Yonne Lautre

« Atelier citoyen contre les pesticides ou la motivation de quelques citoyens pour le bien du plus grand nombre » A Migennes, dans une jardinerie appartenant à une chaîne importante

dimanche 8 février 2009 par Mativet François , Sersiron Nicolas

Atelier citoyen contre les pesticides !

Le froid n’a pas fait reculer la vingtaine de citoyens venus de tout le département qui se sont retrouvés ce samedi 13 décembre aux Serres de Bon Pain. L’objectif affiché était d’alerter la direction de ce magasin indépendant sur les dangers avérés des pesticides en vente libre.

Nous avons rempli 6 chariots de round.up et autres poisons pris dans les rayons du magasin. Est-ce le fait qu’on utilise jamais ce type de produits, toujours est-il que l’odeur de tous ces produits rassemblés nous a choqué. Nous nous sommes donc équipés de masques et combinaisons afin de nous rendre dans la zone des caisses.

Là, nous avons bloqué les caisses avec les chariots, délimité la zone avec de la rubalise et étendu une banderole explicative.

L’accueil du public était positif dans sa grande majorité et les gens répondaient gentiment à la distribution de petits papiers leur permettant de s’informer plus avant. Nous leur avons rappelé la dangerosité de ce type de molécules qui se répandent et se transforment pour polluer irrémédiablement nos nappes phréatiques.

L’arrivée du directeur du magasin fut l’occasion d’une discussion riche et nourrie. Il nous expliqua que le patron n’était pas là et nous proposa de prendre un rendez-vous. Date fut fixée pour le samedi d’après même heure même adresse.

Après une heure d’alerte environ, nous avons décidé de laisser le magasin reprendre son activité normale ; environ 150 personnes ayant été alertées !

A la sortie du magasin, alors que nous commencions à tirer un premier bilan à chaud, arriva le patron des Serres de Bon Pain. Il nous invita à le retrouver dans le magasin pour aller plus loin.

Nous lui avons rappelé son engagement public du début de l’été de ne plus commander les produits Monsanto. Il nous a assuré ne pas avoir fait de nouvelles commandes et que la période n’était pas favorable à la vente de ces produits.

Un débat d’idées s’est alors installé qui a abouti à plusieurs engagements forts de sa part.

A la mi-février, plus de glyphosates dans ses rayons. Il accepte la présence d’un panneau informatif type « paquet de cigarettes » sur la dangerosité des pesticides. Enfin, un ciné débat sera co-organisé pour alerter sur le sujet au printemps.

Nous lui rappelons que comme il a pu le constater aujourd’hui, nous restons très attentifs et en alerte permanente sur le sujet.

Nous sortons de son bureau relativement satisfaits, motivés pour étendre ces actions à tous les revendeurs de poisons du département.


Rendez-vous est pris entre citoyens donneurs d’alerte pour une action de même type la semaine prochaine.

Lire aussi Pesticides 89 Brèves


forum

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 870 / 3838321

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site En savoir plus sur ce Monde qui se réchauffe, se dérègle (...)  Suivre la vie du site Pollutions et santé  Suivre la vie du site Pesticides  Suivre la vie du site Yonne   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.4 + AHUNTSIC

Creative Commons License