Rubriques > Pour la démocratie, les droits, la justice sociale, la solidarité > Droits > Droits des Femmes > Agir pour les Droits des Femmes > Amérique(s) : Agir pour les Droits des Femmes >

À Haïti, nommer aussi les violences obstétrico-gynécologiques en milieu hospitalier

Agir pour les Droits des Femmes

 À Haïti, nommer aussi les violences obstétrico-gynécologiques en milieu hospitalier 20.05.24
Haïti connaît une vague de violences sans précédent marquées par une escalade des attaques du fait de gangs qui souhaitaient renverser le premier ministre, Ariel Henry. Ce dernier a démissionné le 11 mars 2024. Il aura fallu attendre le 25 avril pour que le conseil présidentiel de transition soit officiellement investi pour le remplacer. Edgar Leblanc Fils a été désigné à sa tête.
Ce contexte de confusion et de chaos ne doit pas faire oublier toutes les formes de violence actuelles que subissent les femmes haïtiennes. Il en est une qui est souvent passée sous silence, voire méconnue, à savoir les violences obstétricales.
https://theconversation.com/a-ha-ti-nommer-aussi-les-violences-obstetrico-gynecologiques-en-milieu-hospitalier-223211

Par Rédaction Yonne Lautre

Publié le lundi 20 mai 2024

Mis à jour le lundi 20 mai 2024