Rubriques > Pour les terres, l’air, l’eau, l’alimentation, contre les pesticides > Eau > Agir pour préserver l’eau > Agir en région > Outre-mer >

Mayotte : La justice reconnaît les atteintes aux droits fondamentaux causées par la crise de l’eau mais choisit d’attendre la pluie.

Agir pour préserver l’Eau

 Mayotte : La justice reconnaît les atteintes aux droits fondamentaux causées par la crise de l’eau mais choisit d’attendre la pluie. 3.01.24
Dans le cadre d’un référé-liberté lancé par les associations Notre Affaire à Tous et Mayotte a soif, et soutenu par une quinzaine de Mahorais.e.s, le Conseil d’État reconnaît en appel l’impact de la crise de l’eau sur les droits fondamentaux les plus essentiels des Mahorais tels que la dignité humaine et le droit à la santé. Pour autant, la justice ne s’estime pas compétente pour imposer à l’Etat d’agir plus vite et plus efficacement, alors même qu’elle reconnaît la crise et ses “conséquences extrêmement lourdes pour la population”.
https://notreaffaireatous.org/mayotte-la-justice-reconnait-les-atteintes-aux-droits-fondamentaux-causees-par-la-crise-de-leau-mais-choisit-dattendre-la-pluie/

 À Mayotte, les habitants sont privés d’eau potable 14.12.23
Sur l’île de Mayotte, le sort des habitants concernant l’accès à l’eau potable est de plus en plus catastrophique. Depuis octobre, la préfecture ouvre les vannes tous les 3 jours pendant seulement 18 heures. Une situation désastreuse, imputable à l’inaction de l’État et qui présage peut-être de ce que adviendra à moyen terme sur l’Hexagone.
https://mrmondialisation.org/mayotte-eau-crise/

 À Mayotte, l’eau ne coule presque plus 28.11.23
L’actuelle crise de l’eau à Mayotte révèle une fois de plus l’insuffisance du service public dans ce département d’outre-mer.
https://theconversation.com/a-mayotte-leau-ne-coule-presque-plus-217401

 Mayotte : Crise de l’eau : TRIBUNE COLLECTIVE “A MAYOTTE, L’URGENCE C’EST L’EAU, PAS LES « DÉCASAGES » : STOP AUX EXPULSIONS ” PUBLIÉE DANS L’HUMANITÉ 13.10.23
Alors que Mayotte fait aujourd’hui face à une crise de l’eau sans précédent, qui devrait mobiliser toute l’énergie des pouvoirs publics, plusieurs organisations demandent la suspension de l’opération Wuambushu, lancée au mois d’avril pour intensifier le programme de démolition des habitations en tôles pour raison d’insalubrité, au prétexte de régler, en même temps, les problèmes d’insécurité et de lutte contre l’immigration dite irrégulière.
https://mlcc.fr/ecrire/?exec=rubrique&id_rubrique=40

 Crise de l’eau : Un problème foncier, une affaire politique 28.09.23
Face à la gravité de la situation dans l’archipel de l’océan Indien, l’État a pris des premières mesures d’urgence, en envoyant notamment 600 000 litres d’eau livrées la semaine dernière par bateau. Mais la crise ne surprend personne. Elle aurait été largement évitable si les autorités avaient réalisé les investissements nécessaires dans les infrastructures. Enquête sur vingt ans d’immobilisme.
https://www.blast-info.fr/articles/2023/crise-de-leau-a-mayotte-un-probleme-foncier-une-affaire-politique-Rdo7PoVYSVSHbiMt7qmY9Q

Par Rédaction Yonne Lautre

Le jeudi 4 janvier 2024

Mis à jour le 3 février 2024