Rubriques > Énergies, Ressources, Transports, Pollutions > Pollutions et santé > Agir contre les pollutions > Agir en Région > Occitanie >

Tarn : A69 : victoire des écureuils qui obtiennent la protection des arbres grâce aux mésanges

Agir contre les Pollutions

 A69 : victoire des écureuils qui obtiennent la protection des arbres grâce aux mésanges 26.03.24
L’OFB a fini par leur donner raison. Après 39 jours de siège pour empêcher l’abattage illégal des arbres situés sur le site nommé la Crem’Arbre, les écureuils sont descendus. Grâce à eux, des mésanges bleues ont été observées en train de nicher, ce qui confirme le placement des arbres sous la protection de la loi jusque début septembre.
https://lareleveetlapeste.fr/a69-victoire-des-ecureuils-qui-obtiennent-la-protection-des-arbres-grace-aux-mesanges/

 Autoroute A69 : Les "écureuils" quittent leurs arbres ce dimanche, le bois officiellement protégé par l’Office Français de la Biodiversité 24.03.24
La détermination des opposants à l’A69, installés depuis 39 jours dans les arbres de la ZAD de la Crem’arbre a fini par payer. l’Office français de la Biodiversité vient de confirmer l’impossibilité d’abattre ce bois jusqu’au 1er septembre 2024. Les "écureuils" vont descendre des arbres ce dimanche 24 mars.
https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/tarn/albi/autoroute-a69-les-ecureuils-quittent-leurs-arbres-ce-dimanche-le-bois-officiellement-protege-par-l-office-francais-de-la-biodiversite-2944404.html

 🚨VICTOIRE ! LA CREM’ARBRE VIVRA🚨 🤡Camouflet pour le préfet VilBois 23.03.24
💚La détermination inébranlable des écureuil·les de la ZAD de la Crem’arbre l’emporte sur les mensonges et le passage en force de la #préfecture et d’ATOSCA .

👉En effet, nous avons obtenu confirmation de la part de l’Office français de la biodiversité de la parfaite illégalité des défrichements qui se sont déroulés sur le site de la Crem’arbre à Saix.
Comme nous n’avons eu de cesse de le marteler, ce bois ne peut faire l’objet de défrichements de mi-novembre au 1er septembre de chaque année, qui plus est suite à la plainte qui a été déposée démontrant la nidification actuelle de mésanges bleues sur le site.
L’OFB, par l’intermédiaire du procureur, a confirmé à nos avocates que le bois de la Crem’arbre est bel et bien classé à fort enjeu environnemental, conformément à ce que nous avancions depuis 6 semaines.

Malgré un retard ahurissant, c’est une grande victoire pour l’application du droit environnemental qui est enfin considéré, et qui confirme la légitimité de cette occupation et l’illégalité des défrichements qui ont eu lieu.

🐿️👏Il aura fallu 37 jours d’une incroyable #résistance des écureuil.les et des militant.e.s au sol face à un acharnement répressif, une formidable #résilience face aux #exactions et aux privations en tout genre, pour qu’enfin la police de l’environnement décide de communiquer sur la parfaite illégalité des défrichements et acte l’impossibilité pour le concessionnaire NGE - BTP ATOSCA de faire abattre ce bois jusqu’au 1er septembre 2024.

🙏😍Afin de préserver les nidifications d’espèces protégées soumises à un dispositif répressif irresponsable, qui noie de gaz lacrymogènes le site de la Crem’arbre et le vivant qui l’occupe, qui projette grenades de désencerclements et lumières nocturnes dans une zone à fort enjeu écologique, les #écureuil.les qui ont défendu le site, mettant leur vie en jeu, ont décidé de #rejoindre la #terre #ferme ce dimanche...

⚖️ Toutes les démarches judiciaires ont permis que le concessionnaire, la préfecture, ainsi que toutes les instances qui ont pris part aux atteintes illégales du site de la Crem’arbre, répondent de leurs actes.

✊🔥Enfin, nous réaffirmons ici notre implacable détermination à entraver l’appareil politico-militaire d’Etat sur ce dossier Noir de l’A69.
La ZAD de la CAl’Arbre et toutes les autres ZAD à venir, associées aux très nombreux autres modes de lutte, nous permettront collectivement de porter un coup définitif à ce projet.

💚Rdv demain, dimanche 24 mars, à 14h à la Crém’Arbre pour la descente des écureuil.les et la conférence de presse.

 Sur le tracé de l’A69, trois « écureuils » perchés et un chantier qui continue d’avancer 23.03.24
Trois militants écologistes surnommés les « écureuils » sont perchés depuis plus d’un mois dans des arbres sur le tracé de la future autoroute Castres-Toulouse, mais leur action, soutenue au sol par plusieurs dizaines de militants, n’empêche pas le chantier d’avancer, selon le concessionnaire qui ne prévoit aucun retard.
https://www.goodplanet.info/2024/03/22/sur-le-trace-de-la69-trois-ecureuils-perches-et-un-chantier-qui-continue-davancer/?idU=1

 Une mésange bleue à la Crem’arb : nouvelle cause d’illégalité de l’intervention ! 21.03.24

Première nidification de mésange bleue à la CREM’ARB : NOUVELLE CAUSE D’ILLEGALITE DE L’INTERVENTION
🪶 Le 16 mars dernier, une première nidification d’un couple de mésanges bleues, espèce protégée, a été observé puis documenté par les écureuil.le.s dans un arbre de la Crem’arbre. Cela signifie que la période de reproduction des oiseaux a débuté : toute intervention sur zone doit donc cesser immédiatement conformément à la mesure MR03 annexée à l’arrêté préfectoral du 1er mars 2023 encadrant les travaux et à la loi interdisant toute perturbation délétère à la reproduction.
https://www.youtube.com/watch?v=Fj4RZhtfbxs

 Fournir de l’eau et de la nourriture aux manifestants pacifiques de l’A69 17.03.24
Les manifestants pacifiques contre le projet autoroutier A69, qui occupent légalement les zones protégées, sont privés d’approvisionnement en eau et nourriture.
C’est une violation flagrante des droits fondamentaux tels qu’énoncés dans la Déclaration universelle des droits de l’homme (article 25), qui stipule que chaque individu a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être, y compris la nourriture et l’eau.
Il est essentiel que ces manifestants soient ravitaillés afin qu’ils puissent continuer à défendre leurs convictions sans mettre leur santé en danger. Nous demandons donc aux autorités compétentes d’autoriser immédiatement le ravitaillement en eau et nourriture pour ces citoyens engagés dans une protestation pacifique. Signez cette pétition pour soutenir les droits humains fondamentaux.
https://www.change.org/p/fournir-de-l-eau-et-de-la-nourriture-aux-manifestants-pacifiques-de-l-a69
Attention NDLR : Si nous soutenons cette pétition, nous attirons votre attention sur la question du site qui en est le support. Voir nos articles Pétitions citoyennes sur internet : questions entre sites marchands et sites citoyens et Quelles pétitions signer sur internet ?. Lire aussi : Pétitions par mail : signer ou ne pas signer ? et Pétitions citoyennes sur internet : et si on relocalisait ?
(Note de la Rédaction de Yonne Lautre)

 Autoroute A69 : 4 écureuils toujours perchés dans les arbres, le GIGN pourrait intervenir rapidement 15.03.24
Quatre militants opposés à l’A69 sont toujours installés dans des arbres depuis un mois. Leur objectif est de rester en place jusqu’au 31 mars 2024, date à partir de laquelle les arbres ne pourront plus être abattus durant plusieurs semaines. Le GIGN pourrait rapidement intervenir pour les déloger.
https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/tarn/albi/autoroute-a69-4-ecureuils-toujours-perches-dans-les-arbres-le-gign-pourrait-intervenir-rapidement-2940318.html

 A69 : Situation à la Crém’arbre - les écureuils toujours privés de nourriture 13.03.24
Regardez cette vidéo de Réva, écureuil (pas besoin d’être connecté.e) : https://www.instagram.com/p/C4dyPmzrhaX/

 « Terroristes », « chtarbés » : les promoteurs de l’A69 se lâchent contre les opposants 7.03.24
« Secte rétrograde », « délinquants »... Certains médias et politiques rivalisent d’imagination pour qualifier les opposants à l’A69. Des mots parfois injurieux, qui viennent justifier une répression grandissante.
https://reporterre.net/Terroristes-chtarbes-les-promoteurs-de-l-A69-se-lachent-contre-les-opposants

 Lutte contre l’A69 : les militants créent une nouvelle zad 6.03.24
Un nouveau bastion de résistance à la construction de l’autoroute A69 voit le jour. À quelques encablures de la sous-préfecture du Tarn, entre Toulouse et Castres, la zad de la Cal’arbre s’est installée le 20 février.
https://reporterre.net/Lutte-contre-l-A69-les-militants-creent-une-nouvelle-zad

 Cyberaction : A69- Lettre au préfet du Tarn 4.03.24
Sujet : Sécurité des Ecureuils
Message : Madame, Monsieur
La situation urgente et préoccupante concernant les militants écologistes, affectueusement surnommés "les écureuils", qui occupent actuellement les arbres sur le site du projet d’autoroute A69 m’inquiète.
En tant que préfet, vous avez le devoir de respecter et de faire respecter les droits humains fondamentaux.
Je vous demande donc de prendre des mesures immédiates pour garantir que les "écureuils" reçoivent un approvisionnement suffisant en nourriture et en eau.
Croyez en ma vigilance sur vos décisions
https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/a-lettreauprynfetdutarn-6630.html

 Privés d’eau, harcelés : la difficile résistance des « écureuils » contre l’A69 4.03.24
Violences, intimidations... Deux militants perchés dans les arbres de la zad contre l’A69 témoignent de l’isolement et de la difficulté de résister face au harcèlement policier, dont ils ont été victimes.
https://reporterre.net/Prives-d-eau-harceles-la-difficile-resistance-des-ecureuils-contre-l-A69

 Nous demandons à la préfecture du Tarn d’autoriser le ravitaillement des écureuils 29.02.24
Depuis le 15 février, les écureuils n’ont pas accès à la nourriture et à l’eau. Nous demandons au Préfet Michel Vilbois de cesser ces agissements qui vont à l’encontre de la Convention Européenne des Droits de l’Homme et de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme !
Pour cela, il suffit de copier-coller ce lien pour envoyer la lettre au préfet en 1 clic ! :http://tinyurl.com/yc2kwzvz

 Zad contre l’A69 : récit de 15 jours de siège policier 2.03.24
Depuis 15 jours, les défenseurs de la zad contre l’autoroute A69 subissent les assauts de l’État pour les déloger. Un siège marqué par des violences, privations et mises en danger qui ont alerté jusqu’aux Nations Unies.
https://reporterre.net/Zad-contre-l-A69-recit-de-15-jours-de-siege-policier

 A69 : Stop au massacre en cours de la Crem’Arbre et de sa biodiversité, en toute illégalité ! 22.02.24
COMMUNIQUE – 22 Février 2024 - 15H
Groupe National de Surveillance des Arbres
Amis de la Terre Midi-Pyrénées
Association Nationale pour la Biodiversité
Le promoteur du projet d’autoroute Toulouse Castres A69 passe en force avec la complicité des services de l’Etat et de la préfecture du Tarn, en abattant les arbres d’une parcelle pourtant classée en ’fort enjeu écologique’ dans...l’arrêté préfectoral d’autorisation (environnementale) des travaux du 1er mars 2023.
Pour masquer leurs méfaits délictuels, le concessionnaire autoroutier ATOSCA/NGE et le Préfet du Tarn ont inventé hier, mercredi 21 février 2024, une procédure nulle et non avenue de changement de la réglementation. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’ils commettent ce défrichement illégal en tentant de se cacher des caméras.
Les forces de l’ordre procèdent en ce moment même à une évacuation violente des écureuil.les (militant.es arboristes) après des jours et nuits de siège total de la parcelle au mépris également de toutes les règles de respects des droits humains. Le rapporteur de l’ONU pour les défenseurs et défenseuses de l’environnement en est le témoin direct actuellement.
Cette parcelle abrite encore de beaux, grands et vieux arbres (en particulier platanes et gros chênes) qui sont des habitats d’espèces protégées et en particulier des gîtes de chiroptères (=chauves-souris).
L’interdiction de tout défrichement de cette parcelle entre le 15 novembre et le 1er septembre de chaque année tient ici au fait que des espèces de chauve-souris protégées occupent les petites cavités dans lesquelles elles hibernent et dans lesquelles elles viendront mettre au monde leurs petits aux mois de juin et juillet. Elles occupent également ces gîtes de repos en journée entre aujourd’hui et le mois de juillet.
Abattre les grands arbres de la Crem’Arbre comme les promoteurs sont entrain de le faire avec la complicité de la préfecture et de l’OFB à l’heure où sort ce communiqué, et alors qu’un rapporteur spécial de l’ONU sur les défenseurs de l’environnement se rend sur place ce jeudi 22 février 2024 après-midi représente un acte illégal et va à l’encontre des recommandations scientifiques concernant ces espèces de chauve-souris protégées aux enjeux de conservation élevés.
Nous redemandons avec force l’arrêt immédiat des violences contres les militant.es et l’arrêt des opérations illégales de ’défrichement’ et d’abattage d’arbres de la parcelle de la Crem’Arbre et un moratoire de l’ensemble du chantier.
Nous demandons à l’Inspection Générale de l’Environnement et du Développement Durable (IGEDD) de venir constater dans les plus brefs délais et avant qu’il ne soit trop tard ces manquements aux mesures de l’arrêté préfectoral du 01/03/23.
A relayer sur les réseaux

 Autoroute A69 Castres-Toulouse : 7 opposants toujours sur site, des arbres abattus et de nouvelles actions
22.02.24
Trois jours après l’intervention des forces de l’ordre, des opposants à l’A69 occupent toujours un site situé sur le tracé de la future autoroute. Une opération de déboisement a pu, toutefois, être lancée. En réponse à l’action des pouvoirs publics, de nouveaux arbres sont occupés et le défenseur de l’Environnement à l’Onu a été saisi.
https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/tarn/albi/autoroute-a69-castres-toulouse-7-opposants-toujours-sur-site-des-arbres-abattus-et-de-nouvelles-actions-2928543.html

 Autoroute A69 Toulouse-Castres : l’évacuation en cours des militants écologistes de la ZAD de la Crem’Arbre va durer 21.02.24
L’évacuation de la ZAD de la Crem’Arbre et des militants écologistes perchés dans les arbres en opposition au projet autoroutier A 69 qui doit relier Toulouse (Haute-Garonne) à Castres (Tarn), a débuté, lundi 19 février 2024.
https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/tarn/albi/autoroute-a69-toulouse-castres-evacuation-imminente-des-militants-ecologistes-de-la-zad-de-la-crem-arbre-2927175.html

 Synthèse de ces deux derniers jours 21.02.24
Depuis novembre, des écureuil.les occupent la Crém’arbre, dernier bois à fort enjeu écologique sur le tracé de l’A69. Iels font vivre cette Zone À Défendre riche d’espoirs et d’initiatives autogestionnaires : occuper les arbres du bois et s’opposer physiquement à leur abattage tout en expérimentant de nouvelles façons de cohabiter entre humain-es et avec le vivant, permettant de ralentir concrètement le chantier, de lutter contre l’artificialisation des terres et la destruction du vivant écrasé par la langue de bitume. 👅
Hier (19.02), quatre grimpeur.euses de l’unité de la CNAMO sont arrivé.e.s sur place. Malgré l’utilisation d’une nacelle, iels n’ont pas réussi à déloger leur première cible, et ont en échange détruit tout le matériel qui garantissait sa survie. De plus, la police et NGE/Atosca (concessionnaire du projet) sont venus illégalement détruire au sol les cabanes et installations des habitant.e.s et ravager la prairie à coup de pelle mécanique pour intimider et décourager le mouvement. 🌳
Ce 20 février, seulement 1 écureuil à été délogés et de nombreuxses autres sont en place à la Crem’Arbre, et ailleurs, avec l’apparition d’un nouveau lieu d’occupation nommé la Cal’Arbre. Le même jour, un écureuil débute une grève de la soif et, petite victoire : une tronceuneuse à été mise à l’écart des FDO loin dans un autre arbre. 🤪
Sur la zone de la Crem’arbre Les abattages sont illégaux jusqu’en septembre, car elle est dite "à fort enjeu écologique". Ce qui n’a pas empêché NGE et ses sbires de commencer une tentative d’expulsion de la ZAD et des écureuil.le.s et la DREAL de sciemment déclasser la zone pour permettre un abattage. (voir communiqué de La Voie Est Libre)
La police harcèle depuis 10 jours les habitant-es au sol par des intimidations, agressions sexistes et homophobes, contrôles permanents, humiliations, vols de matériel et d’affaires personnelles, arrestations, usage permanent de grenades lacrymogènes et assourdissantes, jusqu’aux deux blindés Centaure" déployés. Depuis 5 jours, iels pratiquent également de la torture sur les habitant-es des arbres : privation de sommeil avec bruits, cris, lumières stroboscopiques ; interdiction de ravitaillement en eau et nourriture et déversement d’essence sur les troncs. Tout cela constitue une violation des droits humains. ⚖️
Dans un contexte de violence physique et psychologique permanente exercée par les forces de l’ordre, nous craignons le pire. Malgré cette répression disproportionnée et les énormes moyens déployés pour faire taire le mouvement, les militant-es sont toujours debout et déterminé-es à poursuivre la lutte.
💥 Dès aujourd’hui, nous appelons donc :
- À nous rejoindre pour apporter soutien et résistance à la Crem’Arbre et à la Cal’Arbre ✊🔥
- À participer à la mise en lumière du bétonneur écocide NGE, du lobbyiste Pierre Fabre, du bitumeur Spie Batignolles, de la SMDA coupeuse d’arbres, de la complicité des banques et assurances qui financent le projet et des élu.e.s qui forment cette Mafia A69, et à la mise en place d’actions concrètes. 🚧
- À nous aider financièrement par les cagnottes sur lnktr.ee/stop_A69. 💸

 Communiqué de Presse du 16 février 2024 : A69, à la « Crem’Arbre », les autorités mettent le feu aux poudres
Depuis le 9 février, les forces de "l’ordre" se livrent, en toute illégalité, avec la complicité active des services municipaux et des pompiers, à des exactions en bordure de la ZAD dite de la Crém’arbre à Saïx : tirs de grenades de toutes sortes, enfumage par combustion de matériaux divers : bois, plastiques, pneus, jusqu’à de la paille apportée à cette fin. Ces actes, qui ont pour objectif de terroriser "écureuils"et militant.es au sol, mettent ces derniers en danger de mort. En effet, des scènes surréalistes abondamment documentées par les opposants sur place, montrent les forces de l’ordre et les agents municipaux, nourrissant respectivement les foyers d’incendie et dirigeant les fumées toxiques vers les grimpeurs installés dans les arbres. Des bombes contenant des substances chimiques explosives ont ensuite été lancées par les F. O. en direction des foyers d’incendie. Hier encore, les forces de l’ordre ont déversé de l’essence aux pieds des arbres dans lesquels les écureuils sont installés, incendié en soirée une cabane située en pleine forêt, 2 gros spots ont été dirigés cette
nuit vers les grimpeurs, les privant ainsi de sommeil et ce matin, tout ravitaillement leur a été interdit. Des centaines de clichés ainsi que des heures de vidéos sont actuellement rassemblés afin d’appuyer les faits, car la responsabilité pénale des auteurs de ces actes est clairement engagée.
Ces faits délictuels interviennent alors qu’une commission d’enquête parlementaire se met en place ce jeudi 15 février 2024 à l’Assemblée Nationale sur les aspects juridiques et financiers du dossier d’autoroute A69, dossier dans lequel d’importantes zones d’ombres ont été identifiées.
De nombreux éléments font apparaître qu’il n’y a pas eu de recherche sincère et sérieuse d’une alternative (routière et ferroviaire) à ce projet autoroutier, et nous rappelons que la Justice ne s’est toujours pas prononcée sur le recours sur le fond.
Les infractions à la législation qui s’accumulent chaque jour sur le chantier de l’A69 ont déjà fait l’objet du dépôt d’un référé pénal environnemental en ce début de semaine.
En raison de la gravité des évènements actuels, une plainte contre X pour mise en danger volontaire de la vie d’autrui est déposée ce jour auprès du Procureur du tribunal de Toulouse.
Pour Claire DUJARDIN, avocate au barreau de Toulouse, chargée du dépôt de cette plainte, aux côtés de sa consœur Alice TERRASSE chargée des aspects environnementaux du dossier : "Les pratiques des forces de l’ordre sont totalement inadmissibles. Nous refusons qu’un nouveau drame arrive pour que les instances compétentes se saisissent d’une expertise approfondie du dossier."
Nous appelons à nouveau à un moratoire immédiat du projet avec la suspension du chantier pour :
 laisser le temps au nouveau Ministre de prendre connaissance du dossier,
 permettre à la commission d’enquête parlementaire qui débute ce jour de mener à bien ses travaux,
 permettre à la Justice d’examiner pleinement et sereinement ce dossier sur le fond.
Nous réclamons également avec force la mise en place d’une Inspection Générale de
l’Environnement et du Développement Durable (par l’IGEDD) relevant du Ministère de l’Ecologie.
Cette même Inspection ne pouvant conclure selon nous qu’à l’ineptie totale de ce projet d’autoroute, comme elle avait conclu à l’ineptie du barrage de Sivens en son temps, bien après le commencement des travaux et la mort tragique de Rémi FRAISSE.
Nous ne pouvons accepter le passage en force actuel mettant en péril la vie de militant.es et détruisant de façon irréparable des centaines d’hectares de zones sensibles et de terres fertiles, le tout en violation du Code de l’Environnement, du Code de la Santé Publique, du Code Pénal, et du code de la Sécurité Intérieure. Nous notons également que maire et préfet violent actuellement le Code Général des Collectivités Territoriales en ne faisant pas cesser le trouble.
Aucun de ces actes délictueux ne doit être passé sous silence et rester impuni !
Nous réclamons la restauration de l’Etat de Droit sur le dossier A69 !
GNSA- Groupe National de Surveillance des Arbres, Attac, ANB- Association Nationale pour la Biodiversité, La Ligue des Droits de l’Homme Toulouse, Collectif La Voie est Libre : https://www.lvel.fr/

 Autoroute A69 : les gendarmes reprennent du terrain sur la ZAD, des militants toujours perchés dans les arbres 16.02.24
Après les affrontements d’hier entre opposants à l’A69 et gendarmes, les forces de l’ordre sont parvenues à déloger les occupants de la ZAD. Mais des militants restent installés dans des cabanes dans les arbres pour empêcher leur abattage.
https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/tarn/albi/autoroute-a69-les-gendarmes-reprennent-du-terrain-sur-la-zad-des-militants-toujours-perches-dans-les-arbres-2925564.html

 « Déterminés à rester », les zadistes de l’A69 tiennent leur campement 15.02.24
« J’habite là et je ne partirai pas » : Florian, 30 ans, surveille du coin de l’oeil la cabane bâtie entre les branches d’un arbre de la Zone à défendre (ZAD) sur le tracé du projet controversé d’autoroute Toulouse-Castres.
Malgré le vent et la pluie de ces derniers jours, Florian (son prénom a été modifié), originaire du sud-ouest de la France, vit « à temps plein » depuis décembre dans la construction précaire faite de planches et de plaques de bois et d’un toit en toile.
https://www.goodplanet.info/2024/02/14/determines-a-rester-les-zadistes-de-la69-tiennent-leur-campement/?idU=1

 A69 : La ZAD de la Crem’Arbre menacée d’expulsion 10.02.24
Le scandale du projet écocide A69 entre Toulouse et Castres continue. Symbole du vieux monde qui ne veut pas périr, cette autoroute inutile concentre légitimement toutes les attentions. Aujourd’hui, alors que le chantier avance, artificialise des terres, exproprie des habitants, déracine des arbres, menace la biodiversité, une ZAD résiste. Mais elle est menacée. Face à la pression, elle appelle à se mobiliser le weekend du 10 et 11 février. Communiqué.
https://mrmondialisation.org/a69-zad-cremarbre-menacee/

 "C’est de la folie de maintenir un tel projet", déclare Greta Thunberg, venue soutenir les opposants 10.02.24
La militante écologiste suédoise a réclamé l’arrêt du projet d’autoroute entre Toulouse et Castres, qui "va mettre en péril la qualité de vie des habitants" et "ne détruira pas seulement la nature, mais aussi des terres viables".
https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/mobilisation-contre-l-a69-c-est-de-la-folie-de-maintenir-un-tel-projet-declare-greta-thunberg-en-visite-sur-le-site-de-la-manifestation_6357679.html

 79% des élus tarnais ne soutiennent pas l’A69 9.02.24
Le 9 mai 2023, le conseil d’administration de l’Association des maires et des élus locaux du Tarn (ADM81) laissait entendre que les maires et élu.es du Tarn soutenaient majoritairement le projet d’autoroute A69. Or, c’est tout le contraire. Le conseiller municipal de Saint-Sulpice-la-Pointe, Maxime Lacoste, a souhaité rétablir la vérité. Tribune.
https://mrmondialisation.org/elus-tarn-contre-a69/

 A69 : week-end de mobilisation les 10 et 11 février : "LA CABANADE"
Le lieu en sera communiqué prochainement.
Ce week-end du 10 février sera l’occasion de venir soutenir les lieux d’occupation du terrain, par des projets de constructions, des tables rondes, des concerts et des repas collectifs.
La participation de plusieurs personnalités nationales ou internationales et de militant-es de luttes alliées permettra de rappeler le caractère anachronique et anti-social de ce projet d’autoroute, refusé par une majorité forte.

 A69 : la police a détruit le camp de base de la ZAD Crem’Arbre à coups de pelleteuse 23.01.24
Ce weekend, près de 200 gendarmes et une pelleteuse ont détruit les cabanes au sol construites par les protecteurs des arbres. Ces derniers ne sont pas tombés, protégés par des écureuils perchés dedans depuis quelques mois. A terre, la reconstruction a déjà commencé. La solidarité des militants se renforce face à ce qu’ils dénoncent comme une « guerre psychologique ».
https://lareleveetlapeste.fr/a69-la-police-a-detruit-le-camp-de-base-de-la-zad-cremarbre-a-coups-de-pelleteuse/

 Détruite par les gendarmes, la zad de l’A69 résiste 22.01.24
Le 21 janvier, de nombreux militants se sont rassemblés sur la zad contre l’A69 à Saïx, pour la reconstruire. La veille, près de 200 gendarmes et une pelleteuse avaient détruit toutes les cabanes au sol et saccagé le terrain.
https://reporterre.net/Detruite-par-les-gendarmes-la-zad-de-l-A69-resiste

 À la zad contre l’A69, la menace d’une « évacuation imminente » 18.01.24
Hélicoptère, gendarmes... Les militants de la zad contre l’autoroute A69 à Saïx, dans le Tarn, craignent une expulsion imminente, ou d’ici ces prochains jours.
https://reporterre.net/A-la-zad-contre-l-A69-la-menace-d-une-evacuation-imminente

 Cabanes et hamacs : une nouvelle zad résiste à l’A69 10.01.24
Des militants perchés dans les arbres, des cabanes de bric et de broc... À Saix (Tarn), une zad résiste à l’avancée des bulldozers. La quasi-totalité des forêts sur le tracé de l’autoroute A69 a déjà disparu.
https://reporterre.net/Cabanes-et-hamacs-une-nouvelle-zad-resiste-a-l-A69

 Émission la Bande Jaune (Radio d’Autan) sur le projet d’usine d’enrobés à chaud à Montans 16.12.23
http://rdautan.free.fr//Emissions/Des_Gilets_Jaunes_Vous_Parlent/23.12.15%20LBJ%20-%20EMISSION%2094%20-%20.mp3

 L’entreprise Tarn enrobés qui fournit le revêtement de l’A69 devant la justice pour pollution d’une rivière 17.12.23
Pour la construction de l’autoroute Toulouse-Castres, deux centrales de production d’enrobés doivent être implantées dans le Tarn à la limite de la Haute-Garonne. L’entreprise Tarn Enrobés déjà présente sur un site tarnais vient d’être assignée en justice pour pollution de la rivière Dadou.
https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/tarn/albi/l-entreprise-tarn-enrobes-qui-fournit-le-revetement-de-l-a69devant-la-justice-pour-pollution-d-une-riviere-2891315.html

 Dans le Tarn, l’A69 et ses « usines à bitume » inquiètent et mobilisent 11.12.23
Plusieurs centaines de manifestants (1.800 selon les collectifs organisateurs, 800 selon la préfecture) ont défilé samedi dans le Tarn pour s’opposer à l’autoroute A69 et le « poison » de ses « usines à bitume » qui doivent s’installer sur place pour produire le revêtement de ce projet contesté.
https://www.goodplanet.info/2023/12/10/dans-le-tarn-la69-et-ses-usines-a-bitume-inquietent-et-mobilisent/?idU=1

 Cyberaction : Non à la centrale à bitume sur la commune de Montans / A69 : des champs bientôt pollués par les usines à goudron ?
Pour produire le bitume nécessaire au chantier de l’autoroute Toulouse-Castres, des usines vont turbiner et dégager des fumées toxiques. Les agriculteurs installés à proximité sont inquiets.
https://reporterre.net/A69-des-champs-bientot-pollues-par-les-usines-a-goudron

Par Rédaction Yonne Lautre

Le mardi 26 mars 2024

Mis à jour le 26 mars 2024