Rubriques > Pour les Alternatives, la Biodiversité, le Climat > Alternatives partout et maintenant > Forums Sociaux Altermondialismes > Altermondialistes (Auteurs A à E) >

Geneviève Azam : A69 : « Le désenclavement des territoires ne supporte aucune contestation »

Publications & Brèves

 A69 : « Le désenclavement des territoires ne supporte aucune contestation » 28.05.24
Nous publions les bonnes feuilles du dernier livre de Geneviève Azam, « Il était une fois l’A69 », dans lequel la chercheuse décortique les origines historiques du projet et appelle au « soulèvement des enclavé⋅es ».
https://reporterre.net/A69-Le-desenclavement-des-territoires-ne-supporte-aucune-contestation

 Du remembrement au désenclavement : aux racines du projet autoroutier de l’A69 28.05.24
Après-guerre, au nom de la modernisation capitaliste, l’État a imposé un violent et destructeur remembrement des campagnes. Depuis une vingtaine d’années, c’est le désenclavement qui a pris le relais et justifie les grands projets d’artificialisation et d’appropriation des terres. L’exemple de l’A69 entre Castres et Toulouse illustre la toxicité de cet héritage modernisateur et colonial.
https://www.terrestres.org/2024/05/28/du-remembrement-au-desenclavement-aux-racines-du-projet-autoroutier-de-la69/

 L’A69, une autoroute écocidaire et injuste 2.12.23
L’autoroute A69 est devenue emblématique d’un capitalisme qui ne peut subsister qu’en expropriant, en détruisant les capacités de subsistance et d’autonomie des territoires. Elle est aussi emblématique d’une résistance opiniâtre, d’une défense, qui fait territoire en fédérant celles et ceux qui s’opposent à l’autoroute et aux mondes qui la construisent.
https://france.attac.org/nos-publications/les-possibles/numero-37-automne-2023/dossier-planification-de-la-bifurcation-ecologique/article/l-a69-une-autoroute-ecocidaire-et-injuste

 « Continuer de s’engager contre l’A69, c’est retrouver de la joie » 1.12.23
Malgré la poursuite des travaux de l’A69, l’économiste Geneviève Azam assure que rien n’est joué et que la lutte doit continuer. « Ce n’est plus seulement une question d’autoroute, mais un refus de son monde », pense-t-elle.
https://reporterre.net/Continuer-de-s-engager-contre-l-A69-c-est-retrouver-de-la-joie

 Geneviève Azam : « L’autoroute A69 est écocidaire et injuste » 31.10.23
Lisons nos confrères du Journal d’ici : « De même que les Palestiniens sont d’abord victimes du Hamas, le désenclavement du bassin Castres-Mazamet est devenu l’otage des écoterroristes. » Rien de moins. L’hebdomadaire régional en question est détenu par Pierre Fabre, fondateur local d’un groupe pharmaceutique et grand promoteur de l’autoroute A69 devant relier Castres et Toulouse : ceci explique sans doute cela. Quelques jours plus tôt, après que des militants écologistes ont mis fin à une longue grève de la faim — et, pour certains, de la soif —, une mobilisation réunissait 10 000 manifestants. Elle a donné lieu à la création, éphémère, d’une ZAD pour empêcher la réalisation dudit projet autoroutier en région Occitanie. L’économiste et militante altermondialiste Geneviève Azam, soutien des Soulèvements de la Terre et autrice, en 2019, d’une Lettre à la Terre, suit de longue date ce projet inutile et imposé. Elle nous raconte.
https://www.revue-ballast.fr/genevieve-azam-a69

 Geneviève Azam : Planification écologique : frein d’urgence ou administration de la catastrophe ?
Depuis quelques mois, la planification fait son grand retour dans les discours politiques. En retraçant l’histoire de cette idée, Geneviève Azam nous rappelle ici qu’aucune planification écologique ne pourra s’extraire de notre condition terrestre, de ses limites et de ses multiples interdépendances.
https://www.terrestres.org/2023/09/28/planification-ecologique-frein-durgence-ou-administration-de-la-catastrophe/

 Geneviève Azam : Penser et agir depuis la subsistance : une perspective écofeministe
L’écoféminisme est une proposition théorique et politique élaborée depuis près de cinquante ans. Dès les années 1970, Maria Mies et Veronika Bennholdt analysent l’industrialisation comme un vaste processus de destruction de la subsistance. A partir de l’attention à l’ensemble des activités vitales du quotidien, elles relient colonialisme, domination de la nature et des femmes. Ce faisant, elles nous aident à mieux comprendre la domination capitaliste et patriarcale et ouvrent des voies politiques fécondes.
Geneviève Azam
12 mai 2023
https://www.terrestres.org/2023/05/12/penser-et-agir-depuis-la-subsistance-une-perspective-ecofeministe/

 Geneviève Azam : Planification écologique : frein d’urgence ou administration de la catastrophe ?
Les plans de sauvetage ne manquent pas de surgir face à l’emballement des catastrophes et des inégalités. S’ensuit une renaissance de l’idée de « planification » pour piloter les sociétés industrielles dans un monde globalement instable. En retraçant l’histoire de cette idée, Geneviève Azam nous rappelle ici qu’aucune planification écologique ne pourra s’extraire de notre condition terrestre, de ses limites et de ses multiples interdépendances.
Geneviève Azam
31 janvier 2023
https://www.terrestres.org/2023/01/31/planification-ecologique-frein-durgence-ou-administration-de-la-catastrophe/

Par Azam Geneviève

Publié le mardi 28 mai 2024

Mis à jour le mardi 28 mai 2024