Rubriques > Pour les Alternatives, la Biodiversité, le Climat > Climat > Agir pour le Climat > Agir en Région > Outre-mer >

À La Réunion, un après-cyclone douloureux pour les plus précaires

Agir pour le Climat

 À La Réunion, un après-cyclone douloureux pour les plus précaires 17.01.24
Si les dégâts du cyclone Belal à La Réunion auraient pu être beaucoup plus catastrophiques, son passage a remis au jour les fragilités de la société réunionnaise en matière de logement, d’alimentation en eau et d’agriculture.
https://reporterre.net/A-la-Reunion-un-apres-cyclone-douloureux-pour-les-plus-precaires

 Cyclone : La Réunion a évité « le pire » 16.01.24
Le cyclone Belal a frappé La Réunion moins violemment que prévu. L’île a été placée en vigilance violette le 15 janvier, le plus haut niveau d’alerte, avant de repasser en alerte rouge.
https://reporterre.net/Cyclone-La-Reunion-a-evite-le-pire

 Cyclone Belal : l’île de La Réunion passera en alerte cyclonique violette à 6 heures du matin, heure locale, 3 heures en métropole, décide le préfet 15.01.24
Ce sont les vents violents, annoncés à plus de 200 km/h sur l’île lors du passage du cyclone Belal, qui justifient la décision du préfet de la Réunion de faire passer l’île en alerte cyclonique violette, le plus haut niveau de danger. Cette mesure entrera en vigueur à 6 heures du matin, heure locale, soit 3 heures heure de Paris. Le cyclone Belal est attendu entre 7 et 9 heures sur l’île.
https://www.francetvinfo.fr/meteo/cyclone-ouragan/cyclone-a-la-reunion/cyclone-belal-l-ile-de-la-reunion-passera-en-alerte-cyclonique-violette-a-6-heures-du-matin-heure-locale-3-heures-en-metropole-decide-le-prefet_6303426.html

Par Rédaction Yonne Lautre

Le mercredi 17 janvier 2024

Mis à jour le 17 janvier 2024