Yonne Lautre

« Abeille, sentinelle de l’environnement » : signons la charte proposée par l’UNAF

mercredi 18 juin 2008 par Yonne Lautre

Apparue avec les plantes à fleurs, l’abeille existe sur notre planète depuis plus de 80 millions d’années.

Aujourd’hui, plus de 80 % de notre environnement végétal est fécondé par les abeilles, qui jouent un rôle prépondérant de pollinisateurs. Ainsi, près de 20 000 espèces végétales menacées sont encore sauvegardées grâce à l’action pollinisatrice des abeilles.

Ainsi, près de 40 % de notre alimentation (fruits, légumes, oléagineux, etc...) dépend exclusivement de l’action fécondatrice des abeilles. Par ailleurs, le miel, le pollen, la gelée royale, la propolis, le venin, demeurent des produits naturels appréciés par les consommateurs et font l’objet de nombreuses recherches de par le monde pour leurs qualités diététiques et thérapeutiques.

Pourtant, aujourd’hui, après avoir survécu à tous les changements climatiques, les abeilles sont menacées en raison de mutations profondes de l’environnement dues notamment à des pratiques agricoles inadaptées (emploi abusif de produits phytosanitaires de plus en plus toxiques, remembrement, monoculture, ensilage, etc...).

En France, depuis 1995, près de 30 % des colonies d’abeilles disparaissent chaque année.

En 10 ans, 15 000 apiculteurs ont cessé leur activité.

De 1995 à 2005, la production nationale a chuté de 30 % et les importations ont triplé.

C’est pourquoi l’UNAF a lancé en 2005 l’action « L’abeille, sentinelle de l’environnement » pour alerter le grand public de cette situation inquiétante et tenter de protéger aussi bien l’abeille, que l’apiculture qui en dépend.

Un nombre croissant d’institutions et d’entreprises privées nous répondent, conscientes de l’importance de la préservation de cette faune pollinisatrice pour la sauvegarde de nos cultures et de la biodiversité. Ensemble, nous demandons qu’une réflexion soit menée au sein de notre gouvernement et des gouvernements des autres pays, car la situation que nous rencontrons en France est identique dans le reste du monde.

Nous demandons que cette réflexion soit suivie de faits et que la gestion agricole, aujourd’hui peu scrupuleuses vis-à-vis de notre environnement, évolue positivement en misant sur la recherche de moyens respectueux des bases d’un environnement sain.

 Nous, collectivités et entreprises, partenaires de l’opération « L’abeille, sentinelle de l’environnement » nous engageons à :

1- Soutenir l’action de l’UNAF auprès des pouvoirs publics pour obtenir une véritable protection de l’abeille,

2- Exiger une stricte application de la directive 91/414 en matière d’homologation des produits phytosanitaires,

3- Favoriser une agriculture réellement respectueuse de l’environnement,

4- Ne pas utiliser de produits phytosanitaires toxiques pour les abeilles dans les parcs et jardins ou terrains à notre collectivité,

5- Ne pas procéder à la mise en culture de plantes génétiquement modifiées,

6- Favoriser l’implantation et la mise en culture de végétaux à vocation pollinifère et nectarifère,

7- Favoriser l’information en direction des agriculteurs,

8- Favoriser l’installation de nouvelles colonies et de nouveaux apiculteurs,

9- Favoriser la connaissance de l’abeille et de l’apiculture,

10- Promouvoir le rôle de l’abeille comme sentinelle de l’environnement,

11- Promouvoir les produits apicoles du terroir et les recherches dont ils peuvent faire l’objet,

12- Favoriser les échanges entre les apiculteurs sur le plan international.

  Nous, particuliers, soutenons et signons la charte « L’abeille, sentinelle de l’environnement ».

 http://www.abeillesentinelle.net/


forum

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 537 / 3792986

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site En savoir plus sur ce Monde qui se réchauffe, se dérègle (...)  Suivre la vie du site Environnement, Écologie  Suivre la vie du site Abeilles & autres pollinisateurs  Suivre la vie du site France   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.4 + AHUNTSIC

Creative Commons License