Yonne Lautre

« Déchets à ménager » par Cécile Couraud, produit par le CNIID

« Déchets à ménager »,

un documentaire dérangeant sur l’incinération et ses
alternatives.

Et pourtant, les constructeurs, gestionnaires,
collecteurs, exploitants et représentants des pouvoirs
publics contactés par Cécile Couraud, la réalisatrice,
ont refusé de répondre à ses questions, à ses demandes
de tournage et même de visites sans caméra.

Pas une
image d’un centre de tri, d’un incinérateur dans ce
documentaire de 52 mn produit par le CNIID, les
coulisses de cette industrie restent décidément bien
secrètes. La réalisatrice se souvient d’un technicien
de la CNIM, société de construction d’incinérateurs,
qui en préalable d’une conversation hors caméra a
exigé que les sacs soient écartés, et, les téléphones
portables éteints.

Pas facile de traiter les déchets
même en images et sons, ça sent l’omerta. Et même si
l’ADEME a fourni gracieusement une bande
promotionnelle sur la campagne nationale de réduction
des déchets qui a débuté en 2005, elle a tenu
toutefois à faire préciser au générique la mention
qu’elle ne soutient pas ce film dans sa position sur
l’incinération.

Pourtant fidèle à son objectif, le documentaire de
Cécile Couraud reste pédagogique sur les différentes
alternatives à l’incinération mais aussi terriblement
humain notamment par la parole d’habitants de
Gilly-sur-Isère qui, après l’arrêt de l’incinérateur
en 2001 pour cause de pollution à la dioxine, doivent
se battrent de nouveau face à un ultime projet.

« Si j’avais voulu faire un documentaire percutant,
j’aurais retenu une interview d’un élu sur le scandale
financier d’un incinérateur qui ne fonctionne plus,
mais bénéficie de subventions détournées au profit
d’autres projets avec preuves à l’appui. Mais je
pense que tant que l’on abordera ce sujet sur un plan
scandaleux, émotionnel ou dramatique, on ne fera pas
avancer la réflexion.

Remettre en cause
l’incinération, c’est aussi faire évoluer notre
système de consommation actuel qui nous sature et nous
dépasse.

Ceux qui ont des intérêts dans cette
industrie m’ont bien prévenue, votre film est trop
militant, il ne passera pas à la télévision. Trop
citoyen, il constate et propose d’autres solutions
sans attendre des décennies d’empoisonnement comme
avec l’amiante, le plomb, le mercure, un nombre de
décès qui fixerait la limite sanitaire et nous
donnerait enfin accès à une information indépendante
sur ce sujet.

J’ai préféré montrer des alternatives
concrètes à l’incinération pour que nous puissions
nous organiser autrement.

Plutôt que de ce dire « on
est tous foutu » face à des images catastrophes,
j’espère que ce film donnera envie aux gens de réagir
ensemble, suscitera un espoir du possible qui est en
chacun de nous ».

Durée : 52 mn
Production : CNIID
Eléments disponibles : cassettes DVCAM et DVD - photos
du film

Le film documentaire « Déchets à ménager » (52 mn) est disponible sur support DVD.

Le DVD comprend :

* le film

* une bande annonce

* une page chapitres qui permet de visionner le film par segments.

* des pages contact,

Le découpage par chapitres permet une utilisation pédagogique du film.

Les thématiques sont :

1. Les déchets (8 mn)

2. L’incinération (14 mn)

3. Les emballages (5 mn)

4. Les déchets végétaux (7 mn)

5. La réparation (3 mn)

6. La redevance incitative (4 mn)

7. Déchets & économie (11 mn)

Pout tout renseignement, commandes, téléchargement du clip... :

http://www.cniid.org/

Chaque français jette 560 kg d’ordures ménagères par an. Nos poubelles gonflent et 50 % de leur volume est constitué d’emballages. Très peu sont recyclés. Actuellement, 80 % de nos déchets partent en décharge ou en incinération, libérant dans l’atmosphère et les sols des effluents toxiques, qui remontent jusqu’à l’homme. Le fossé se creuse entre des politiques qui se veulent rassurantes et préventives, et les industriels qui mettent sur le marché toujours plus d’emballages et de produits jetables.

Le problème des déchets est toujours vu sous l’angle de l’élimination, alors que la réponse se trouve en amont : comment produire moins de déchets ? L’incinération et son « mythe du feu purificateur » va complètement à l’encontre d’une telle démarche : axée vers la rentabilité, elle pousse à la création de déchets. Ce documentaire propose donc d’autres solutions sans attendre des décennies d’empoisonnement comme avec l’amiante, le plomb ou le mercure.

Comment générer le moins de déchets possibles, et comment gérer nos déchets autrement, en limitant les conséquences sur la santé et l’environnement ? Quelques pistes de réflexion à travers ce documentaire de 52 minutes réalisé par Cécile Couraud et produit par le CNIID.


forum

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3279 / 4719279

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site En savoir plus sur ce Monde qui se réchauffe, se dérègle (...)  Suivre la vie du site Déchets  Suivre la vie du site Expositions, Films, Livres, Sites, Revues   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License