« Wokisme » : le fantasme réac pour rester dans le déni 15.01.24
Quand on prend le soin de lire les polémiques anti-woke, on réalise à quel point le monde politique et médiatique a merveilleusement bien lavé les cerveaux toutes ces années. Il est devenu cool et sympa d’être contre les « wokes » sans même savoir de quoi il retourne… Édito.
Nouvelle étiquette à la mode après « bobo-gauchiste » et « bisounours » (désormais passé de mode), le woke est le nouveau coupable de tous les maux de la société. De quoi permettre aux néo-réac’ de pouvoir enfin assumer une posture anti-sociale, anti-minorité, anti-écologie, anti-tout-ce-qui-sort-de-la-norme sans grand effort intellectuel. Beaucoup de gens modérés s’y retrouvent aussi, par effet de masse, après tout, « cette écriture inclusive qui nous emmerde »… Pas étonnant alors de voir jusqu’à des ministres foncer dans la brèche pour protéger le statu-quo et diviser la société contre ces minorités qui dérangent.
https://mrmondialisation.org/wokisme-le-nouveau-fantasme-des-reac-pour-rester-dans-le-deni/

Par Rédaction Yonne Lautre

Le lundi 15 janvier 2024

Mis à jour le 15 janvier 2024