Rubriques > Pour la démocratie, les droits, la justice sociale, la solidarité > Démocratie > Démocratie & racismes >

Démocratie et racismes en France : Vote RN : « Le racisme est une force d’attraction politique qui ne doit pas être prise à la légère »

 Vote RN : « Le racisme est une force d’attraction politique qui ne doit pas être prise à la légère »
Quelles sont les motivations de celles et ceux qui déposent un bulletin Rassemblement national ou Le Pen dans l’urne ? Le politologue Félicien Faury est allé à la rencontre de ces électeurs ordinaires de l’extrême droite. Entretien.
https://basta.media/Vote-RN-Le-Pen-Bardella-Le-racisme-force-attraction-politique-qui-ne-doit-pas-etre-prise-a-la-legere-Felicien-Maury

 Vote RN : pourquoi le racisme compte 22.05.24
Par Félicien Faury, Politiste et sociologue
Contrairement à ce que laissent entendre certains discours de responsables politiques comme de chercheurs, le racisme est bien le déterminant social le plus fort du vote RN. Pour le comprendre, il faut analyser comment ce racisme transversal à la société s’articule à des propriétés sociales spécifiques pour venir se traduire dans un geste électoral en faveur de l’extrême droite.
https://aoc.media/analyse/2024/05/22/vote-rn-pourquoi-le-racisme-compte/

 Regards croisés sur l’antisémitisme ordinaire en France 14.05.24
La vague de comportements et attaques antisémites doit être analysée dans l’histoire longue de l’antisémitisme ordinaire en France.
https://theconversation.com/regards-croises-sur-lantisemitisme-ordinaire-en-france-217330

 Les conséquences liberticides de la « loi séparatisme » 25.03.24
Si la loi immigration fait parler d’elle en tant qu’offensive islamophobe et rampe de lancement vers le fascime, le gouvernement macroniste n’en est pas à son premier coup d’essai. La journaliste Françoise Giroud disait : “Ainsi commence le fascisme. Il ne dit jamais son nom, il rampe, il flotte, quand il montre le bout de son nez, on dit : C’est lui ? Vous croyez ?”
https://mrmondialisation.org/consequences-liberticides-loi-separatisme/

 Sois jeune racisé et tais-toi 14.02.24
30 000 euros de dette et pas encore 18 ans : quand les amendes forfaitaires facilitent l’arbitraire
https://basta.media/30-000-euros-de-dette-et-pas-encore-18-ans-quand-les-amendes-forfaitaires
« Les policiers recevaient l’instruction de procéder à des "évictions d’indésirables" »
https://basta.media/Racisme-Les-policiers-recevaient-instruction-de-proceder-a-des-evictions-d-indesirables-Magda-Boutros
« Se faire contrôler en allant à l’école était normal » : des jeunes dénoncent les contrôles au faciès
https://basta.media/Se-faire-controler-en-allant-a-l-ecole-etait-normal-des-jeunes-denoncent-les-controles-au-facies

 Regards croisés sur l’antisémitisme ordinaire en France 1.12.23
Depuis les attaques du Hamas sur des civils israéliens le 7 octobre et les représailles massives d’Israël à Gaza, des événements graves et une hausse de l’antisémitisme en France ont conduit à des prises de position politique ou médiatique, tandis que de nombreux débats émaillent les discussions pour savoir ce qui est antisémite ou non. Parmi les artistes engagés sur ce sujet, l’illustrateur Joann Sfar a publié une série de posts Instagram afin d’exprimer son ressenti. La chercheuse Solveig Hennebert s’est appuyée sur certains de ses dessins afin d’expliciter un certain nombre d’éléments constitutifs de l’antisémitisme. Si certains faits ont surgi en lien avec le contexte, ils doivent aussi être analysés dans l’histoire longue de l’antisémitisme, sans prétention à l’exhaustivité. Illustrations publiées avec l’aimable autorisation de Joann Sfar.
https://theconversation.com/regards-croises-sur-lantisemitisme-ordinaire-en-france-217330

 Antisémitisme : diffamation médiatique, recomposition politique 17.11.23
Est-ce dû à la domination d’un journalisme politique médiocre qui ne vit qu’en pensant aux derniers tweets et aux prochaines élections ? Les crimes de guerre du Hamas en Israël aussitôt suivis de massacres israéliens à Gaza ont permis à la classe politique et aux journalistes français de favoriser deux objectifs jumeaux : disqualifier l’« extrême gauche », blanchir l’extrême droite. L’arme utilisée dans les deux cas ? L’accusation d’antisémitisme, dirigée contre ceux qui en sont innocents alors que certains coupables en sont innocentés.
https://www.monde-diplomatique.fr/telex/2023-11-Disqualifier-l-extreme-gauche

 Comment le racisme et l’antisémitisme s’alimentent aujourd’hui 13.11.23
Une grande marche civique contre l’antisémitisme a été organisée à Paris, dimanche 12 novembre, à l’appel des présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat, Yaël Braun-Pivet et Gérard Larcher. Elle répond à la forte hausse du nombre d’actes hostiles aux personnes de confession juive, depuis les massacres du Hamas en Israël le 7 octobre et la riposte militaire qui a suivi. Dans ce cadre, nous republions ce texte de Michel Wieviorka, proposé dans le cadre d’une série de séminaires organisés à l’initiative de la Plateforme internationale sur le racisme et l’antisémitisme l’année dernière. Cette même plateforme se réunira également le 22 et 23 novembre prochains à la Maison de l’Amérique latine autour d’un colloque « Mémoire, histoire et politique »
https://theconversation.com/comment-le-racisme-et-lantisemitisme-salimentent-aujourdhui-193740

Par Rédaction Yonne Lautre

Le mercredi 22 mai 2024

Mis à jour le 4 juin 2024