et impactent particulièrement les populations les plus précaires. Dans le monde, des records de température ont été battus dans d’innombrables endroits cet été, comme en Chine, en Italie, aux Etats-Unis ou même dans les océans. Parce que chaque dixième de degré compte, les activistes exigent l’arrêt de tous les projets d’exploration d’énergies fossiles et demandent que TotalEnergies paye pour les dommages causés au climat, aux écosystèmes et aux populations.

Cette action fait écho à la fresque géante réalisée hier par ANV-COP21 dans le lit asséché de l’Agly, à proximité de Perpignan dans les Pyrénées-Orientales et aux actions banques sales engagées par d’autres collectifs.

Extinction Rebellion Auxerre

20.08.23 Communiqué du Groupe Local Extinction Rebellion Auxerre : Les RDV en pleine rentrée

Extinction Rebellion, Groupe Local d’Auxerre met en place différentes actions pour permettre de se rencontrer et de nous rejoindre avec la rentrée.

 26&27 août -> Stand aux universités d’été du rev-parti à Sementron. Venez nous rejoindre à notre stand ou débattre avec nous sur la non-violence.
 vendredi 1er septembre -> Réunion en présentiel. Une fois sur deux, nous nous retrouvons en présentiel pour notre culture régénératrice.
 jeudi 14 septembre -> Réunion en visio. Une fois sur deux, nous nous retrouvons en visio pour une plus grande inclusivité.
 samedi 16 septembre -> Mothers Rebellion - appel à action internationale pour les mères, les soignant·e·s, les aidant·e·s et leurs allié·e·s. Parce que nous voulons regarder les enfants dans les yeux et leur dire que nous avons tous tenté. Action sans risque, ouverte à toustes.
 mercredi 20 septembre -> :Conférence - En route vers l’extinction (et les moyens d’y faire face)

Pour rejoindre la plupart de nos événements, merci de vous inscrire via mail sur auxerre extinctionrebellion.fr

12.08.23 Communiqué du Groupe Local Extinction Rebellion Auxerre : Extinction Rebellion demande l’état d’urgence hydrique.

Vendredi 11 août, le groupe local d’Extinction Rebellion à Auxerre a mené plusieurs actions symboliques pour demander l’état d’urgence hydrique.
Parce que même si les pluies laissent l’herbe verte donnant une fausse impression de fraîcheur, la sècheresse est toujours présente et la plupart des territoires sont sous restrictions des usages de l’eau.

La première à Auxerre en fin d’après-midi dans un centre de lavage automobile.
La rareté de notre eau(1) nécessite de prioriser nos usages de cette ressource essentielle à notre survie.
Les stations de lavage automobile si elles mettent en avant leurs eaux retraitées(2), leurs collecte de boue de lavage(3) et leurs savons biodégradables.
Elles restent surtout de grandes consommatrices d’eau avec 35 millions de m3 d’eau consommés par an, soit autant que ce que contient le lac Majeur entre l’Italie et la Suisse(4).
Dans un monde où l’eau vient à manquer à certains d’entre nous, il n’est pas tolérable de la gaspiller pour laver des véhicules.
Pour dénoncer cela, une petite dizaine d’activistes a mené une action drôle et décalée en occupant temporairement une station de lavage pour y donner lecture d’un texte(5) réclamant l’état d’urgence hydrique tout en se livrant à des activités aquatiques.
Affichant que l’eau est trop rare pour jouer avec, ils ont simulé des activités nautiques dans la station de lavage.
Parce que si nous ne nous adaptons pas à l’urgence hydrique ; demain, il faudra arbitrer nos usages de l’eau.
Demain, il faudra sans doute choisir entre laver sa voiture ou se laver soi-même, entre laver sa voiture ou nager, entre laver sa voiture ou arroser nos aliments.

La seconde à Toucy, avec un plus petit groupe pour dénoncer le massacre de la zone humide à proximité de l’étang où se tiennent désormais les travaux de la future piscine.
Sur le merlon censé préserver le ruisseau, une inscription éphémère au blanc de meudon(6) : "Eau Secours" comme le cri du milieu humide saccagé à cet endroit, comme le cri silencieux de la mare détruite, ici.

Nous réclamons l’état d’urgence hydrique et nous invitons les collectivités territoriales a signé la déclaration d’urgence hydrique(7).
Nous continuerons de déployer des actions sur la thématique de l’eau, pour défendre ensemble un monde vivant, où coulent les ruisseaux qui deviennent de grands fleuves, où court le bruit de l’eau après celui de l’Eau-rage !

Pour nous aider, vous pouvez téléchargez et envoyez la déclaration d’urgence hydrique(7) aux élu·e·s, aux syndicats mixtes, aux agences de l’eau, au ministère de la transition écologique, à vos mairies, etc.

Notes et sources :
1 - « A l’échelle cosmique, l’eau liquide est plus rare que l’or » Hubert Reeves
2 - https://www.elephantbleu.fr/parution-presse-05-12-2022
3 - 480 kg par mois par station de lavage.
4 - https://www.planetoscope.com/automobile/883-eau-consommee-pour-laver-les-voitures-en-france.html
5 - https://extinctionrebellion.fr/blog/2023/07/06/leau-rage-gronde-ce-nest-pas-fini.html
6 - calcaire argileux qui se rince à l’eau - cf https://fr.wikipedia.org/wiki/Blanc_de_Meudon
7 - Déclaration d’urgence hydrique : https://extinctionrebellion.fr/content/files/blog/de-claration-d-urgence-hydrique.pdf

06.08.23 Communiqué du Groupe Local Extinction Rebellion Auxerre : Prochaines dates

Agenda des prochains rendez-vous Extinction Rebellion Auxerre.

Vendredi 11 août 19h15 -> Toustes à la piscine - action sans risque, ouverte à toutes et tous d’auto-dérision théâtralisée pour demander à prioriser les usages de l’eau. Humour et accessoires de piscine bienvenues.
Mercredi 16 août -> Soutien des 7 rebelles en procès à Dijon suite à une action contre les banques sales. co-voiturage depuis le 89.
Jeudi 17 août -> Réunion au format visio.
samedi 26 et dimanche 27 août -> Rencontrons nous sur notre stand pendant les universités d’été du REV parti 30 Rue de la Messe 89560 SEMENTRON
samedi 16 septembre 16h -> Mothers Rebellion - Nous sommes mères, grand-mères, tantes, sœurs, filles ainsi que toustes nos allié·e·s, les aidant·e·s. Nous sommes celleux qui prenons soin. Nous nous désignons sous le terme de Mères. Nous nous retrouvons à travers un mouvement mondial pour réclamer la justice climatique. Action sans risque, ouverte à toutes et tous.

Extinction Rebellion Auxerre propose différentes formes d’engagement pour tous les niveaux de risques.
Néanmoins, dans une volonté d’hygiène numérique et de bonnes pratiques, nous demandons à procéder à une insription préalable à la participation de la plupart de nos événements via un mail sur auxerre extinctionrebellion.fr

19.07.23 Communiqué du Groupe Local Extinction Rebellion Auxerre : 2° action contre le contournement

Mardi 18 juillet, quelques activistes du groupe local d’Extinction Rebellion ont mené une action sur la route D1 entre Auxerre et Chevannes pour dénoncer les travaux du contournement sud d’Auxerre (CSA).
Un marquage au sol temporaire a été effectué et une banderole déployée rappelant que la bétonisation et le bitumage sont avant tout des destructions de l’environnement.
L’objectif est de dénoncer des travaux qui, sous prétexte de détourner les camions de la traversée d’Auxerre, notamment en provenance de la N6 et de la N151, ont un impact négatif sur l’environnement et la faune locale (colonie de chauve-souris vivant sur le passage du trajet) et vont aussi encourager une augmentation du trafic routier sur les différents axes concernés.

Nous comprenons la volonté de limiter le passage de gros camions dans la ville mais des solutions alternatives existent à ce projet écocidaire d’un autre temps.
Face au dérèglement climatique et à la sixième extinction qui vient, nous ne pouvons plus accepter que soient menés de tels chantiers ; nous soutenons l’idée d’un moratoire des routes dans tout le pays afin de remettre en question tous les projets routiers.

#StopCSA
#ContournementNon

(NDLR : Oui à la Taxe Poids-lourds, Non au Contournement Sud d’Auxerre !)

30.06.23 Communiqué du Groupe Local Extinction Rebellion Auxerre : Perturbations des REMA à Tonnerre pour la justice sociale et climat

Vendredi 30 juin 2023 alors que se tenait les premières Rencontres Economiques des Métiers d’Art (#REMA) à Tonnerre, une dizaine de militants d’Extinction Rebellion Auxerre et de la NUPES ont manifesté leur volonté d’une justice sociale et climatique.
Alors que le contexte national de tension autour du décès du jeune Nahel avait amené à l’annulation de la visite des 3 ministres sur l’événement de Tonnerre, annulant par la même occasion la casserolade prévue par l’inter-syndicale dans le cadre des #100joursdeZbeul.
Les activistes ont choisi de maintenir leur mouvement de protestation pour dénoncer les émissions de luxe en profitant de la présence de personnalités du luxe dont LVMH, principal partenaire de l’événement (1).
Ils ont pu s’introduire dans le périmètre de sécurité et ont déroulé différentes banderoles (Taxons les riches, Stop émissions de luxe) devant l’entrée des REMA au milieu des petits fours et des participants en marquant leur présence de slogans et de casserolades.
Le désastre écologique s’accroît, la croissance continue d’être promue, la bourse s’envole, les milliardaires font toujours plus d’argent, les inégalités explosent et 2023 pourrait marquer le retour des famines.
La crise écologique et la crise sociale sont les deux facettes d’un même désastre, d’un même système de pouvoir qui vise à maintenir la domination et les privilèges d’un petit nombre sur le grand. Une oligarchie qui préfère maintenir un statu quo destructeur plutôt que d’engager un changement de cap qui redistribuerait le pouvoir et les richesses.
L’industrie du luxe et ses clients sont les plus gros pollueurs et ils doivent payer à la hauteur de la pollution générée par leur mode de vie.
Enfin, limiter l’excellence de l’artisanat à l’industrie du luxe ne rend pas hommage aux artisans talentueux qui font vivre nos terroirs.
La crise écologique majeure que traverse actuellement l’humanité impose aux plus riches de revoir leur mode de vie écocidaire.
Nous réclamons la réduction immédiate des gaz à effet de serre pour atteindre la neutralité carbone en 2025 et l’arrêt immédiat de la destruction des écosystèmes.
Le mode de vie des plus riches est proportionnellement écocidaire à leur richesse, l’impact de leur changement de mode de vie n’en est que plus grand et nous rapprocherait de nos objectifs.
Extinction Rebellion Auxerre.

Source :
1 : https://www.lvmh.fr/actualites-documents/actualites/lvmh-partenaire-majeur-de-la-premiere-edition-des-rencontres-economiques-des-metiers-dart-pour-soutenir-la-preservation-des-savoir-faire-dexcellence-en-france/

18.06.23 Communiqué du Groupe Local Extinction Rebellion Auxerre : Appel du 18 juin 2023
Ce dimanche 18 juin 2023, Extinction Rebellion Auxerre a mené sa première action sur Auxerre en organisant une lecture publique d’un appel à entrer en résistance civile.

Les activistes ont lu à plusieurs voix un texte inspiré de l’appel du 18 juin du Général De Gaulle. Ce texte est un appel à entrer en résistance civile face à l’urgence environnementale. Les différents groupes d’Extinction Rebellion le feront vivre dans toute la France par des lectures publiques, des diffusions radios et des affichages.
A Auxerre, cette lecture s’est tenue sur le chantier du Contournement Sud Auxerre, lieu symbolique des destructions écocides dénoncées dans l’appel et dans le lit d’un cours d’eau asséché, constat de l’urgence climatique.
Une urgence environnementale qui s’illustre en ce mois de juin 2023, par le début de mois de juin le plus chaud jamais enregistré sur la planète et par de nouvelles restrictions d’eau dans notre département annoncées vendredi 16 juin par le préfet.
L’eau qui reste cette année au centre de toutes les préoccupations et de toutes les revendications qu’elles soient portées par Extinction Rebellion pour les actions à venir sur l’Eau Rage Gronde, par les Soulèvements de la terre contre les méga-bassines ou d’autres collectifs.
L’eau qui relie les deux premières actions de notre groupe local en dénonçant des projets écocides, rétrogrades et coûteux. Des projets qui détruisent des zones humides comme le centre aquatique de Toucy ou comme une partie du tracé du Contournement Sud Auxerre.
Nous demandons l’arrêt des projets écocides inutiles.
Devant l’urgence de la 6° extinction massive, nous demandons l’arrêt de toute bétonisation.
Nous refusons les logiques politiques qui nous parlent de “compensations” ou de “zéro artificialisation nette” et qui ne sont pas à la hauteur des enjeux écologiques.
La préservation des écosystèmes doit devenir une priorité réelle des choix de nos politiques.
Extinction Rebellion Groupe Local Auxerre
Le texte de l’appel : https://extinctionrebellion.fr/blog/2023/06/14/les-terrestres-parlent-aux-terrestres.html

16.06.23 Communiqué du Groupe Local Extinction Rebellion Auxerre
Dimanche 18 juin 2023, 11h au rond-point d’Auxerrexpo
Pour sa première action sur Auxerre, notre groupe vous propose de nous rejoindre pour une action coordonnée d’Extinction Rebellion à travers toute la France.
Cette action nous permettra de dénoncer des projets écocides dans l’Yonne tout en nous inscrivant dans une dynamique nationale.
Cette action est déclarée et sans risque.
Dimanche 18 juin, 12h - pique-nique et réunion du Groupe Local d’Auxerre - un mail sur auxerre extinctionrebellion.fr pour nous rejoindre.

10.06.23 : Communiqué - Extinction Rebellion dans l’Yonne à Toucy
https://yonnelautre.fr/spip.php?article13971

22.05.23 Communiqué du Groupe Local Extinction Rebellion Auxerre
Nos prochaines dates sont :

samedi 27 mai - 10h-12h - nous contacter via mail pour connaitre le lieu sur auxerre extinctionrebellion.fr
Cette réunion du Groupe Local d’Auxerre aura pour but de travailler collectivement à la coordination de notre première action.

samedi 3 juin - 9h30>17h30 - formation à la désobéissance civile non violente à Avallon -> nous contacter via mail pour connaitre le lieu sur auxerre extinctionrebellion.fr

Pour tout contact : auxerre extinctionrebellion.fr

Portfolio

Agenda

Prochainement

Samedi 25 mai

Extinction Rebellion Auxerre : Les prochains RDV

Vendredi 7 juin

Extinction Rebellion Auxerre : Les prochains RDV

Samedi 8 juin

Extinction Rebellion Auxerre : Les prochains RDV

Par Extinction Rebellion Auxerre

Le samedi 18 mai 2024

Mis à jour le 18 mai 2024