Yonne Lautre

« Avis à la population du canton de Bléneau » par le Collectif Action Citoyenne OGM 21 et le Collectif des faucheurs volontaires

vendredi 31 août 2007 par Yonne Lautre

Un ou des agriculteurs de votre canton a ou ont choisi de cultiver
un maïs OGM (le maïs MON810 de Monsanto) sur 16,5hectares, répartis
en 4 parcelles.

Ce maïs a la propriété de produire un insecticide, le BT (Bacillus
thuringiencis) qui permettrait la lutte contre la pyrale. la plante
produit en continu cet insecticide et contamine à la fois le sol et la
plante elle-même puisque cette plante le fabrique.

Des méthodes
simples d’agronomie permettent de lutter efficacement contre la
pyrale ; il s’agit de la rotation des cultures (système qui ne présente
aucun intérêt pour une multinationale puisqu’il est gratuit.)

les OGM (Organismes Génétiquement Modifiés) ne sont pas une
évolution naturelle des plantes mais une création de l’homme obtenue
en transgressant la barrière des espèces à l’inverse de l’hybridation qui
agit sur la reproduction sexuée d’une même espèce.

Nous considérons
que c’est une pollution qui a trois caractères :

1. Elle est invisible : une plante OGM ne se distingue pas d’une plante
non OGM dans un champ

2. Elle est multiplicative :elle se multiplie par propagation de ses
propres graines mais aussi par contamination des autres plantes de
la même espèce par le pollen.

3. Elle est irréversible : cela veut dire qu’une fois la contamination
propagée dans une région, on ne peut plus l’arrêter (c’est ce qui
se passe par exemple aux USA et au Canada).

Donc notre région toute entière est menacée.

Les agriculteurs qui n’ont pas choisi cette voie vont se trouver
contaminés et ne pourront plus vendre leur maïs dans les circuits
traditionnels puisqu’il sera contaminé.

La vente du maïs MON810 n’est pas autorisée en France ; ce maïs
est destiné à l’exportation en Espagne pour la nourriture des
animaux !!!!

les plus touchés seront les agriculteurs bio dont la
production sera déclassée s’il ya contamination ou tout simplement les
jardiniers qui cultivent quelques pieds de maïs et qui vont se retrouver,
aussi, contaminés.

les transnationales agrotoxiques qui ont pris le contrôle des
semences dans le monde disposent de moyens biologiques, juridiques,
économiques et réglementaires pour parvenir à leur fin avec l’aide de
l’Etat français, de ses scientifiques, de la commission européenne et
d’organisation professionnelles de défense des agriculteurs, des
lobbies des semenciers pour nous imposer cette technologie qui est
brevetée.

Le fait qu’une semence soit brevetée ne permet pas à un
agriculteur de la ressemer dans son propre champ ; il est obligé
d’acheter, chaque année, ses semences avec les produits chimiques
(toxiques) que la multinationale semencière lui impose d’utiliser.

 Cela veut dire, qu’avec les OGM, les multinationales ont la main mise sur l’agriculture mondiale.

les OGM ne sont pas un progrès comme veulent bien nous le faire
croire les multinationales qui les fabriquent mais sont de graves
atteintes à la biodiversité de notre région, à notre santé, à notre
environnement et à la démocratie puisque 86% de la population
française refusent les OGM dans les champs et dans nos assiettes.

le 27 avril dernier, l’Allemagne a suspendu la commercialisation
des semences OGM MON810 de Monsanto car de nouvelles études
démontrent son impact nocif sur les organismes non ciblés et sur les
sols.

Les Allemands ont tenu compte de l’étude de Greenpeace
montrant que la quantité d’insecticide produite par chaque épi de ce
maïs varie de 1 à 100 selon les plantes.

L’Irlande serait sur le point de bannir les cultures OGM de l’île.

D’autre part, aucune assurance au monde ne veut assurer le risque
créé par la possibilité de contamination par les OGM.

 Nous, citoyens, devons réagir d’urgence :

• Pour demander, immédiatement, sans attendre le Grenelle de
l’environnement, un moratoire pour toutes cultures d’OGM en plein champ (voir la pétition)

• Pour téléphoner, faxer, écrire ou interpeler directement le Préfet,
tous les membres du conseil régional et général pour obtenir la
destruction immédiate de ces cultures avant les risques de
contamination.

  NOTRE A VENIR ET CELUI DES GENERATIONS FUTURES SONT EN DANGER.

DEMAIN IL SERA TROP TARD !

Collectif Action Citoyenne OGM 21

Collectif des faucheurs volontaires


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 808 / 3835619

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site En savoir plus sur ce Monde qui se réchauffe, se dérègle (...)  Suivre la vie du site OGM & Mutagénèse  Suivre la vie du site OGM & Plantes mutées dans l’Yonne   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.4 + AHUNTSIC

Creative Commons License