Bon résumé dans le Canard Enchainé du 07/02/2024

L’agriculture punitive, c’est reparti pour un tour.

… “Suspension du plan écophyto, qui ambitionnait de diviser par deux l’épandage de pesticides d’ici à 2030.Suspension de la cartographie des zones humides visant à les protéger. Dérogation de l’obligation européenne qui conditionnait le versement des primes de la PAC, la politique agricole commune, à la préservation de quelques haies, bosquets, mares et jachères. Mise en cause de l’ANSES, l’agence français chargée d’évaluer les risques sanitaires et environnementales, sommée d’en rabattre et de s’aligner sur l’agence européenne, moins disante, et menacée d’être bientôt mise sous tutelle. Encouragement à multiplier les mégabassines du type Sainte-Soline en accélerant les procédures et en réduisant les délais de recours.”...

Sans oublier le prolongement par l’Union Européenne, de l’utilisation du Glyphosate.

On est mal....

Par Roberts Tom

Le jeudi 15 février 2024

Mis à jour le 15 février 2024